Grosses colères et petits drames

Grosses colères et petits drames

Sortir des conflits grâce à l’autorité bienveillante

Florence Renaux

Editions Eyrolles, collection Parents au top

16,90€

“Pourquoi mon enfant ne m’écoute t-il pas, même quand je lui demande dix fois la même chose ? Faut-il crier pour faire respecter les règles de la maison ? Comment réagir aux provocations, aux crises de colère ou bien lorsqu’il me parle mal ?

La psychologue Florence Renaux explique ce que cachent la colère et le manque de respect qui empoisonnent la vie quotidienne. Elle livre aux parents les secrets d’une autorité bienveillante, susceptible d’apaiser les conflits et de susciter chez l’enfant non pas l’obéissance mais une véritable adhésion au cadre familial. Dans cet ouvrage, vous trouverez :

  • Le point de vue de parents et d’enfants sur la colère

  • Des réponses aux questions de règles, de sanctions, de respect…

  • Des outils pour adopter l’autorité bienveillante à la maison

  • Des exercices et activités pour résoudre les conflits et faire grandir toute la famille”

Grosses colères et petits drames

J’ai trouvé ce livre intéressant et facile d’accès. C’est un guide pratique avec des solutions concrètes et des outils intéressants faciles à mettre en place.

Il se découpe en quatre grands chapitres :

  • Il ne fait pas ce que je veux
  • Il est en colère… et nous aussi
  • Il nous parle mal
  • Il n’est pas comme je veux

Dans chaque chapitre, on trouve des explications plus théoriques, des témoignages et des pistes pour améliorer les choses. La présentation est aérée et agréable, ce qui rend ce guide pratique vraiment accessible.

Grosses colères et petits drames

Grosses colères et petits drames

Il y a de nombreuses pages d’exercices à faire en tant que parent ou à faire avec nos enfants, afin de réfléchir aux problèmes rencontrés et tenter de mieux les comprendre pour les solutionner. A la fin du livre, on trouve des pages détachables : tableau des objectifs, règles de vie, des petits billets pour écrire des mots doux…

Grosses colères et petits drames

Grosses colères et petits drames

Globalement, ce livre est vraiment intéressant et propose des outils convaincants. Personnellement, je n’ai pas appris grand chose de plus que ce que je savais… mais j’ai derrière moi de nombreuses lectures sur la parentalité positive/bienveillante, j’ai aussi suivi une formation. Donc j’ai retrouvé des pistes et réflexions que je connaissais déjà.

Je ne peux pas dire que cet ouvrage révolutionnera votre vie familiale, car les miracles n’existent pas et que diminuer les conflits et incompréhensions dans la famille demande du temps et de l’investissement de la part de tout le monde. Cependant, vous pourrez trouver des pistes concrètes et faciles à proposer.

Ce que j’ai retenu de ma lecture c’est l’exemplarité. Nous sommes le premier exemple de nos enfants… si nous utilisons un langage fleuri, il y a de fortes chances pour que nos enfants fassent de même… Si nous leur donnons sans arrêt des ordres sans y mettre un peu de politesse, il est fort probable que nos enfants finissent par s’adresser à nous de la même manière. Alors, évidemment, cela n’est pas une science exacte, mais le rappel était important.

Ensuite, j’ai apprécié le point de vue de l’auteure concernant les repas par exemple. La situation exposée était une mère qui appelle X fois son enfant pour qu’il descende manger car le repas est prêt. L’enfant joue et n’a pas envie de descendre, mais le repas refroidit et la maman est contrariée. Dans ce type de situation, l’auteure nous pousse à réfléchir à qui appartient la gène de la situation. Dans ce cas précis, ce n’est pas à l’enfant, qui lui, joue. En revanche, la maman a faim et est contrariée par le fait que le repas soit en train de refroidir. La solution proposée est d’en parler calmement avec l’enfant en énonçant que lui offrir un repas est notre devoir de parent, mais que, par exemple, nous lui dirons 3 fois que le repas est prêt. S’il ne vient pas, il devra attendre le repas suivant. Le parent sera en paix avec ses devoirs, il aura offert un repas à son enfant. Ensuite, le problème appartiendra à l’enfant, qui devra se débrouiller avec son ventre s’il a faim. Cela peut paraître peu bienveillant, mais en réalité, c’est simplement énoncer nos limites et donner le choix à l’enfant sans être à sa disposition. Personnellement, je trouve ça plutôt intéressant comme point de vue.

Voilà, c’est un ouvrage bien fait qui apporte des pistes. Il n’y a pas de recette secrète, ce qui fonctionne chez les uns, peut ne pas fonctionner chez les autres (et chez nous, avec notre petit atypique… il y a souvent un gouffre entre la théorie et la pratique), mais essayer coûte peu 😉

Vous pourrez trouver ce livre en librairie ou en ligne !

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

Be the first to reply

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.