Les mots qui font grandir #1 (#Formation)

Si vous me suivez sur facebook, vous avez sûrement lu que je suis actuellement une formation de communication bienveillante avec l’association La Graine qui Pousse. Emprunter le chemin de l’éducation bienveillante n’est pas sans embûche, parfois c’est réellement difficile, on peut être vraiment démuni. Je suis ravie de participer à cette formation qui m’apporte énormément.

Trois rencontres sur les sept du cursus ont eu lieu. Pour des raisons professionnelles, je n’ai pas pu assister à la deuxième, j’espère pouvoir la rattraper sur un autre cycle. J’avais envie de vous parler de cette formation. N’attendez pas de moi que je vous en dévoile le contenu, ce serait malvenu et ce genre de formation ne peut se vivre par procuration. Mais j’ai envie de partager avec vous mon cheminement et quelques ressources qui pourraient vous aider.

Lors de la première rencontre, nous avons beaucoup parlé du couple et des fonctions parentales (rôles maman/mère , papa/père). Je dois dire que ça m’a pas mal remuée. J’ai réalisé que le couple est ce qui tient la famille et que les tensions qui persistent entre Papa Girafe et moi depuis la naissance de Petit Girafon devraient cesser. J’ai aussi mesuré l’importance de réussir à retrouver du temps pour moi… pour “mon” et “notre” équilibre.

Nous avons aussi vu qu’il est important de sortir de cette quête du “parent parfait”, car nul n’est parfait, et au lieu d’être un mouvement positif cela peut rapidement devenir quelque chose d’handicapant au quotidien. Bref, cette rencontre a été très riche et source de nombreuses remises en question.

Une petite vidéo sur le cerveau…

Et une vidéo de Catherine Gueguen…

La 3e rencontre portait sur les règles et le cadre. Une rencontre plus que nécessaire pour moi afin de me repositionner correctement face à ça. Trois cadres : laxiste, autoritariste et démocratique (bienveillant). J’ai pu trouver des outils pour redéfinir ce qui est pour moi non négociable, ce qui peut être autorisé de manière occasionnelle et ce que j’attends de Petit Girafon. Et je vous assure que l’exercice n’est pas simple… Clarifier nos attentes n’est pas si facile et on réalise à travers les exercices réalisés pendant la rencontre, que c’est plutôt flou dans nos têtes…. alors on imagine sans mal que ça n’est pas clair dans la tête de nos enfants.

Un autre élément que j’ai retenu, c’est que le rôle des parents n’est pas de faire bloc face à l’enfant. Sur les règles non négociables (les rouges), il est important d’avoir une cohérence parentale. Mais pour le reste (les occasionnelles et ce qu’on attend de l’enfant, le orange et le vert), les règles peuvent varier d’un parent à l’autre sans que cela ne soit dérangeant. Si ça le devient, il faut en discuter entre parent et voir comment y palier.

Voilà, je finirai en disant que j’ai bien retenu que l’enfant ne commence à vraiment intégrer les règles qu’à partir de 6 ans! 6 ans! 😉 Donc pas étonnant qu’avant, il faille répéter, répéter et répéter encore ^^ Notre enfant ne nous cherche pas, il cherche à se confronter au cadre, aux règles afin de se repositionner face à elles, pour finir par les intégrer… Sachant que le cadre bouge en permanence, en fonction de l’évolution de chacun. Mais, j’ai bien noté qu’il faut avoir une cohérence sur nos lignes rouges, afin que nos enfants puissent identifier notre cadre… si elles changent chaque jour, l’enfant ne sera pas sécurisé, il se sentira perdu et se cherchera d’autant plus les limites du cadre pour voir où elles se situent.

Bref… Une rencontre très riche, qui m’a encore mené à beaucoup de réflexion! J’ai retenu 2 outils que je vais mettre en place, le tableau de routine et le tableau de motivation (vous en trouvez ICI et ICI par exemple). Des outils où on ne met en avant QUE le positif et où on s’investit nous aussi en tant que parent, afin d’être à égalité. Et faire des cycles de 21 jours consécutifs (pour le tableau de motivation) est une bonne “tactique” car c’est le temps qu’il faut à notre cerveau pour modifier ses schémas inconscients.

Voilà voilà… A bientôt pour la suite 😉

Une dernière petite vidéo sur la période du “non”…

Maud
Suivez-moi!

3 thoughts on “Les mots qui font grandir #1 (#Formation)

  1. <3 je suis super intéressée par ce que tu vis actuellement en formation!
    Dans cet article j'y note déjà quelques pistes (le truc du rouge/orange/vert… pas mal… faut que je vois comment mettre ça en place)

    pas mal aussi les liens que tu nous as fournis… il faut que je regarde cela de plus près (tu en aurais un avec un pti mec sous la mains? sinon je le fabriquerai, et te le passe si tu veux (ou je ferai un article en le fournissant)…)

    Belle journée

    1. Pour les routines? Ici on va le faire avec des photos… Je vais prendre en photo mon loulou quand il fait les actions que nous voulons mettre dans sa routine, comme ça il s’implique d’autant plus dedans 😉
      (après en tapant tableau de routine, tu devrais en trouver d’autre, ou même sur le site que j’ai donné, je pense qu’il y en a d’autres 😉 )

      De toute façon quand j’aurais fait mes tableaux, je les mettrais sur le blog 🙂

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.