A faire voler nos âmes

Victoire Sentenac

Auto-édition

Chronique "A faire voler nos âmes"

“Julia est infirmière puéricultrice, son mari Paul instituteur. Tous deux sont passionnés par leur métier auprès des enfants, mais ils ne parviennent pas à devenir parents. Julia n’accepte pas cette cruauté du destin. Jusqu’où la conduira ce désir puissant, inassouvi ? Quelles folies risque-t-elle de commettre en son nom ? Paul résistera-t-il à la belle Agathe, dans la tourmente ? C’est aussi la tempête pour Mathieu, médecin renommé, qui voit sa réputation vaciller en même temps que toutes ses certitudes. Quant à Clémence, jeune infirmière séduisante, qui est-elle vraiment ? Le sait-elle seulement ? Sur fond de toile hospitalier et très actuel, leurs destins vont s’entremêler, leurs vies basculer. Pour le meilleur ? Ou pour le pire ?”

Encore un roman que j’ai pu découvrir grâce à la plateforme SimPlement. Je remercie l’auteure de m’avoir accordé sa confiance. J’ai beaucoup apprécié cette lecture. La plume de l’auteure est moderne et agréable à lire. J’ai aimé pouvoir naviguer d’un personnage à l’autre et découvrir au fil des premiers chapitres les liens entre eux.

C’est l’histoire de Julia, infirmière puéricultrice quarantenaire au puissant désir d’enfant, cet enfant que la nature lui refuse. C’est aussi l’histoire de Clémence, qui travaille avec elle, trentenaire tombée sous le charme du médecin le plus respecté de l’hôpital… Mais cet homme à la renommée bien assise ne cacherait-il pas des secrets pas très catholiques ? C’est encore l’histoire de Paul, cet instituteur passionné par son métier mais fatigué par son quotidien… et puis il y a Gabin, cet enfant qui ne cesse de remuer, et sa jolie maman Agathe, qui va faire tourner la tête de Paul.

Je me suis beaucoup attachée aux différents personnages, ils sont tous touchants, même Mathieu au comportement parfois révoltant. On peut facilement s’identifier aux protagonistes et à ce qu’ils vivent. Ils sont ancrés dans une réalité qu’il est facile d’imaginer et c’est très plaisant. J’ai souri lorsque j’ai découvert le petit Gabin… qui a tant de choses en commun avec mon fils (TDAH) ^^ Même si ma situation de couple n’est pas celle d’Agathe et que pour nous, le diagnostic a été fait tôt, je me suis retrouvée dans son désarroi, dans son malaise face aux regards jugeants des gens et dans sa reconnaissance face à Paul qui lui offre de l’écoute.

J’ai été peinée pour Julia, touchée par sa détresse, sa tristesse… Elle qui travaille chaque jour dans un service pédiatrique et donne tant aux bébés et enfants qu’elle côtoie, sans pouvoir elle-même fonder une famille. Chacun des personnages de ce roman a ses failles et ses blessures, mais aussi ses forces, et j’ai pris plaisir à évoluer parmi eux.

C’est une jolie lecture, agréable et pleine d’émotions. L’univers construit autour des enfants, entre service hospitalier pédiatrique et salle de classe est touchant.

Si je vous ai donné envie de le lire, vous pouvez trouver ce roman en version numérique ou papier, sur Amazon : https://amzn.to/2I0qnFh

Maud
Suivez-moi!

Maud

Maman blogueuse pro allaitement, maternage et éducation positive, pratiquant l'instruction en famille. Rédactrice web et traductrice. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)