Dans ma culotte il y a…

Mais c’est quoi ce titre ?! 😉

Bon j’avoue il est un brin étrange, mais je vais bien vous parler de ce qu’il y a dans ma culotte… pendant mes règles ! Oui… vous savez cette période du mois qu’on appelle de tout un tas de manière : les ragnagnas, les vilaines… quand on ne les tait pas, car on le sait bien, c’est honteux les menstrues. On le sait toutes, notre sang est impur ! Bref.

Sauf qu’au 21e siècle, ce serait tellement bien qu’on arrête de voir ça comme un truc à planquer, que ça cesse d’être tabou. Cela fait partie de nous, et si des hommes me lisent, croyez-moi, parfois on s’en passerait bien ! C’est aussi un signe de bonne santé. C’est pénible, mais on est obligée de faire avec.

Mais, il y a un autre souci… ce sont les industriels qui n’ont rien trouvé de mieux que nous empoisonner avec leurs protections hygiéniques… Il faut savoir que ce que l’on met au plus près de notre intimité est un savant mélange de fibres synthétiques et de poudre polymérisée issue de la pétrochimie… le tout blanchi au chlore, procédé qui crée des dioxines… polluants tenaces qui persistent dans notre corps bien trop longtemps et peut entraîner des soucis hormonaux, des problèmes de fertilité et favorisent grandement les cancers. Je ne vous parle même pas du cas des tampons que l’on glisse directement dans notre corps… L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) alerte depuis des années face à cette problématique… malheureusement les multinationales du secteur sont bien trop omniprésentes.

Pour moi, outre l’impact environnemental de nos protections hygiéniques (quand on sait qu’on en utilise plus de 10 000 par vie de femme… et que c’est pas vraiment un produit biodégradable…), je m’inquiète pour ma santé. Et puis, clairement mon corps n’aime pas vraiment ça les protections intimes du marché… démangeaisons, allergies… certaines femmes ont des mycoses, des irritations vulvaires et autres joyeusetés. Mais voilà… par quoi peut-on les remplacer ? Il existe bien sûr des protections hygiéniques clean, de marques qui les garantissent à base de coton et sans produits nocifs. C’est ce que j’utilisais, mais je ne vais pas vous mentir… c’est un peu le gouffre niveau finances, surtout quand ton corps a du mal à retrouver son rythme et que tu te tapes 10 à 15 jours de règles depuis ton retour de couches… (ouais ouais j’vous dévoile tout ^^)

Une autre alternative, c’est la cup. Il en existe de nombreux modèles, s’adaptant à chaque femme et chaque flux. De mon côté, j’ai commencé à en utiliser une il y a déjà 10 ans. Malheureusement, je pense que le modèle ne me convenait pas, et à ce jour je n’ai toujours pas trouvé la bonne cup. Ce n’est pas tant au niveau du confort. C’est facile à mettre franchement, c’est hyper pratique, on ne la sent pas… sauf que pour moi, celles que j’ai essayé jusqu’à maintenant m’ont entrainé des réactions allergiques à chaque fois, malgré une hygiène rigoureuse.

Il ne me restait donc plus qu’à tester les protections hygiéniques lavables ! Ce n’est pourtant pas faute de m’être dit longtemps “ah non ! Pas pour moi, non merci !”. Et pourquoi pas ? En quoi est-ce plus “crade” qu’une serviette jetable ? Ce n’est que du sang, rien de plus.

J’ai donc commencé par me coudre des petits protège-slip lavables. Je me suis dit que c’était un bon début. Et je les ai très rapidement adoptés ! Je ne les sens pas plus que des jetables, je les lave en machine, un tour au sèche-linge et hop c’est reparti pour un tour ! En plus d’être très confortables, ils sont hyper économiques puisque je les ai fait avec des tissus de récup. Mais franchement, même si on ne couds pas, c’est un investissement clairement rentable au long terme, quand on voit le prix des jetables.

Et puis, j’ai cousu mes premières serviettes lavables. Je ne suis pas hyper convaincue par mon modèle, elles ne sont pas parfaites… mais elles font leur job ! En début du mois dernier, j’ai eu la chance de recevoir en test un lot de trois serviettes hygiéniques lavables Naturiou. J’ai reçu une de chaque taille afin de pouvoir mieux vous en parler.

