Cette semaine, j’ai lu un article dont le titre était “Lisez ceci si vous pensez qu’allaiter est ce qu’il y a de mieux“. Evidemment, vu le titre racoleur, je ne m’attendais pas à une prouesse… Je n’ai pas été déçue. Pour moi, c’était un mauvais article, totalement inutile et truffé d’informations erronées. Pourtant, l’intention de base n’était pas si mauvaise. L’idée était, je crois, de déculpabiliser les mamans qui n’allaitent pas. Cependant, la manière de le faire n’était pas bonne… et contre-attaquer la promotion de l’allaitement par un discours qui laisserait entendre que l’allaitement peut être dangereux me paraît totalement surréaliste.

Cela m’a du coup donné l’idée d’un article 🙂 Comme beaucoup le savent, je suis clairement pro-allaitement, ou en tout cas, je le défends. J’ai dépassé les 5 ans d’allaitement cumulés et mes enfants n’ont jamais bu un seul biberon. C’est comme ça. Cependant, je n’ai jamais été anti lait artificiel. Je n’aime pas cette guerre nichon/biberon. Après tout, nous avons la chance de vivre dans un pays où nous pouvons choisir et où les alternatives à l’allaitement son sûres (ce qui n’est pas le cas partout dans le monde). La seule chose pour laquelle je milite, c’est le droit à l’information juste. Rien ne me hérisse plus le poil que les préjugés et les mauvais conseils, souvent donnés par des personnes qui n’y connaissent pas grand chose en allaitement finalement (les médecins sont très peu formés)… malheureusement, souvent, ça donne lieu à des allaitements écourtés à contre coeur. Enfin bref, ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui 😉

S’il y a un fait objectif que l’on peut avancer c’est que le lait maternel est l’aliment le plus adapté au bébé. C’est biologique. Du lait d’humaine pour un bébé humain, c’est logique. Ensuite, et bien, il faut prendre en compte l’individualité de chaque mère. Il existe très peu de cas où l’allaitement est contre-indiqué (j’en parlais dans CET ARTICLE), mais il faut savoir que cela existe quand même. Ca, c’est pour le côté biologique de la question… Il y a des multitudes de raisons qui peuvent pousser une mère à ne pas vouloir allaiter, à vouloir arrêter ou à devoir arrêter (ce qui, dans ce dernier cas, n’est pas toujours bien vécu).

Pour moi, allaiter c’était le choix de la facilité. Je trouve ça tellement pratique ! Mais, pour certaines mères, c’est contraignant. On n’a pas toutes le même ressenti. Et si, nous sommes toutes conçues pour allaiter, l’allaitement n’est pas forcément fait pour nous toutes. Je crois qu’on devrait le respecter. Une mère qui n’allaite pas devrait être entendue et respectée dans son choix, tout comme une mère qui allaite. Une mère allaitante ne devrait pas être insultée (quelle que soit la durée de son allaitement ET l’endroit où elle nourrit son enfant), une mère biberonnante non plus (même si elle n’a “même pas essayé”).

Alors voilà, aujourd’hui, c’est à toi, maman qui n’allaite pas que j’adresse une petite pensée. Tu es toute aussi légitime que moi, qui allaite. Ne culpabilise pas et surtout ne te sens pas visée par des discours extrémistes qui ne mènent à rien. J’imagine que tu aimes profondément tes enfants, tout comme j’aime les miens, même si on ne les a pas nourrit de la même façon.

J’ose encore croire qu’entre adultes, on devrait pouvoir échanger, même avec des opinions contraires, sans se juger, sans s’attaquer, sans s’insulter. La réalité est un peu loin de ça… mais je garde espoir. Entre mères, on devrait se soutenir, s’écouter, être empathiques… Qu’on nourrisse nos enfants au lait maternel ou artificiel, on souffre toutes de la fatigue, on a toutes nos doutes, nos moments de blues… on est toutes imparfaites et on tente de faire du mieux qu’on peut.

Je ne sais pas trop comment finir…

Paix et Amour… peut-être ? 😉

Suivez-moi!

Maud

Maman blogueuse pro allaitement, maternage et éducation positive, pratiquant l'instruction en famille. Rédactrice web et traductrice. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)