Et entendre ton rire

Et entendre ton rire

Victoire Sentenac

Auto-édition

Avis sur le roman "Et entendre ton rire" de Victoire Sentenac

“Deux respirations, deux rythmes de vie qui s’opposent et se complètent. Les uns au fin fond de l’Afrique, entre espoir de mission humanitaire et menaces terroristes, les autres dans le Sud de la France, confrontés à la misère humaine de l’enfance en danger.
Les destins de Clémence, Mathieu, Paul et Julia s’emmêlent, et entraînent avec eux celui de deux petites filles. Chacune sur un continent, que rien a priori ne semble réunir. Et pourtant…
Comment l’amour se mesure-t-il face à la violence et aux risques du monde ? Les couples y survivront-ils ? Les enfants pourront-ils rire à nouveau ?”

Je vous avais déjà présenté “A faire voler nos âmes” de la même auteure. “Et entendre ton rire” en est la suite. J’étais ravie de pouvoir retrouver les personnages auxquels je m’étais attachée dans le roman précédent !

J’ai été très heureuse de retrouver une Julia plus sereine, qui semble avoir repris goût à la vie, son quotidien et sa vie de couple apaisés. On les suit dans leurs premiers pas d’assistants familiaux (famille d’accueil), avec l’accueil de la petite Alice, fillette de 7 ans, mutique, à l’enfance blessée. Cette dernière, malgré la douleur, se retrouve dans un foyer bienveillant et aimant, où la patience et l’écoute ont une place de choix.
Cependant, si dans le premier roman, j’avais été particulièrement touchée par l’histoire de Julia… dans ce livre-ci, c’est Clémence, son ancienne collègue, devenue son amie, qui a retenu toute mon attention.

J’ai été émue et touchée par l’évolution et la renaissance de la jeune femme. Elle a trouvé l’amour, en la personne de Mathieu, dont on découvre d’ailleurs de belles qualités humaines, malgré son passé récent plutôt houleux. Cependant, la mission humanitaire qu’elle partage avec lui va lui ouvrir les portes d’un autre amour, inattendu : l’amour maternel. Alors qu’elle a cherché celui de sa mère toute son enfance, blindant son coeur, dans ce pays où elle se sent chez elle, elle va se laisser aller à cette forme d’amour si particulière, qui l’a prise par surprise. Elle semble aussi avoir trouvé, en Afrique, la voie vers une certaine sérénité.

Malgré des personnages blessés, c’est un roman résolument positif ! Un joli feel good qui se lit facilement et dont les personnages sont attachants. L’écriture est agréable et fluide. J’ai vraiment pris plaisir à lire ce deuxième livre et je remercie chaudement l’auteure de m’avoir fait confiance.

Si je vous ai donné envie de lire ce livre, vous pouvez le trouver sur amazon au format papier ou numérique : https://amzn.to/2JMBbrz

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

2 thoughts on “Et entendre ton rire

  1. Bonjour Maud, merci infiniment pour ce joli retour, je retrouve avec plaisir vos mots sensibles et justes pour parler de mes livres… effectivement, celui-ci est un peu plus “feel good” que le premier, je voulais vraiment que les personnages se “trouvent”, et même si le chemin peut être long et tortueux, au bout il y a la lumière! Amicalement,
    Victoire

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.