L’extérieur est en PUL (tissu imperméable) et la partie contre la peau en velours de coton. A l’intérieur du bambou absorbant. Elles sont dotées de petites pressions, afin de bien les faire tenir à la culotte. Au toucher, elles ne me paraissent pas épaisses, c’est plutôt chouette ! Les tissus sont certifiés OekoTex 100.

Je les ai donc testées ! La petite serviette est idéale pour les premiers et derniers jours où, pour moi, le flux est léger. La moyenne parfaite pour chaque jour de mon cycle. La grande est un peu grande pour moi, car je n’ai pas un flux important, mais elle est idéalement conçue pour la nuit par exemple, pour celles qui ont un gros flux, car elle longue et plus large aux extrémités. Sur la photo, on voit qu’elles ont déjà servi : elles ne sont absolument pas tâchées et restent douces. Le velours devient un peu moins doux, mais sans pour autant devenir rêche. Elles ont déjà subi plusieurs lavables, donc je peux en attester 😉

Alors… pour répondre à certaines questions que j’ai déjà pu entendre…

  1. Non, ça ne pue pas ! Au contraire, comme c’est du tissu, ça respire et il y a donc moins cet effet de macération comme avec des serviettes hygiéniques jetables.
  2. Non ça n’est pas dégueu ! C’est juste du sang. Quand on la retire, il suffit de la passer sous l’eau froide (OUI FROIDE !) puis hop en machine ! On peut tout aussi bien, avoir un petit sceau à disposition où on les laisse tremper dans un peau d’eau froide avant lavage. Personnellement, je les mets directement en machine, que ce soient les miennes ou les Naturiou, aucun souci de tâche ou d’odeur après lavage. On peut les laver jusqu’à 60°C.
  3. Oui c’est confortable ! Elles ne sont pas tellement plus épaisses que des protections jetables (en tout cas vraiment pas plus que celles que j’utilisais ^^). Elles sont absorbantes OUI ! Aucune fuite à l’horizon, même après plusieurs heures !

Donc… vous n’avez AUCUNE excuse pour ne pas vous y mettre ! D’autant plus que les Naturiou sont au prix tout mini de 14,90€ le lot de 3 et existent en différents coloris/motifs.

Les protections hygiéniques lavables c’est donc bon…

  • Pour votre santé !
  • Pour votre peau !
  • Pour votre porte-monnaie !
  • Pour l’environnement !

On s’y met ? 😉

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

15 thoughts on “Dans ma culotte il y a…

  1. Bien envie de tenter aussi (je me mets à la couture depuis quelques mois en plus …) et marre du prix abusé des serviettes du commerce ! A tester rapidement, tu m’as convaincu 😉 J’espère que tu vas bien ? Et Little Marmotte et son grand frère ?

          1. Passe de très bonnes fêtes chez toi aussi … Nous sommes enfin en mode “rangement” depuis que nous avons déménager donc on est sur la bonne voie de l’apaisement, je l’espère !

  2. Merci pour cet article très complet. Dommage que la cup ne te conviennent pas, c’est tellement pratique et confortable ! Il y en a dans des matériaux hypoallergenic comme le silicone médical… Moi j’utilise une cup la journée et des serviettes lavables la nuit. Je complète ma cup par un protège slip lavable car j’ai des règles très abondantes ! J’ai d’ailleurs toujours des traces qui restent sur mes serviettes et au bout de plusieurs cycles elles sentent mauvais après être sorties de la machine à laver ce qui est un peu embêtant ! Je dois les laver deux fois pour enlever les odeurs…

    1. Ah mince pour tes shl… Est-ce que tu as essayé de les faire tremper dans de l’eau tiède avec des cristaux de soude ? Je faisais ça pour les couches lavables pour les décrasser, puis lavage à 60.

      Pour la cup… j’ai essayé plusieurs modèles… mais je ne désespère pas de trouver le bon 🙂
      C’est qu’il faut aussi que la forme me convienne… Mais je finirai bien par trouver 😉

  3. Hello, merci pour le partage ! Ici je suis a la cup et ça me va très bien mais je n’ai toujours pas trouvé de solution pour la nuit! Bon pour le moment je me réveille encore avec les enfants donc pas de problème mais j’ai espoir un jour de refaire des nuits complètes ! Bref la SHL peut être un bon compromis 🙂 Sinon j’ai entendu parler de la culotte de règle tu connais ?

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.