Allaitement à 18 mois, ça change quoi ?

L’allaitement à 18 mois, concrètement ça change quoi? Déjà, on se dit “quoi? déjà?!”… Mon Girafon a 18 mois aujourd’hui, et si on m’avait dit il y a encore un an de ça que j’allaiterais toujours, je ne l’aurais pas cru! Mais cet allaitement est tellement naturel, tellement simple que j’en suis vraiment fière!

Alors l’allaitement à 18 mois, qu’est ce que ça change vraiment?… Est-ce qu’il tète moins? Oui et non. Il tète moins souvent que lorsqu’il était encore un nourrisson forcément, mais autant parfois il ne va téter que matin et soir (et la nuit), autant certains jours ce sera beaucoup plus souvent! Il a le garde-manger à portée de bouche alors je ne fais pas vraiment attention… Pour être honnête, cela fait bien longtemps que je ne compte plus le nombre de tétées!

L’allaitement à 18 mois, c’est finalement une relation différente de celle des premiers mois. Petit Girafon aime rire en tétant, il s’en va, revient, repart… Il sait et peut attendre aussi. Nous avons d’ailleurs cessé l’allaitement en public, car le regard des gens n’est pas bienveillant quand on allaite un grand bébé. Alors autant éviter de s’y exposer. Je n’ai aucune honte d’allaiter encore mon Girafon, mais je ne tiens pas à ce que des inconnus viennent dénaturer ces moments uniques avec leurs regards insistants et leurs messes basses.

Je trouve aussi qu’allaiter un enfant de 18 mois est moins contraignant car cet allaitement ne représente plus les mêmes enjeux. Il n’est plus essentiellement nourricier, c’est un acte rassurant pour l’enfant qui grandit et acquiert de l’autonomie. Je sais aussi que je peux le laisser un après-midi à son papa ou ses grands parents, sans avoir besoin de tirer mon lait ou de fournir un substitut puisqu’il mange (ben oui, il ne faut pas tout mélanger! Ce n’est pas parce qu’il est allaité que son alimentation n’est pas diversifiée!).

On croit souvent à tort que l’allaitement long force la dépendance affective de l’enfant. Je n’en crois rien. Mon Girafon est certes très dépendant affectivement de moi (en même temps il n’y a rien d’anormal puisque je suis sa maman!), mais il est aussi très sociable! Il adore la compagnie des autres et n’a pas de difficulté particulière pour se “séparer” de moi si j’ai besoin de le laisser quelques heures.

Bref. Pour nous plus le temps passe et plus le chemin vers le sevrage naturel se dessine, naturellement!

Et vous, vos expériences et ressentis d’allaitement?

Allaitement à 18 mois

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

20 thoughts on “Allaitement à 18 mois, ça change quoi ?

  1. Ici Petit Caillou a trois ans et demi et je l’allaite encore … même en public!
    Certes, j’ai droit à des œillades (j’ai d’ailleurs écrit un billet à ce sujet il n’y a pas très longtemps) mais c’est la vie et la vie est belle lorsqu’on se sent libre. Les enfants autour de moi se sont sevrés naturellement à l’approche de 4 ans… je savoure donc ces grands moments et cette relation privilégiés. Puis j’adore ce que cela nous fait vivre car à cette age là il tete souvent debout, sur un pied, la tête en bas !!! Et me dis des trucs du genre : poua ça sent pas bon vers ton sein 🙂 le jour ou j’ai changé de déo ! Ou alors ”Il faudrait que tu ailles manger y’a plus de lait.” ou ”Attends j’ai pas tété l’autre, y’en reste !!! Et le plus drôle c’est quand il essaie de téter les deux en même temps !!! 🙂
    Ce sont des moments magiques et tellement conscients !
    Je ne me verrai pas lui dire, ”Maintenant c’est fini”, ça n’aurait aucun sens…

    1. C’est vraiment une belle expérience! Et c’est vrai que allaiter un “grand” bébé c’est une relation toute particulière!
      Et puis, c’est la nature… l’enfant est “programmé” pour s’arrêter de lui même quand il est prêt! 🙂

      Merci pour ton commentaire et je vous souhaite encore de doux moments!

  2. Coucou ça me fait tout drôle de lire que ton petit Girafon a 18 mois … Pour moi c’est dans à peine 15 jours que je pourrais dire que ma miss à 18 mois (18 mois!!), ça passe quand même très vite! Ici pareil, toujours allaitée et je crois que le sevrage n’est pas encore pour demain 😉 Mais bon pareil je peux la laisser à son papa sans problème et puis comme ton Girafon elle est très sociable, indépendante. Mais sa maman, c’est sa maman, l’attachement est bien là 😉 Ici la seule raison d’un sevrage ça sera si bébé 2 tarde vraiment à s’installer… Mais on se laisse encore quelques mois!
    Ici plus d’allaitement en public non plus depuis un moment, la miss est d’ailleurs trop occupée pour penser à téter ^^
    Je te souhaite encore plein de tétées bonheur avec ton Girafon!

