Brin de cousette #31

Je me suis promise d’être régulière dans ce rendez-vous, même si je n’ai pas beaucoup cousu. Ce mois-ci, je n’ai réalisé que trois cousettes perso. Et oui… je ne compte pas la couture pro, sinon mon article ferait 10 pages 😉  J’ai donc poursuivi la garde-robe hiver d’Elena. Il me restera une robe à lui coudre et j’aurai terminé. Ensuite, je pourrai attaquer le placard de Tom… et la fraîcheur arrivant, il faudrait que je m’active un peu !

***

J’ai donc commencé par coudre un t-shirt à manches longues dans un joli jersey sirènes.

Je suis désolée mais je ne sais plus quel patron j’ai utilisé ni d’où vient ce tissu !

***

Ensuite, j’ai fait un petit sweat que j’adore autant qu’elle !

C’est un patron que j’avais acheté sur Markerist en promo et je ne regrette pas ! Facile à coudre et le résultat est vraiment super ! Quant aux tissus… il me semble qu’ils viennent du site 123 cousez.

***

Enfin, je lui ai cousu un pantalon confortable dans un sweat bouclette très rose et très pailletée… mais c’est elle qui a choisi ! Le pantalon est encore bien trop grand, donc elle le mettra plus tard ^^

J’avais du utiliser un patron d’un magazine Ottobre Design… et les vêtements taillent assez grand.

***

Voilà pour mes petites cousettes du mois !

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

3 thoughts on “Brin de cousette #31

  1. Sympa le t-shirt ! Tu fais comment pour l’encolure, un simili bord-cote ? Tous mes patrons proposent ça et je trouve que c’est une galère à poser… ^^

    1. C’est un peu difficile pour moi de t’expliquer avec des mots ^^
      Je pose exactement comme avec du bord côte (mais comme c’est moins extensible, je rallonge un peu la bande)
      Je couds les deux extrémités ensemble, cela me donne un bandeau. Je le plie en deux sur la longueur, puis je le place contre l’endroit de mon encolure et je couds (en étirant). (certains posent les encolure comme un biais, pas moi, c’est long et pénible)
      Après je couds les vêtements à la surjeteuse, ça facilite un peu !

      1. Je vois un peu, merci ! Il faut encore que je teste la surjeteuse 🙂 Et que j’apprenne à gérer l’élasticité des bord côtes ou assimilé, parce que pour l’instant je perds en ouverture chaque fois que je le pose.

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.