Sans oublier

“Lorsqu’elle apprend l’accident qui a coûté la vie à sa mère, une jeune femme voit son monde exploser. Tout se délite et s’obscurcit dans le ciel de sa mémoire. L’onde de choc atteint ses enfants et son mari. Pour enrayer cette chute libre, il lui faut partir vers Le Chambon-sur-Lignon, ce village qui fut héroïque pendant la Seconde Guerre mondiale, tenter de se retrouver loin de chez elle pour sauver les siens.

Récit d’un crash intime, d’une fugue maternelle sur les traces d’un silence familial, “Sans oublier” raconte comment, pour devenir mère, il faut d’abord cesser d’être une fille.”

Céleste, fille de Perline

Céleste, la fille de Perline Jeanne-Marie Sauvage-Avit Editions Charleston 18€ “Saint-Étienne, 1945 À la libération, Céleste a vingt ans. Alors que les scènes d’épuration se multiplient partout en France, sa vie bascule brutalement dans l’horreur lorsqu’elle est accusée à tort de liens avec l’occupant allemand. Incapable de reprendre une vie […]

Ma vie, mon ex et autres calamités

“Juliette a un amoureux, un job, un appartement et trente et une paire de chaussures. Mais toutes les bonnes choses ont une fin : du jour au lendemain, elle se retrouve célibataire, chômeuse et sans logement !

Une série de quiproquos rocambolesques la contraint à affronter sa plus grande terreur – l’avion – et à s’envoler pour les Maldives à la poursuite de son ex et sa mystérieuse nouvelle copine.

Evidemment, là non plus, rien ne se passe comme prévu…”

Saisis ta chance, Calypso !

“Ne jamais, jamais, l’avoir rencontré. Voilà ce que voudrait Calypso, en ce beau matin de novembre, alors qu’elle pense à sa récente rupture avec Yann. Yann est beau, drôle, intelligent… Yann est l’homme de sa vie – et il l’a quittée. Brutalement. Comme on se débarrasse d’un vieux bibelot devenu encombrant. Une blessure qui jette une ombre sur tout le reste de sa vie si parfaite.

Plongée dans ses pensées, Calypso ne voit pas venir la voiture qui la percute violemment.
Cela pourrait être la fin de l’histoire… mais c’est le début.

Car le choc l’a projetée six mois plus tôt, dans une vie à laquelle Yann n’appartient pas encore.
Tout est donc encore possible et Calypso va devoir saisir sa chance pour tenter de réécrire l’histoire, son histoire.”