    1. C’est fou oui comme le temps passe vite!
      Ici bébé 2 on se laisse encore 6 mois voire 1 ans avant d’y penser… histoire que je dorme un peu lol
      C’est beau quand même quand on arrive à mener de si jolis allaitements! Je te souhaite encore beaucoup de bonheur, et puis que le futur petit frère ou petite soeur prenne bientôt sa place 😀

  3. Coucou,

    Maman de miss 3 ans et de mr 1 an, tous deux allaités contre vent et marée et surtout contre préjugés et réflexions.

    Bravo pour ton allaitement long!! Bravo à toutes celles qui ont ce courage, car ce n’est pas évident de soutenir de tels choix quand le reste du monde nous pointe du doigt pour juger sans s’être informé.

    Quand on arrête de se prendre la tête et de se poser des questions futiles, on laisse les choses se faire comme elles le veulent, et bébé va au sevrage naturel, tranquillement. Je pensais allaiter 6 mois quand j’ai eu ma miss, et puis à 6 mois, j’ai fait “QUOI!!!??? Mais elle est toute petite, là!! NON C’EST UN BEBE, j’allaite encoooore!!”… pareil à 12 mois, lol et à partir de cet instant, j’ai arrêté de compter! Parce que me fixer des échéances me pourrissaient la vie. Je les voyais approcher trop vite et ma fille ne semblait pas être au courant qu’elle devait “arrêter” de boire mon lait (pourtant très bien diversifiée, hein!!), c’était une source de stress assez idiote.
    J’ai décidé de ne plus y penser et de laisser faire.

    Ma fille ne tète presque plus (à 3 ans!), elle me réclame une tétée quand elle se fait très mal et qu’elle a besoin d’un câlin après une grosse chute par ex, et encore, pas à chaque fois! Nous approchons ensemble du sevrage comme elle le veut, elle et elle seule, et c’est une petite fille très indépendante, éveillée et altruiste.
    C’est la première chose que la maîtresse m’a dit cette année pour sa rentrée en maternelle lol: “Oh ben elle est bien indépendante, votre fille, elle fait sa vie!!” et l’autre jour, un p’tit bout se faisait gronder par son père, elle est allée vers lui avec un mouchoir (qu’elle avait pris dans mon sac à main sans autorisation, ça c’est l’indépendance, niark niark). C’est très évident pour moi que l’allaitement rend les enfants plus sûrs d’eux, plus tournés vers les autres et le monde, aussi. Mais cette évidence, c’est mon ressenti, mon expérience de maman, je n’ai pas de “preuve scientifique” alors avant de m’attirer les foudres de tous les pro biberons, je m’arrête là!!

    Belle route à vous!

    1. Merci pour ton témoignage! Un peu comme toi je pensais allaiter 6 mois… et puis non il était trop petit! Je n’ai plus d’échéance, il s’arrêtera quand il sera prêt!

      Bonne continuation à tes allaitements aussi! <3

  4. Je suis sur la meme longueur d’onde que toi et oui j’ai allaité ma premiere jusqu’à ses 15 mois et du jour au lendemain alors que la veille le pediatre m’avait dit , c’est vous qui devez arreter un enfant n’arretera jamais seul la tétée , et ben le lendemain de ses parole ma fille a arreter le sein d’elle meme et ne la plus jamais reclamé.
    Ma deuz a 13mois et demi et tete toujours beaucoup , a la demande et n’importe ou , et oui les regards se fixe sur moi quand je sort mon sein en salle d’attente ou autres ! mais si ma fille a besoin hop , une petite tetouille lol. Les propos son parfois plaisant des gens , mais je suis toujours passé outre car je crois a fond en nous ! du style “mais tu l’allaite ENCOOOORE !” , ou “Tu vas l’allaiter jusqu’ a son bac” ba oui si elle en a besoin ^^^^^^
    Enfin bref UN GROS bravo a toi, a vous et VIVE L’ALLAITEMENT !

  5. Et tu as de quoi être fiere! L’allaitement est merveilleux, et ce temps passe vite! J’aurais aimé connaître l’allaitement aussi long, la relation que vous avez est différente du début mais c’est toujours autant privilégié, profite profite!

  6. Moi je trouve ton parcours magnifique.
    J aimerai avoir eu cette envie. Je pense que le prochain je testerai. Peut être pas autant … on verra bien au moment voulu ça. .. en tout cas mpicça me choque pas. Ou peut être plus. .. je sais pas si avant ça M aurai choque mais une chose est sur c est que maintenant non 🙂
    Par contre ton image ben je le dit comment c est possible de pas avoir mal vu comment il tire dessus ? Lol des bisous

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.