Apprivoiser les silences

Apprivoiser les silences

Emilie Bonnafous-Armengol

Auto édition

“Alice cherche à sortir d’une dépression dont elle ne voit pas le bout. C’est sûrement la raison de sa présence ici : un centre bouddhiste. Elle déteste pourtant tout ce qui touche à la spiritualité en particulier ou à l’amour en général. L’enseignement que lui transmettra, durant cinq jours, une nonne australienne hors normes va la faire plonger dans un monde fait d’effondrements, de courage, de batailles et d’immensités…

Autour d’une valse ininterrompue de personnages, ce roman nous entraîne au cœur de vies qui cherchent à trouver le sens de leur existence.”

Comme vous le savez certainement, j’aime bien les romans de développement personnel. J’étais donc curieuse de découvrir celui-ci et je remercie l’auteure de m’avoir invité à le découvrir.

Nous faisons la connaissance d’Alice, engluée dans sa dépression. Elle va faire le choix d’aller passer quelques jours dans un centre boudhiste. Ce séjour va la chambouler de par ses rencontres et ses enseignements, même si ceux-ci passent au second plan je trouve. On suit davantage Alice dans son cheminement personnel… et il semble que c’est l’écriture qui va la sauver.

Je me suis parfois un peu perdue entre les différents personnages car ils sont nombreux… et j’ai du apprivoiser ceux qui sortaient de l’imagination d’Alice, qui, durant son séjour s’est mise à écrire des histoires. J’ai d’ailleurs apprécié cette mise en abyme qui apportait plus de rythme à cette lecture.

Ce roman traite avec optimisme du mal-être, de la dépression, du burn out… de ces situations où on se retrouve prisonnier de soi-même, au fond du trou… quand on a l’impression qu’on ne pourra jamais s’en sortir. A travers les personnages auxquels elle donne vie sur son clavier, Alice semble exprimer ce qui se joue en elle.

Bref, j’ai apprécié cette lecture dont l’histoire se déroule dans un cadre qui aurait pu être banal… oui, un centre boudhiste pour un roman de développement personnel, cela me paraissait un peu déjà vu. Pourtant, on est très loin de l’image que l’on peut se faire du centre boudhiste… et surtout du maître qui dispense les enseignements !

Ce roman est bien écrit. Il est dynamique grâce à la présence de nombreux dialogues et l’écriture est fluide. Ce livre se lit facilement et il nous laisse sur un sentiment d’optimisme lorsqu’on le referme.

Si je vous ai donné envie de le lire, vous pourrez le trouver en ligne, sur Amazon ou Librinova.

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

Be the first to reply

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.