Etre mère… c’est sacrifier son sommeil #1

Aujourd’hui, ma première participation au Etre Mère, initié par Babidji, Petits Diables et RockandMom.
Pour moi être mère c’est sacrifier son sommeil. C’est un sujet récurent sur le blog c’est vrai, le manque de sommeil… Mais c’est parce que cela occupe une grande partie de notre quotidien. Si cet aspect de ma vie de maman n’était pas si troublé… je serais vraiment la maman la plus heureuse et la plus comblée du monde!

Mais voilà… chez nous devenir maman est devenu synonyme de ne plus dormir. Six mois que je me bats, que je lutte pour que Petit Girafon dorme mieux, que je cherche des solutions pour l’aider… en vain. Six mois que je me lève, parfois quinze fois dans la nuit. Six mois que chaque matin je me demande comment je tiens encore debout! Six mois que je lutte pour ne pas craquer, pour tenir le coup. Six mois que je joue à la WonderMaman.

Mais qu’y faire?

Alors, je prends mon mal en patience et j’espère chaque soir que la nuit sera moins pire que la précédente. Je suis devenue maman, et j’ai sacrifié mon sommeil.

Et pour vous, c’est quoi être mère?

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

10 thoughts on “Etre mère… c’est sacrifier son sommeil #1

  1. je vous accorde parfaitement quand vous dites, être parent c’est premièrement sacrifier son sommeil, nous, mamans en sommes les preuves vivantes, mais je pense aussi qu’être maman c’est aussi sacrifier beaucoup de choses pour nos enfants, à leur naissance c’est la joie et la douleur qui s’unissent, quand ils ont 2 mois c’est le nuits blanches, à 6 ans c’est leur santé… mais quand on les voit grandir on ne peut pas s’empêcher de ressentir une grande joie à l’intérieure de nous, devenir mère est la plus belle chose qui me soit arrivé, et ce malgré toutes les nuits de sommeil de peur et de larmes sacrifiés.

    1. Pour moi aussi, devenir maman est la plus belle chose qui me soit arrivée, même si parfois c’est dur… Comme toute chose dans la vie y’a des haut et des bas, mais c’est un tel amour inconditionnel qu’on soulèverait des montagnes malgré les moments difficiles 🙂

  2. Je dirai que cela s’améliore au fil des mois … et qu’on fini par se réjouir de ne plus se lever « que » une seule fois par nuit 🙂

    Se reposer quand il se repose, et lâcher prise sur beaucoup de chose annexes … Ca permet de passer ce « cap » !

    Marie (et Martin – 28 mois qui se réveille encore 😉 )

    1. Chez nous le sommeil ça a été en empirant, mais je ne perds pas espoir, ça finira par aller! 🙂
      Il y a déjà beaucoup de choses que j’ai laissé de côté!
      Je sortirai le champagne le jour où il ne se réveillera plus qu’une seule fois, et je dirai « ah oui oui il fait ses nuits » … on part de tellement loin!! 😉

  3. Courage !!! J’étais épuisée pareil au début, mais chez nous ça n’a pas duré heureusement … Et puis heureusement que ça ne dure pas éternellement, ce ne serait pas possible sinon … Courage et j’espère que ça ne durera plus longtemps … ou alors essaie de te reposer dès qu’il dort, je sais , ce n’est pas évident car il y a 1000 choses à faire, mais moi c’est ce que j’ai fait pour aller mieux …

    1. Merci!

      C’est vrai que c’est pas facile.. mais comme il ne fait pas de sieste non plus, ou alors 30 petites minutes, je n’ai pas l’occasion de me reposer! Mais j’ai beaucoup laissé de côté… ménage, vaisselle, repassage.. je garde mon énergie pour me tenir debout! 😉

  4. je t’avoue que j’ai mal en te lisant. J’ai eu la chance de ne pas le vivre mais la marraine de Pimprenelle subit aussi ces manques de sommeil qui deviennent une vraie torture au quotidien dps un an … pour la soutenir comme je peux … je dois avouer qu’on se sent démuni ! Courage à toi et surtt merci pour ta participation !

    1. C’est vrai que c’est difficile et qu’on ne sait pas quoi faire… et on subit tout un tas de remarques de l’entourage souvent culpabilisante.
      Mais bon, ça ne dure pas toute la vie! ^^

      Merci à toi pour ce joli rendez-vous 🙂

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.