Rissois de Camarao

Cette semaine, je participe avec une recette typiquement portugaise! Les Rissois de Camarao, ou beignets de crevette. Une recette un peu longue mais très économique, puisqu’elle revient à moins de 8/10€ pour 40 pièces! Ces petites merveilles peuvent être servies en apéro, en entrée ou même en plat accompagné d’une salade verte et d’un peu de riz! On peut même en congeler une partie!

 rissois de camarao

 

 

Pâte : 2 tasses de farine bien pleines – 2 tasses d’eau (moins remplies que la farine) – 50g de beurre – 1 cc de sel

Dans une casserole, mettre l’eau et le beurre, ainsi que le sel. Porter à ébullition, puis baisser le feu et verser la farine en une seule fois. Mélanger vigoureusement, jusqu’à ce que la pâte se détache de la casserole et forme une boule.

La déposer sur le plat de travail et la laisser refroidir un peu, avant de la travailler quelques minutes pour la rendre bien souple et lisse.

Laisser reposer.

***

Farce : 500g de crevettes cuites – 2 jaunes d’oeufs – 60g de beurre – 2 cs bien pleines de farine – 1 oignon moyen – 2 cs de persil haché – 2 cs de jus de citron – lait

Décortiquer le crevettes, et mettre les têtes et carcasses dans une casserole. Couvrir d’eau et faire chauffer une dizaine de minutes. Puis passer dans une passoire fine et réserver le bouillon.

Emincer très finement l’oignon, le faire revenir dans le beurre. Puis ajouter la farine et bien mélanger sur feu moyen. Ajouter ensuite en alternance, un peu de bouillon et un peu de lait, jusqu’à obtenir une crème de la consistance d’une béchamel épaisse. Assaisonner.

Couper les crevettes en deux et les ajouter à la crème, ainsi que les deux jaunes d’oeufs, le jus de citron et le persil.

Laisser refroidir.

***

Finitions : 2 blancs d’oeufs – 1 oeuf entier – chapelure – huile de friture

Etaler la pâte le plus finement possible (attention qu’elle ne se déchire pas). Détailler des cercles de 10 cm de diamètre.

Y déposer une cuillère à café de crème à la crevette. Refermer pour former une demi-lune et bien souder les bords. Faire de même avec toute la pâte jusqu’à épuisement de la farce.

Battre les deux blancs d’oeufs avec l’oeuf entier.

Passer les rissois dans l’oeuf, puis dans la chapelure.

(A cette étape, vous pouvez les congeler tels quels. Vous pourrez ensuite les sortir et les frire non décongelés!)

Frire les rissois dans une huile bien chaude, déposer sur un papier absorbant… et déguster! Chauds, tièdes ou froids… tout est bon!

 

 


 

“Les petits plats du Lundi” est un rendez-vous culinaire proposé par ma copinaute du blog Cookies Mum!

 

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

11 thoughts on “Rissois de Camarao

    1. Merci 🙂
      J’en fais souvent, d’autant plus qu’on peut les congeler avant de les frire.. et comme c’est long à faire, et bien ça permet de prendre de l’avance! Et c’est vrai que ça ne revient vraiment pas cher pour un succès assuré! 😉

  1. voilà la recette!!!mioummm!
    je teste dès que je peux,j’adore les petits choses panés comme ça!!
    ps:pourquoi je ne trouve pas ton blog sur Feedly???….

  2. Oh noooon c’est pas sympa là..Je reste pas ,je dois courir à la cuisine..Faiiim !!Merci ça donne trop envie,je suis si gourmande!LOL

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.