L’importance des livres

Aujourd’hui, pour le rendez-vous des jeudis éducation, on nous propose de discuter autour du thème des livres et de la littérature. Chez nous, les livres ont une place très importante. J’ai toujours acheté beaucoup de livres, que ce soient des romans, des livres de cuisine, d’activités manuelles, des livre sur l’écologie, l’éducation… Je me suis un peu calmée, mais j’ai toujours du mal à résister à l’appel des livres 😉 Et c’est encore pire depuis que je suis maman!

La littérature enfantine offre une variété tellement énorme! Il est difficile de choisir… Alors j’ai quelques critères de sélection :

  • Tout d’abord, je choisis des livres qui correspondent à nos valeurs. Exit les livres où il est question de punition, de chantage, de mots cailloux… Je feuillète quasiment tous les livres avant de les acheter!
  • Ensuite, j’aime la variété! Nous avons des livres très ancrés dans la réalité, plus documentaires, d’autres assez « conceptuels », d’autres qui laissent voguer l’imaginaire, certains qui parlent de formes ou de couleurs, et enfin nous en avons quelques uns à l’effigie de ses personnages préférés (Peppa Pig, Tchoupi, RobocarPoli). Pour le moment, je ne choisis pas encore de contes avec des fées, des dragons, des sorcières…. Je ne les trouve pas adaptés à l’imaginaire des touts petits et à leur capacité à différencier le réel de la fiction. J’aime aussi varier les formats : petits, grands, avec des textures, des livres sonores, des albums…
  • Enfin, je m’en sers de support « culturel »… Pour montrer ce qui se passe au-delà de nos frontières, mais aussi pour aborder différentes langues. J’ai un petit livre en italien que Petit Girafon aime beaucoup (je parle presque couramment cette langue). Et j’ai hâte de retourner au Portugal pour faire le plein de livres que Papa Girafe pourra raconter à son fils (oui nous sommes une famille bilingue).

Les livre sont primordiaux pour moi! Ils sont un support extraordinaire d’apprentissages, mais aussi de communication. Petit Girafon en a toujours à disposition. Nous avons une belle étagère Tidy Books qui lui permet de bien voir, où je fais tourner les livres en essayant de ne pas en mettre plus de 6 ou 7 par étage. Nous avons aussi une boîte à livre (toujours Tidy Books) et un autre petit coin. Mais je vais devoir trouver plus de place ^^ Ca commence à déborder… et puis mes livres autour de Noël (sans Père-Noël) arrivent bientôt!

Et chez vous? Quelle place occupent les livres?

Logo les jeudis éducation

C’était ma participation aux jeudis éducation des Wondermômes!

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

11 thoughts on “L’importance des livres

  1. oh dis, je n’avais pas vu ton article ! suis tombée dessus en allant sur la page de tidy books 😉

    ici des livres…. y’en a beaucoup!
    Paul en a déjà environ 70… nous, n’en parlons pas.
    même si on peut tout avoir sur le net, je préfère avoir un bon livre de loisirs créatifs, ou même une recette sur un livre.
    j’aime « le toucher »… voir qu’un livre a « vécu ».

  2. Alala les livres c’est tout simplement ma passion et j’en ai même fait mon métier puisque je suis traductrice dans l’édition. J’espère tellement pouvoir transmettre ça à mon baby boy !

  3. Je suis comme vous …et nous avons lu des histoires à tous nos enfants . A mon grand étonnement ( étais je naïve !!!) dès qu ‘ils ont un peu grandi , ils se sont différenciés au niveau des lectures. Aujourd’hui , les 4 sont des adultes qui aiment lire et je recommence avec mes petites filles… Seul problème , je ne sais plus ou ranger les livres ..il y a plein d’étagères où ils sont entassés sur 2 rangs( on ne peut pas voir ceux du fond !)
    Aujourd’hui , je suis abonnée à 2 bibliothèques et j’ai une tablette de lecture …bien sûr j’achète encore des livres …mais je ne sais plus où les ranger..Comment faites vous?

    1. J’ai aussi une liseuse… J’ai donné et revendu beaucoup de livres, et puis je les entasse sur des étagères, dans les placards… j’ai même encore des cartons remplis de livres que je n’ai pas ouvert de notre dernier déménagement ^^
      J’essaie de privilégier la médiathèque pour éviter de trop acheter… mais je suis faible, je craque très souvent 😉

  4. Techniquement, 4 étagères ikéa et une bonne moitié du mur de notre salon. Et encore c’est parce que je les empile et joue au tétris pour qu’ils soient tous « rangés ».
    J’adore les livres et lâchée dans une bibliothèque je disparais telle une petite souris. Mon compagnon est plus manga ou BD mais ça prend tout autant de place :p

    J’aimerais avoir une bibliothèque énorme pour petit bibou, avec un espace dédié à la lecture (les modèles américains me font rêver *__*). Malheureusement, je suis très déçue de la littérature (française ?) pour enfant. Comme vous disiez, entre les mots cailloux, les histoires sans queue ni tête, ou loin de la bienveillance. Et le prix du neuf, aie aie…

    Alors pour l’instant nous n’en avons pas beaucoup (pas autant que ce que Maman voudrait ? ^^) et j’essaye de lui raconter des histoires inventées ou inspirées. Même si je suis certaine de l’intérêt de toucher un livre, de voir ses images ou ses mots, je crois qu’il est aussi très important de préserver une transmission orale de l’histoire (qui aide tout autant à développer l’imaginaire).

    1. Les miens sont entassés rangés dans nos placards ^^ Je m’en suis séparée de certains, d’autres sont en pension chez mes parents ^^

      Je rêverais d’avoir une pièce dédiée aux livres… avec d’immenses bibliothèques couvrant tous les murs!

      C’est vrai que la transmission orale est aussi quelque chose d’important 🙂

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.