Pourquoi je ne veux pas d’autre enfant.

Il y a un an, quand je publiais mon article “Il n’y aura pas de petit troisième“, à plusieurs reprises on m’a dit “tu verras, dans un an ou un an et demi”, “tu viens d’accoucher, c’est normal”… Ca fait 15 mois, presque 16, et je n’ai toujours pas envie d’un autre bébé. Chaque jour qui passe me confirme dans cette conviction : je ne veux pas d’autre enfant. Mes deux enfants me comblent, je ne ressens pas ce besoin d’agrandir encore la famille, je me sens complète. Pourtant de jour en jour ma Little Marmotte s’éloigne du bébé qu’elle était, elle est de plus en plus autonome… Mais je ne ressens pas le besoin de pouponner à nouveau un mini bébé.

Certains diront peut-être qu’on ne peut jamais être sûr, qu’on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve, que ça pourrait changer. Je n’en suis pas certaine du tout me concernant… Mes raisons sont multiples…

  1. Je ne veux pas vivre une troisième grossesse. J’ai détesté être enceinte. Même les petits moments agréables (les échographies, bébé qui bouge) n’ont pas su gommer cette impression de pénibilité. Je n’aime pas mon corps qui se déforme, je n’aime pas les hormones qui exacerbent une hypersensibilité déjà bien présente hors grossesse… Je n’aime pas devoir m’astreindre à des rendez-vous médicaux mensuels. Je ne me sens vraiment pas épanouie enceinte, mais vraiment pas.
  2. Je ne veux pas revivre un accouchement. Cela va de paire avec la raison ci-dessus. Je ne veux pas prendre le risque de vivre une autre déception. Je ne veux pas qu’on puisse faire naître un autre bébé à ma place (oui oui j’en suis toujours là, je ne sais pas si je dépasserais ça un jour…).
  3. J’ai peur de la fausse couche ou du coeur du bébé, qui a terme s’arrête. Je crois que je ne m’en remettrais pas. Je vois encore ma mère, sur les WC, pleurant, son échographie dans les mains, lors de sa première fausse couche. Je sais bien que cela fait partie de la vie, mais ce n’est pas un risque que je suis prête à prendre… Je ne veux pas prendre le risque d’être malheureuse.
  4. Je m’en sens émotionnellement incapable. Je me sens déjà tellement souvent déchirée entre mes deux enfants… J’ai besoin de pouvoir répondre au mieux à leurs besoins, de me sentir suffisamment disponible pour eux… C’est déjà compliqué, et je le vis plutôt mal… alors avec un enfant de plus…
  5. J’ai besoin de repos. Petit Girafon a fait sa première nuit complète à presque 3 ans… Je connais les longues journées sans sieste depuis ses 15 mois. Par chance, sa soeur dort un peu mieux… mais comme avec tout enfant, il y a des nuits difficiles quand même. Elle dort peu en journée, et je ne peux pas en profiter pour me reposer, car j’ai son frère qui lui ne dort pas. Mon corps est fatigué. J’ai des douleurs dont il faut que je m’occupe… Quand mes deux enfants dormiront enfin correctement de façon plus ou moins durable, je ne me vois pas remettre le couvert avec un autre bébé. Physiquement, j’en souffrirais trop.
  6. J’ai envie de redonner un nouveau souffle à notre couple. Je suis tombée enceinte très rapidement après ma rencontre avec Papa Girafe… A peine 6 mois après, Petit Girafon faisait son nid. Nous ne regrettons absolument rien. Mais, maintenant que les enfants grandissent, nous allons pouvoir retrouver du temps à deux.
  7. J’ai besoin de m’occuper de moi. Cela fait 5 ans que je passe au dernier plan, et ça s’en ressent. Je dois redonner du sens à ma vie, j’ai plein de projets dont certains sont déjà en marche. J’ai aussi un besoin immense de trouver des moments pour être seule, juste moi avec moi. Et je l’entrevois tellement plus facilement maintenant… Si un autre bébé arrivait, je devrais encore différer, et je ne sais pas si j’en serais capable.
  8. Je ne veux pas casser notre équilibre. Il m’aura fallu plus d’un an pour trouver un équilibre dans notre vie à quatre. Avoir un autre bébé voudrait dire tout défaire pour tout refaire… et je n’en ai vraiment pas l’envie ni l’énergie.
  9. J’ai un homme qui travaille beaucoup. Je gère 90% du quotidien. Alors, je sais qu’il y a des mamans solos à la tête de familles nombreuses, et sincèrement, je leur tire mon chapeau. Personnellement, gérer deux enfants H24 en plus de TOUT le reste me suffit.
  10. Un enfant de plus induirait beaucoup de changements matériels que nous ne pourrions pas assumer. Je sais bien que l’aspect matériel on arrive à faire avec etc. Mais on vit à quatre dans 60 mètres carrés, on a une voiture dans laquelle on ne peut pas entrer trois sièges auto… et tout ça, on n’a pas les moyens pour le changer. Alors, même si ça vient en dernier dans mes raisons, j’y pense quand même.

