Cododo : 5 ans après

Le cododo… Une pratique qui a encore très mauvaise pub, mais que nous assumons pleinement 🙂 Cela s’est imposé à nous après la naissance de Tom, question de survie avec ce bébé qui se réveillait tant et tant la nuit. Il fallait que je dorme. Le cododo m’a sauvée. Et puis… il a duré. Parce qu’on n’avait que deux chambres, une à l’étage, l’autre au rez-de-chaussée. Nous n’avions aucune envie de dormir à des étages différents. La chambre du bas est naturellement devenue une salle de jeux.

Nous avons donc transformé notre chambre en chambre familiale. Quand Little Marmotte est arrivée, elle a tout simplement trouvé sa place avec nous, dans ce lit, dans lequel j’étais parfois un peu serrée. Pourtant, je n’aurais troqué ces nuits à quatre pour rien au monde.

Cinq ans après, un de nos enfants vient de quitter ce cocon familial pour aller dormir dans son petit espace à lui. Cela s’est fait sans heurt, sans aucun souci, sans réveil nocturne… Simplement. Facilement. J’en ai été la première surprise. Malgré ma conviction de donner à mes enfants la sécurité affective dont ils avaient besoin par le cododo, une partie de moi était toujours parasitée par les phrases des uns et des autres. Pourtant, Tom a rejoint son lit. Il a dormi seul, pour la première fois de sa vie, après cinq précieuses années de cododo.

Nous sommes très fiers de lui. Je suis heureuse d’avoir su lui faire confiance.

Il nous reste encore un petit bout de chemin avec sa soeur, qui pour l’instant a encore besoin de nous pour dormir sereinement. Un jour viendra, où elle aussi dormira hors de notre lit devenu familial. Nous retrouverons un sommeil à deux. Parfois, j’aimerais que cela arrive vite… mais, le plus souvent j’espère que la vie nous laissera encore un peu de temps pour profiter de ces moments magiques.

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

Be the first to reply

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.