Ton poids on s’en balance !

Docteur Catherine SENECAL (psychologue)

Les éditions de l’Homme

17,90€

” Dans un monde où la minceur et l’apparence sont valorisées à outrance, comment aider votre enfant à développer une relation saine avec son corps et avec son alimentation ?

Conçu pour les parents et les professionnels, cet ouvrage fournit des pistes de réflexion, des trucs et des ressources pour amener les jeunes, filles et garçons, à remettre en question les modèles imposés par la société et à développer une solide estime de soi. Tout au long de l’enfance, des mesures simples peuvent être mises en place pour briser les stéréotypes sexuels, maintenir le climat sain à table et valoriser une relation respectueuse avec le corps. L’auteure présente également des outils pour aider votre enfant à vivre la puberté et l’adolescence de façon plus sereine, tout en restant à l’affût d’éventuels signes d’un trouble des conduites alimentaires. Grâce à ce livre, vous saurez faire des gestes concrets dont l’impact sera déterminant sur le bien-être de votre enfant.”

Le thème de ce livre me tient beaucoup à coeur. Je ne vais pas vous raconter mon enfance, mon adolescence ni les débuts de vie d’adulte… mais les troubles des conduites alimentaires (TCA) on été mon quotidien pendant presque 20 ans. Dès 6-7 ans, j’ai eu une très mauvaise image de mon corps et mon poids est devenu presque une obsession. Il aura fallu deux grossesse pour que cela commence à aller mieux, cependant, j’ai toujours une épée de Damoclès au-dessus de la tête.

Et j’ai très peur de “transmettre” ce boulet à mes enfants. Cela fait déjà un an qu’on me demande de surveiller le poids de ma fille… mais cela me met très mal à l’aise, alors je la laisse vivre. Tout comme son frère. Mes enfants sont assez difficiles en terme d’alimentation, je l’avoue, mais je sais qu’un jour ça ira mieux, et surtout ils sont, tous les deux, très conscients de leur faim et de leur satiété. C’est pour moi primordial.

Bref. J’étais vraiment enthousiaste à l’idée de lire ce livre, qui m’a beaucoup plu. L’auteure déculpabilise beaucoup les parents, en expliquant que la source des troubles des conduites alimentaires sont multifactorielle et souvent complexe, et qu’il est inutile de perdre son énergie à chercher à savoir pourquoi. Il vaut mieux mettre cette énergie à chercher des solutions et à accompagner son enfant (ou soi, si on a soi-même des troubles alimentaires).

Elle aborde différentes thématiques très parlantes dans la construction de l’image corporelle :

  • Les stéréotypes sexuels chez les jeunes enfants: princesse et super héros, jouets…
  • Repenser la définition de la beauté
  • L’alimentation de l’enfance à l’adolescence
  • La puberté : période critique où le corps change et les émotions débordent
  • L’adolescence : changements corporels, sexualité, consentement, fat shaming etc
  • L’influence des parents

Elle parle également des troubles de la conduite alimentaire et de l’ingestion, de leur expression. Tout au long de son livre, j’ai ressenti une grande bienveillance. Elle n’accable jamais les parents, mais donne des pistes de réflexion afin de construire une relation saine au corps et à l’alimentation.

Pour citer quelques pistes que j’ai retenues :

  • Eviter tout commentaire sur l’apparence physique et le poids de son enfant : négatif ET positif. Même si l’intention est bonne, nous renvoyons alors une image corporelle que l’enfant jugera de “bonne” ou “mauvaise” ce qui pourrait influencer son rapport à l’alimentation pour maintenir ou modifier cette image.
  • Virer le pèse-personne, les magazines féminins aux mannequins trop parfaits et ouvrir le dialogue par rapport aux réseaux sociaux, aux images véhiculées par les différents médias
  • Eviter les commentaires sur notre propre corps et notre poids, nous, parents. Arrêter les régimes au profit d’une alimentation normale et variée, sans privations.
  • Dialoguer. Cela permet de repérer d’éventuels signes d’un mal être.
  • Ne jamais utiliser la nourriture comme punition ou récompense.
  • Etre intransigeant face au fat shaming, à la grossophobie, au fait de critiquer/juger le corps des autres (pour le poids comme pour le reste)

Il y a des tas d’autres pistes dans l’ouvrage, je ne vous en livre que quelques unes en résumé. C’est vraiment un ouvrage très intéressant, qui explique différents facteurs qui peuvent entraîner des troubles des conduites alimentaires. Il nous donne des pistes pour les prévenir et les “guérir” (en tout cas essayer) s’ils sont là ou se développent. J’ai apprécié la bienveillance de l’auteure, psychologue spécialisée dans les troubles alimentaires, qui ne condamne personne… mais souhaite que nos enfants soient libérés du culte du corps parfait.

Je ne peux que vous recommander ce livre si vous vous questionnez sur la question. Vous pourrez le trouver en librairie ou en ligne :

Amazon : https://amzn.to/2Umo2pz

Decitre : https://bit.ly/2RVb6dB

Cultura : https://bit.ly/2DCR2ne

Maud
Suivez-moi!

Maud

Maman blogueuse pro allaitement, maternage et éducation positive, pratiquant l'instruction en famille. Rédactrice web et traductrice. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)