On aura beau me dire que je suis jeune, que j’ai encore le temps, de faire d’autres enfants, de changer d’avis…. que la vie peut changer, la roue tourner etc. J’ai cette conviction au fond de moi de ne pas vouloir d’autre enfant. Il y a toutes les raisons évoquées ci-dessus, mais surtout le fait que je me sens complète. Je me sens bien comme ça, avec mes deux amours. Je nous sens bien ainsi.

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

10 thoughts on “Pourquoi je ne veux pas d’autre enfant.

  1. Mon deuxième a 3 mois et demi. Pourtant, je pense déjà au 3ème. Je ne me sens pas complète. Mais avoir un 3ème enfant serait clairement du suicide et ce, pour toutes les raisons que tu évoques. Toutes. Gérer 2 enfants seules H24 et 7j/7 (le papa est absent 6j/7 de 8h à 22h30 et quelques heures le dimanche). Notre situation financière. La grossesse avec laquelle je n’ai jamais réussi à m’epanouir. Notre couple (qui a bien morflé). La voiture. L’équilibre (période extrêmement difficile avec mon ainé, je me sens comme une crotte, mon cœur saigne de devoir sans arrêt jongler entre l’un et l’autre, au détriment de chacun). Ah et moi ! Quand etait-ce la derniere fois où j’ai pris du temps pour moi ? Pas assez récent pour m’en souvenir. Et pourtant l’idée de renoncer à agrandir la famille me rend extrêmement triste. La raison pu le coeur ?
    Bref, je comprends ton souhait de t’arrêter là. C’estvdeja difficile d’accueillir un nouveau membre, avec tout le chamboulement que cela implique.

  2. Tu poses les mots sur ce que je vis moi aussi. Sur la route du maternage proximale et de la non scolarisation, je me met entre parenthèse. Enfin mes projets car je ne me sacrifie pas. Mais j’ai hâte de voir mes 2 enfants gagner en autonomie et pouvoir me former à un métier choisi. Mon fils est arrivé 2 mois après notre rencontre et j’ai eu 2 accouchements longs et difficiles. Mon corps se remet à chaque fois plus serré et on en est à ne plus pouvoir installer un DIU car mon col est fermé ! 28h puis 58h de travail. Sans dormir. J’ai même demandé la péridurale pour mon second alors que j’avais accouché chez moi la 1ere fois. Je suis quasiment sûre de ne pas vouloir un 3ème enfant pour les mêmes raisons que toi. Assurer les activités et goûts de 2 enfants plus moi ça va déjà être un challenge pour moi ^^’
    Super ton article, belle continuation et prends soin de ta famille 🙂

  3. Coucou,

    Par chance (ou pas), je suis plus âgée que toi et quand je dis “pas de 3ème”, je n’ai pas le “tu es encore jeune” qui suit.
    Comme toi, après ma deuxième grossesse, je me sens complète. Quand je lis tes raisons, je m’y retrouve.
    Le problème des “gens”, c’est qu’ils pensent à ta place et savent souvent mieux que toi ce qui est bien pour toi.

    Prends bien soin de toi.
    Marie

  4. Bonjour, je suis dans le même état d’esprit ! Autant lors de ma première grossesse, je pensais déjà à une seconde grossesse car tout se passait bien, perso j’ai adoré être enceinte ! L’accouchement s’est très bien passé etc… Puis à peine accouchée, j’ai toujours dit que je souhaitais remettre le couvert quand le 1er aura 1 an ! C’est que vous avons fait sauf que cela n’a pas été aussi rapide que le premier ! 2nde grossesse ok, accouchement ok puis… un sentiment pas comme les autres… aucune envie de retomber enceinte une 3ème fois, 2 enfants c’est déjà beaucoup de bonheur, de câlins, de bisous… et de petits soucis !!! Puis faut assurer leur avenir, pas simple de nos jours ! Alors non, pas de 3ème enfant !

  5. Bonjour !!! Je suis d’accord avec vous sur tout les points. Et puis avoir 2 enfants c’est très bien. Moi j’ai souhaité en avoir qu’un.

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.