Mon mini potager 2020

Depuis que nous avons emménagé ici, il y a un peu plus de 7 ans, chaque année, j’ai tenté de faire pousser quelques légumes. Cependant, cela ne fait que 3 ans que je m’y suis vraiment mise, en essayant d’optimiser l’espace et de perfectionner mes techniques… Pour l’instant, on ne peut pas vraiment dire que la rentabilité a été au rendez-vous, mais peu importe. De toute façon, j’ai une toute petite surface de cultures disponible… Mon jardin mesurant moins de 30 mètres carrés… dans lesquels il a fallu caser une balançoire, une terrasse, un bac à sable, une cabane de jardin… Bref, on obtiendra difficilement une autonomie complète en fruits et légumes, mais ça n’est pas grave.

Jardiner me détend. Cela me fait du bien et j’aime y passer du temps, expérimenter, réfléchir à comment améliorer, mieux aménager… Je ressens énormément de fierté quand je suis parvenue à faire germer des graines… Quand je vois des légumes se former et grandir… C’est très gratifiant !

Cette année, avec le confinement, j’ai mis le paquet sur le jardin. J’avais fait pas mal de semis fin février qui ont bien levé. La majorité des graines étaient de mes propres récoltes de l’année dernière, ou des graines troquées. Malheureusement… les limaces et escargots ont fait un sacré carnage ! Il y en a énormément chez moi, c’est assez impressionnant… mais pas inexplicable étant donné que je vis en résidence et qu’il n’y a pas franchement foule de prédateurs pour ces petites bêtes. J’ai donc refait certains semis en mars, et j’en ai mis certains en pleine terre très tôt, protégés par une bouteille, qui a continué à faire un effet “serre”. J’ai réussi à sauver quelques pieds comme ça… et ils sont magnifiques ! J’ai, malgré tout acheté quelques plants… mais seulement 4 pieds de tomates, 1 de courgette et des aromatiques, un pied de rhubarbe… Ah ! Et un framboisier aux fruits roses, car j’en ai un beau mais à fruits jaunes 🙂

Mini potager 2020

Sur cette photo, vous voyez mes deux petites serres. Entre les deux, il y a un petit carré avec le pied de rhubarbe. Au bout, il y a un carré plus grand avec 2 pieds de concombre, un pied de butternut, du persil et du basilic et un pied de poivron encore minuscule. Il aurait du y avoir des aubergines mais ça n’a pas levé, donc j’ai semé à nouveau… on verra bien. Et ce qui est drôle, c’est qu’il pousse plein de trucs dans ce carré. C’est le dernier que j’ai fait. Je l’ai bricolé avec des restes de bois, j’ai mis des couches d’herbe sèche, de compost, un peu de terreau et j’y ai aussi balancé les godets de semis qui n’avaient pas levé… et bien, force est de constater qu’ils sont heureux en pleine terre car j’ai une multitude de petits pieds de tomate de cucurbitacées qui poussent ^^ Je les laisse grandir et ensuite je les transfèrerai ailleurs… ou j’en ferai cadeau à ma voisine, car mon espace n’est pas extensible… et que j’en mets déjà un peu partout !

Mini potager 2020

Mini potager 2020

Ensuite, j’ai colonisé l’extérieur de mon jardin. Entre le mien et celui de ma voisine, il y a une bande d’herbe qui n’avait pas grande utilité. Nous avons donc décidé de végétaliser cette bande et ma foi, personne n’y a rien trouvé à redire, du moment que c’est entretenu 😉

Mini potager 2020

J’ai là trois carrés. Le premier est, actuellement, plein de fraisiers, de menthe et d’oignons. Mon objectif est d’avoir ce carré entier rempli de fraisiers. On a déjà commencé à récolter et les fraises sont belles !… bon elles font aussi le bonheur des limaces, mais on est partageurs 😉

Mini potager 2020

Ensuite, c’est le carré qui accueille les tomates. Il y a 6 pieds, et des oignons encore. J’y avais mis du basilic mais les escargots lui ont fait sa fête donc je l’ai transféré en pot pour tenter de le sauver ^^ J’ai encore des pieds de tomates qui poussent… je ne sais pas encore où je les planterai… on verra quand ils seront plus grands, pour l’instant ils sont riquiquis !

Mini potager 2020

Enfin, dans le dernier carré, j’ai mis deux pieds de courgettes et deux courges Melonette de Vendée. J’y ai ajouté la semaine dernière un autre pied de courge… mais je suis incapable de dire de quelle espèce… c’est un de ceux qui ont poussé librement dans mon nouveau carré !

