Les petits cailloux

Les petits cailloux

Victoire Sentenac

Bookelis

14€

“Le monde actuel va trop vite pour Madeleine, mais sans doute est-ce le mal du siècle. Sa fille Marianne et sa petite-fille Léonie en font la douloureuse expérience. Ruptures compliquées, crise de la cinquantaine pour l’une, désillusions pour l’autre, leur relation autrefois sans nuages peine à trouver un second souffle.
Lorsque Léonie croise la route d’Olivier, son futur patron, elles sont loin de se douter de la suite. Mère et fille vont alors devoir faire front et surmonter les non-dits du passé afin que ressurgisse, peut-être, la grâce d’une harmonie perdue.
À travers ce portrait intime de trois générations de femmes, Victoire Sentenac interroge le lien mère-fille, la transmission, et nous suggère d’accepter paisiblement et sans regrets le temps qui passe, inexorablement.”

C’est le troisième roman de cette auteure que je lis. J’étais impatiente de me replonger dans son univers sensible et plein de finesse. Je n’ai pas été déçue ! Cette lecture m’a transportée et j’ai avalé les pages de ce livre en quelques heures.

Nous faisons la connaissance de Madeleine, qui est plus proche de la fin de sa vie que du début. Une mère et une grand-mère pleine de bienveillance et d’amour. Nous rencontrons aussi sa fille Marianne et sa petite fille Léonie. Marianne se relève péniblement d’un divorce doublé d’un burn out. Léonie doit apprendre à composer avec son quotidien de mère, sa séparation récente d’avec le papa de sa fille Rose et son nouveau travail pour lequel elle donne beaucoup, dans l’espoir de décrocher un CDI. Ces trois femmes sont touchantes, elles partagent une belle complicité, mais teintée de blessures encore à panser.

Et puis, il y a Olivier, le patron de Léonie. Un homme sévère et froid, mais qui laisse entrapercevoir d’autres facettes de lui, plus douces… des fêlures aussi. Son comportement avec sa nouvelle recrue intrigue et est déroutant pour la jeune femme, qui doit déjà gérer le stress d’un ex-compagnon envahissant.

C’est une belle histoire où l’auteure nous plonge dans l’intimité de trois femmes liées par un amour fort. Au fil du récit, nous naviguons entre Madeleine, Marianne, Léonie et Olivier. Leurs voix tissent les liens d’une histoire familiale qui a son lot de non-dits, de blessures cachées.

J’ai été très touchée par ces personnages sensibles, sincères. Tout au long de cette lecture, nous sommes au plus proche de leurs émotions, de leurs sentiments et de leurs cheminements. C’est un beau roman, qui véhicule un message positif. J’ai vraiment beaucoup apprécié ce livre. J’ai vraiment retrouvé la plume sincère et touchante de l’auteure.

Vous pouvez trouver ce livre en ligne, ou pourquoi pas le commander dans votre librairie favorite 😉

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

2 thoughts on “Les petits cailloux

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.