Les tribulations d’un petit Zèbre #lecture

Les tribulations d’un petit Zèbre

Alexandra Reynaud

Editions Eyrolles

15€

“Le mot “zèbre” a été créé par la psychologue Jeanne Siaud-Facchin pour désigner les enfants intellectuellement précoces, c’est-à-dire à haut quotient. Aujourd’hui couramment utilisé par la communauté de surdoués, il souligne sans la stigmatiser la différence dont peuvent souffrir les personnes dont le quotient intellectuel est supérieur à 130.

Alexandra Reynaud est la maman d’un petit zèbre dont le THPI est découvert lorsqu’il a quatre ans. Son blog “Les Tribulations d’un petit Zèbre”, témoigne du quotidien et du parcours de son fils, et devient une référence sur le sujet du surdouement.

Cet ouvrage retrace l’histoire de son fils Elijah depuis le diagnostic posé en 2008 jusqu’à aujourd’hui : ses passions, sa formidable soif de découverte, ses joies, sa sensibilité. Mais aussi ses peines, ses difficultés au sein de l’institution scolaire face à certains enseignants ou enfants qui ne comprennent pas ses différences et sa douance.”

***

Je vous avais parlé rapidement de ce livre lors du récap de mes lectures du mois dernier. Je vais aujourd’hui vous en parler un peu plus longuement! Je suis très attirée par les écrits sur le surdouement. Non pas car je me suis directement concernée (bien que deux de mes frères sont HPI = haut potentiel intellectuel), mais plus pour ma culture personnelle. C’est un sujet passionnant et pourtant encore trop méconnu, qui subit énormément les préjugés, surtout en milieux scolaires. C’est une problématique qui n’accepte pas les généralités! Il y a autant de “cas” de précocité que d’individus en présentant une.

A travers ce livre, l’auteure nous offre des tranches de vie de son petit Zèbre, qui lui permettent de faire passer du contenu plus “théorique”. Elle souligne a plusieurs reprises qu’il n’existe pas une seule “forme” de douance. Les manifestations du haut potentiel sont diverses et variées, aucun individu ne vit cela de la même manière. Il est donc très difficile d’enfermer ces enfants (ou adultes) dans une seule et même case. Et c’est bien souvent là le souci. D’ailleurs, le surdouement est victime d’énormément de préjugés… On découvre dans ce livre, un parcours scolaire compliqué pour le petit Elijah, balloté entre les incompréhensions et la mauvaise foi de certains adultes, malmenés par des camarades qui ne comprennent pas sa différence… Et lui, dévoré par son hypersensibilité et cet ennui, cet ennui terrible qui lui ôte tout goût de fréquenter les institutions scolaires.

J’ai appris beaucoup en lisant ce livre. Je ne savais pas, par exemple, qu’il existe plusieurs tests pour détecter un HPI, un pour les enfants avant 6 ans, et un pour ceux de plus de 6 ans. Je savais, par différentes lectures et mes expériences professionnelles en milieux scolaires, que les parcours scolaires de ces enfants “hors norme” sont souvent (attention, pas toujours, mais souvent) jalonnés de difficultés… Mais j’ai une fois encore été atterrée de lire jusqu’où cela peut aller. Je recommande vraiment ce livre aux parents d’un enfant à haut potentiel intellectuel, mais pas seulement. Je crois qu’il est enrichissant pour chacun d’apprendre à en connaître d’avantage sur ce sujet, encore parfois tabou. Un livre plein d’émotions, agréable à lire, qui permet aussi de se familiariser avec le “jargon” spécifique de la douance. Je vous invite également à découvrir le blog “Les tribulations d’un petit Zèbre“.

Fiche complète du livre ICI .

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

8 thoughts on “Les tribulations d’un petit Zèbre #lecture

  1. Bonjour!

    Tout d’abord, félicitation pour la naissance de petite fille!

    Je me pose des questions de la relation entre la douance et les BABIs. Vous parlez de vos fréres concernés. Mais qu’en est-il de vous? Votre ainé est un BABI. Croyez-vous qu’il est concerné par la douance? Est-ce que le livre apporte des livres à ce sujet?

    1. J’ai souvent entendu qu’effectivement les BABI’s avaient peut-être plus de prédispositions… Après je n’ai pas encore lu d’études ou d’ouvrages faisant le lien entre les deux.
      De mon côté, je ne peux pas dire si je suis concernée directement, car je n’ai jamais fait aucun test… Pour mon aîné, je me questionne en effet, mais je pense qu’il est encore tôt pour vraiment déceler des signes de “surdouance”.

      Ce livre ne parle pas de BABI, donc le lien avec la douance n’est pas mis en évidence…

  2. Oui merci pour votre travail.
    En panne d’école pour la rentrée avec mon haut potentiel TDA…, en épuisement total de maman over dose de ses comportements usant, meme si je l’aime l’épuisement et le découragement nous gagne a tous les 2…
    Peut etre votre ouvrage nous donnerait quelques ultimes clefs…!
    Merci
    Cordialement
    Isabelle
    Concour FB

  3. bonjour,

    J’ai vu votre concours sur facebook. j’avoue que j’hésite à acheter le livre en me demandant s’il m’apportera encore quelque chose.
    Mon fils a aujourd’hui 16 ans, il a été testé l’année dernière seulement malgré une suspicion de la maitresse dès le CM1. Mais son père ne voulait pas qu’il passe les tests.
    Aujourd’hui, il a développé le toc du comptage à force de trop s’ennuyer, il a redoubler sa seconde, et il est passé en première de justesse. Il a été suivi par une pédopsychologue pour apprendre à “apprendre”. Il voudrait être programmeur informatique, il pratique déjà, mais le système scolaire demande le BAC !
    Vous qui avez lu ce livre, pensez-vous qu’il pourrait m’apporter des réponses ?

    En tout cas, merci beaucoup pour vos articles, c’est super.

    bonne continuation

    Karin

    1. Bonsoir!

      Je ne sais pas si ce livre pourra vraiment vous apporter les réponses que vous cherchez… C’est plutôt un témoignage, certes émaillé d’informations très intéressantes, mais peut-être qu’il vous faudrait un lire vraiment d’avantage ciblé sur les spécificités des HPI.
      Je vous invite à visiter le blog de l’auteure, elle y partage des conseils de lecture 🙂

      Bonne soirée et bonne continuation à vous!

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.