Petit Girafon entre doucement mais sûrement dans la redoutée phase d’opposition… Les frustrations se multiplient, les interdits apparaissent, les altercations s’amplifient. Ca n’est pas facile tous les jours et je n’en suis qu’aux prémices! Je tâtonne de jours en jours avec toujours la bienveillance pour ligne de conduite.

Ma première résolution pour adoucir ce passage compliqué est de limiter les interdits. Par expérience, plus on interdit, plus l’enfant est tenté de faire ce qu’on ne veut pas qu’il fasse pour pouvoir observer nos réactions (je n’aime pas dire “pour nous tester”).

Pour parvenir à limiter les interdits, la première chose que j’ai fait est d’adapter au mieux notre environnement. Au lieu de lui répéter trente fois par jour de ne pas toucher ci ou ça, j’ai préféré mettre hors de portée ce que je ne veux pas qu’il touche. Tout le reste, il peut explorer et cela m’est bien égal s’il joue avec une poignée de pâte ou mes moules à gâteaux.

Ensuite, j’essaie d’utiliser au maximum la communication positive par la consigne positive. Ca n’est pas facile, mais lorsqu’on intègre que l’enfant comprend mal la négation, le “ne… pas”, on y arrive mieux. Par exemple, au lieu de dire : “ne jette pas ton jeu!”, je vais lui dire “pose le jeu par terre”, ou s’il veut me mordre, j’essaie de lui dire “fais-moi plutôt un câlin”. C’est vraiment difficile, je ne le cache pas, mais c’est un effort qui porte ses fruits!

Enfin, je troque souvent le “NON” pour le “STOP”. Le “NON” plus fort, plus “agressif” est réservé aux situations où Petit Girafon pourrait se faire mal, blesser quelqu’un, casser un objet fragile… bref aux situations d’urgence! Pour le reste j’essaie d’utiliser le “STOP”, plus neutre, qui va souvent amener l’enfant à arrêter son action sans altercation.

Et puis, pour limiter les interdits, j’ai défini quelles sont les limites négociables, non négociables, flexibles et moins flexibles…

Voilà, pour moi c’est un point très important dans l’éducation que je souhaite donner à mon Girafon… ça se construit petit à petit, mais j’essaie de garder ce cap, même si je suis humaine et imparfaite et que parfois je m’écarte un peu du chemin!

(illustration : Bébé en route)

***

Tous les jeudis, ou presque, ça parle éducation chez les Wondermômes, c’était ma participation à ce rendez-vous!

Retrouvez aussi Vivi qui se demande bien Pourquoi tant de Pourquoi?, Céline qui nous parle de La confiance, PapaBlogueur qui nous propose 7 vidéos pour éduquer sans punir, Drôle de Maman qui se demande si nos enfants ne seraient pas plus sages que nous et Valérie qui évoque le deuil et comment en parler .

Suivez-moi!

Maud

Maman blogueuse pro allaitement, maternage et éducation positive, pratiquant l'instruction en famille. Rédactrice web et traductrice. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)