Mini potager 2020

Ensuite, il y a mon magnifique framboisier à fruits jaunes. Puis, le long du mur, deux “étagères” (faites avec notre ancien escalier). J’ai mis des carottes et des betteraves en cagettes… Je ne pense pas que la récolte sera très bonne… en tout cas, pas pour les carottes, car elles ont subi la voracité des gastéropodes ^^ Mais ça ne fait rien 🙂 Et plus loin, il y a uniquement des fleurs.Mini potager 2020

Mini potager 2020

Retournons à l’intérieur ! L’an dernier, j’ai réalisé un nouveau parterre. J’y ai planté un pied de courge (encore un de ceux qui ont poussé tout seuls… quand je vous dis que j’en mets partout ^^), un mûrier que m’a donné mon père et mon nouveau framboisier. Il y a sinon, des fleurs : bulbes, rosier, lavande, violette… et une énorme plante non identifiée qui fait une fleur magnifique d’après mes souvenirs de l’an passé.

Mini potager 2020

Mini potager 2020

J’ai aussi planté quelques trucs en pots, notamment des aromatiques : thym, persil, ciboulette, basilic et romarin. Mon agrume prend l’air et se sent bien dehors, il va donc y rester !

Mini potager 2020

Enfin, je vous montre mon coin moins “esthétique” ^^ Un petit érable devant, puis mon composteur et dans ma cabane de jardin, pas mal de bazar … que je vous épargne !

Mini potager 2020

Voilà pour le tour du propriétaire. Je ne sais pas si l’abondance sera au rendez-vous, mais je suis heureuse de m’occuper de ce petit bout de verdure ! Pour ceux qui voudraient partager avec moi des astuces anti gastéropodes… j’ai à peu près tout essayé en vain. Il y en a vraiment trop… la seule solution serait d’adopter un hérisson ^^ Mais bon… ça ne se décide pas ! On va juste fabriquer des abris pour l’automne… sait-on jamais ! Cette année, j’ai essayé de penser des structures pour verticaliser mon potager et gagner un peu de surface au sol. Si cela fonctionne bien, cela va me permettre de pouvoir semer des épinards, des navets, des carottes etc sous le reste. A voir ! J’ai planté tout ce que je voulais, il ne restera que l’aubergine… si ça ne lève pas du tout, j’irais à la pépinière acheter deux pieds et puis voilà ! 😉

Et vous ? Jardinez-vous ? Grand jardin ? Petit ? Balcon ? 🙂

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

6 thoughts on “Mon mini potager 2020

  1. En effet, ce n’est pas très grand, mais tu as réussi a mettre plein de choses et à te faire plaisir. Bravo!
    Pour ma part j’aime bien jardiner aussi, mais j’avoue, je n’ai que des fleurs, et j’ai un peu tendance à en mettre un peu partout… Pas grave… ça me fait du bien 😉

  2. J’ai un petit potager aussi (2*2m à la louche) ; cette année j’ai fait des semis (courgette, tomates, aubergines, tournesols…)par peur de ne pouvoir acheter des plants. Tout a pas mal poussé, hélas je crains qu’un coup de gel cette nuit n’ait réduit mes espoirs à néants ^^ Pour les limaces… on a eu un hérisson (retrouvé mort l’été dernier, je pense qu’il n’a pas réussi à sortir du jardin et n’a pu trouver à boire…). Pour mes fleurs, tant pis, je mets du produit… des granulés “bio”, avec la seule assurance que ça ne tue pas les oiseaux qui les mangeraient. J’en mets seulement autour des plantes qui craignent, mais sinon rien ne pousse alors… J’ai un hortensia, 30 cm, qui s’est fait dévorer en 2 jours. Je n’hésite plus ^^ En tout cas, jardiner ça détend, ça fait penser à autre chose, et puis y’a la fierté de réussir (parfois ? ^^) à faire pousser des trucs. Mon grand-père jardinait beaucoup (toute la famille se nourrissait de ses légumes) ; c’est aussi une sorte de reconnexion, je pense ^^

    1. Oui ça reconnecte. Mon père jardine énormément, j’ai toujours vu mes grands-parents jardiner aussi… J’ai mis du temps à y venir, mais ça m’est devenu essentiel !
      Oui c’est difficile de se débarrasser des limaces et escargots… Ma voisine a mis pas mal de granulés dans sa partie mais elle s’est tout fait manger quand même la pauvre !
      Du coup, je teste l’abondance de végétaux pour voir… j’ai mélangé fleurs et plants potagers et je mets mon compost sous un paillage entre deux carrés potager… peut-être qu’en leur offrant d’autres végétaux à manger, ces bestioles laisseront mes légumes tranquilles ^^ Ce n’est pas certain, mais je teste 😀

      Oui, même si l’abondance n’est pas toujours au rendez-vous, il y a une vraie fierté à faire pousser des choses… et puis, je trouve ça important pour les enfants, de connaître cette connexion à la terre 🙂

  3. Super jardin! Nous aussi, nous aimons jardiner!
    Donc nous avons planter des tomates cerises, des haricots verts et beurres, des carottes, des poireaux et des radis.
    En fruits, mûres, fraises et framboises.

    Nous avons déjà les premiers radis et les fraises, framboises qui atterrissent directement dans la bouche des enfants sans passer par la cuisine!

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.