IEF : Trouver des ressources gratuites

Cela fait plusieurs mois que je réfléchis à cet article, en le remettant toujours à plus tard… Cependant, vu l’actualité actuelle (COVID-19), je me suis dit que ça pourrait être bien de me mettre un coup de pied au derrière pour le publier 😉 Je lis beaucoup d’inquiétudes sur les réseaux sociaux… et si ma première réaction a été “Roh mais on va survivre hein !”… J’ai enclenché mon empathie et bloqué la porte à des jugements malvenus. L’inquiétude est réelle. Il va falloir s’organiser et cela peut être anxiogène. J’aimerais vous dire que tout va rouler… Mais je n’en sais rien. Simplement vous dire que ça ira. Ca ne sera peut-être pas facile, mais ça va aller 🙂 Nous sommes 2-3% en France à instruire nos enfants à domicile, tous les jours, toute l’année et nous allons bien, nos enfants aussi. Alors oui, c’est un choix (quoique… pas toujours… pour certaines familles c’est un non-choix). Mais dites-vous que la situation est temporaire, ne vous mettez pas la pression. Certains vont devoir gérer télétravail et enfants à la maison. Ca se gère. Je suis en pause officiellement depuis un mois, mais cela fait 4 ans que je gère mes enfants H24 tout en travaillant de chez moi, et en faisant l’instruction. C’est pas tous les jours évident, car le temps n’est pas extensible… que les enfants qui crient et se disputent, c’est pas l’idéal pour se concentrer. Mais on apprend vite à fractionner le travail et à être efficace sur des temps court… et puis on lâche prise sur certaines choses. On priorise. Evidemment, pour moi, c’est mon mode de vie, alors j’y suis habituée. Et par mon message, je ne veux pas dire “Hey no stress c’est easy !”… Non. Juste essayer de rassurer et vous dire que ça va le faire, c’est temporaire, ce sera un peu galère mais vous en êtes capable, ça va aller.

Concernant l’instruction, personne ne vous demande de jouer les enseignants. Vous n’avez pas à faire le travail d’un prof. De ce que j’ai compris, il y aura un suivi en ligne… et il existe de nombreuses ressources gratuites en ligne. Un enfant hors école n’a pas besoin de travailler 6h par jour. Ca va plus vite lorsqu’on travaille “seul”. En classe il faut conjuguer les rythmes de chacun, ce qui est moins problématique à la maison. Les enfants vont peut-être s’ennuyer, être un peu tristes de voir moins leurs copains… mais ils vont pouvoir se reposer, jouer à loisir, faire des choses qu’ils n’ont pas forcément le temps de faire lorsqu’ils ont école… Ca va aller 🙂 Et j’espère qu’on pourra compter sur la solidarité pour s’entraider et se soutenir, surtout.

En tant que parent ayant choisi l’IEF (Instruction En Famille), j’utilise des cahiers d’exercices que j’achète, mais je m’appuie aussi sur des ressources gratuites à imprimer que je trouve en ligne. Ainsi, j’imprime des fiches pour Elena qui est très demandeuse, je crée des leçons à manipuler pour Tom, je plastifie certains supports pour en faire des outils “autonomes” (cartes à pince par exemple)…

Voici une petite liste de sites où vous pourrez trouver des ressources gratuites intéressantes. Cette liste n’est pas exhaustive 😉

Voilà ! Ceci n’est, bien sûr, qu’une petite liste… il existe tellement de sites et blogs ! Je vous invite également à fureter sur Pinterest, c’est là que j’ai découvert la plupart de ces sites… et on y trouve bien d’autres supports.

J’espère que cet article pourra vous être utile ! Si vous avez des questions n’hésitez pas à me laisser un commentaire 😉

IEF : Trouver des ressources gratuites

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

2 thoughts on “IEF : Trouver des ressources gratuites

  1. Bonjour , je suis également Iefeuse depuis septembre pour mon loulou de 3 ans ( qui est malade j’ai donc choisi de me lancer)
    Mes filles étaient scolarisés, leurs écoles à fermé et je l’est est déscolarisé cette semaine pour continuer librement leurs apprentissages.
    Les profs sont en général très investies dans cet enseignement à distance peut-être un peu trop . D’où mon souhait de tout arrêter , j’en est eu ral bol de la pression qui pèse sur nos épaules.
    Trop de fiches , j’ai l’impression qu’on leurs bourre le crâne enfaîte.
    Je me dis que je fais déjà l’ief pour un alors pour 3 je peux le faire .
    Leurs façon de faire et très loin de la mienne je suis plus dans l’esprit montessori, elles ont temps de choses à découvrir.
    L’école laisse des ” séquelles ” , en effet des le début du confinement mes filles étaient très demandeuse et il fallait les occuper sans cesse . La plus grande me demandait toujours plus de fichiers à réaliser pour ” travailler ” . Pour les révisions pourquoi pas mais sur le long terme je ne me vois pas du tout faire comme cela .
    Elles ont pris doucement leurs rythmes, et je leurs est expliquer que faire autant de travail ne servirait à rien .
    Ca fait énormément de changement pour tout ses enfants. Pour ma part mon choix est fait , nous restons à la maison jusqu’à septembre si il le faut !
    Je te souhaite bon courage , ton blog est super !

    1. Je comprends ! J’ai justement écrit un autre article sur le fait que l’IEF est tout autre chose par rapport à la continuité pédagogique… que c’est finalement plus “facile”, moins contraignant et que nous avons bien plus de liberté ! J’y disais aussi que c’est éprouvant pour les parents, car les enfants scolarisés sont habitués à être “occupés” 6h par jour, donc ils peuvent se retrouver un peu démunis à la maison et s’ennuyer vite et beaucoup, ou être extrêmement en demande de travail formel comme à l’école. Ce n’est vraiment pas une situation évidente je trouve…

      Je te souhaite une belle aventure IEF alors ! Plein de beaux moments ! 🙂

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.