Instruction En Famille (IEF) : Luttons contre les préjugés

Depuis l’annonce de M. Macron, je passe un peu trop de temps sur facebook… vraiment trop de temps. Et ce qui en ressort, c’est la méconnaissance de l’Instruction En Famille. Je pensais, naïvement, que c’était quelque chose de plus connu, de plus “banalisé”. En fait, ce n’est pas du tout le cas. Je réalise qu’encore énormément de personnes ne savaient même pas que cela était possible. Pour beaucoup d’autres, les idées reçues ont la vie dure.

Continuité pédagogique VS IEF

Je crois que l’IEF (Instruction En Famille) n’a jamais autant eu le vent en poupe ! Nous, familles, qui avons fait ce choix, nous ne passons plus pour d’horribles marginaux, mais presque pour des héros !… Pourtant, il n’en est rien. Et ce que vivent aujourd’hui, la majorité des familles, n’est pas de l’instruction en famille. Et, c’est bien plus compliqué à vivre j’en suis convaincue !

IEF : Préparer l’inspection

Nous avons eu confirmation de la date d’inspection pour Tom. Cela se passera, à notre domicile, le 23 mars 2020 au matin. Cette inspection a pour but de contrôler qu’une instruction est bien donnée à Tom, pour l’année 2019/2020. Comme c’est notre première inspection, elle servira de base pour évaluer, les années suivantes, la progression. Je ne vais pas m’étendre sur les lois, mais il est bon de rappeler que nous ne sommes pas soumis à une obligation de résultats, mais simplement de moyens. L’instruction donnée doit permettre à l’enfant d’aller vers l’acquisition des compétences du socle commun.