Hypersensibles, mieux se comprendre pour s’accepter #Lecture

Hypersensibles

Mieux se comprendre pour s’accepter

Elaine N. Aron

Editions Marabout Poche

7,50€

“Une personne sur cinq naît avec une sensibilité exacerbée. Si l’hypersensibilité est loin d’être un défaut – la plupart des personnes concernées sont consciencieuses, créatives et intuitives – , elle leur empoisonne souvent l’existence.
Ce livre est conçu pour aider les personnes hypersensibles à s’adapter aux différents aspects de ce trait de caractère, mais aussi pour les inciter à en faire un atout dans leur vie professionnelle et personnelle.”

***

Ce livre m’a été conseillée par une amie. Je l’ai commencé il y a déjà plusieurs mois. Il me faut souvent beaucoup de temps pour lire les livres de développement personnel. Mon avis sur celui-ci est assez mitigé. Je me suis retrouvée dans une partie des descriptions proposées pour tenter de définir les particularités des hypersensibles. Mais pas dans tout. Par exemple, je ne suis pas particulièrement introvertie. Je suis même quelqu’un de bavard, et de plutôt à l’aise en public, du moment que j’ai eu le temps de m’auto-sécuriser et de bien prendre possession de mon environnement.

J’ai trouvé intéressant les analyses proposées concernant les relations sociales et le travail… je me suis retrouvée dans pas mal de points, notamment dans le domaine du travail. Je pense que c’est un domaine qui peut vite devenir très souffrant pour les hypersensibles.

Dans ce livre, l’auteure parle beaucoup des hypersensibles avec un profil très introverti, qui développent beaucoup d’angoisses, de stress. Or, je crois que les descriptions qu’elle nous offre ne correspondent pas à la majorité des hypersensibles. Cependant, la lecture de ce livre m’a apporté quelques clés de compréhension intéressantes, notamment concernant la sur-stimulation. Cela m’a ouvert les yeux sur de toutes petites choses, qui peuvent paraître insignifiantes, mais qui, maintenant que j’y fait plus attention, peuvent effectivement me faire dégoupiller. Et du coup, à travers ce livre j’ai pu comprendre aussi un peu mieux mon Girafon… mais qui n’a lui non plus, pas vraiment un profil d’introverti.

C’est un livre réellement intéressant qui donne de bonnes pistes pour mieux vivre son hypersensibilité et pour trouver des stratagèmes d’adaptation. En revanche, je l’ai trouvé parfois un peu clivant. D’un côté, il y a les hypersensibles, d’un autre les “moins sensibles”. J’entends bien que c’est difficile d’avoir les termes justes. Mais, à certains moments du livre j’ai eu le sentiment que les hypersensibles avaient un espèce de super pouvoir qui en faisaient des êtres à part, avec un truc en plus. Et je n’aime pas vraiment cette image. On est différent oui, comme chacun au final. Sauf que chez les hypersensibles cette différence peut devenir handicapante… Mais, pour moi, ce n’est pas parce qu’on est hypersensibles qu’on a un truc en plus par rapport aux autres. On a des sensibilités différentes, on est peut-être plus créatifs et plus intuitifs… et comme il faut de tout pour faire un monde, on est complémentaires des autres, qui ont également des qualités précieuses.

Voilà. Je reste sur une impression un peu mitigée de cette lecture, intéressante malgré tout!

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

3 thoughts on “Hypersensibles, mieux se comprendre pour s’accepter #Lecture

  1. Je l’ai réservé à la médiathèque, j’attends avec impatience qu’il soit dispo ! Même si ça ne nous correspond pas parfaitement à titre individuel, je pense que ça peut nous donner des pistes intéressantes.

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.