Bonjour, s’il-te-plaît, merci : le B.A.B.A. de la politesse

On voudrait tous avoir des enfants polis, qui disent « bonjour », « s’il-te-plaît », « merci », « pardon », « au revoir »… C’est du savoir vivre, et puis un « de l’eau s’il-te-plaît maman » est toujours plus agréable à entendre qu’un « de l’ôôôôôôô!!!! »… on est d’accord!

Pour moi, la seule solution miracle pour que nos enfants apprennent à être polis, c’est tout simplement de montrer l’exemple en l’étant nous-même. Comment puis-je demander à mon fils de dire « merci » si je ne le dis jamais? Ca manquerait de logique! Bon, il faut aussi un peu de patience et une bonne dose de tolérance.

C’est quelque chose qui me tient à coeur la politesse, je trouve ça important. Ca rend les rapports entre les gens plus cordiaux. J’essaie de toujours dire « bonjour » et « au revoir » (même aux gens que je ne connais pas, ils ne vont pas me mordre!), de rendre systématique le « s’il-te-plaît » et le « merci » que je m’adresse à Papa Girafe, à Petit Girafon ou à toute autre personne. Je présente mes excuses quand je bouscule quelqu’un, je dis pardon si un rot m’échappe (quoi? Ca arrive à tout le monde hein!). Certes, j’ai des loupés, je ne suis pas un robot. Cependant, je suis assez fière de constater que l’exemple parental a l’air de bien fonctionner chez nous. Petit Girafon dit facilement « merci », ainsi que « pardon ». Pour le « s’il-te-plaît », ça n’est pas encore trop ça, mais je sais que ça viendra. Lorsqu’il oublie de dire « merci », je le lui rappelle gentiment, sans jamais en faire un drame.

Après, comme je le disais, il faut aussi de la tolérance. Tout comme il nous arrive parfois d’oublier notre politesse, cela peut aussi arriver à nos enfants, petits ou plus grands. Et je crois qu’il faut aussi accepter que les plus petits refusent certaines fois, de dire « bonjou » ou « au revoir ». Ca n’est pas facile pour un enfant de se sentir obligé de saluer un inconnu, ou parfois, même s’il connaît la personne il peut ne pas en avoir envie. Personnellement, je ne trouve pas ça bien grave. Jamais cela ne me viendrait à l’idée de forcer ou de punir (j’ai déjà vu des petits finir au coin pour un refus de dire « bonjour » 🙁 ). Je préfère verbaliser : « Ok, je vois qu’aujourd’hui tu ne sembles pas avoir envie de dire « au revoir » (ou « bonjour »). Ca n’est pas grave, tu le feras la prochaine fois, ça te va? » Et je me fiche bien que les personnes en face comprenne ou non ma démarche. L’enfant se sentant compris et entendu sera rassuré, et très souvent la fois suivante il n’y aura aucun souci.

Voilà, la politesse est une chose à laquelle je suis attachée, j’essaie de montrer l’exemple. Mais je sais aussi me montrer flexible, sans pour autant accepter qu’elle ne disparaisse.

Et chez vous, quelle place occupe la politesse?

***

Voici ma participation aux Jeudis Education avec les Wondermômes!

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

16 thoughts on “Bonjour, s’il-te-plaît, merci : le B.A.B.A. de la politesse

  1. coucou,

    ici pour moi c’est très très important, c’est la moindre des choses.
    par contre parfois, je suis un peu trop polie (je ne m’en rends pas compte), par exemple je m’excuse pour « un rien » genre j’ai gêné 1 seconde une personne dans son passage, surtout depuis que j’ai des enfants et une poussette… mon mari ne cesse de me dire que je ne devrais pas m’excuser autant…
    mais on ne me changera pas.
    Je dis peut être aussi trop souvent merci, mais pour moi, un geste, une jolie parole, un cadeau, un compliment, peu importe sa valeur, de qui il/elle vient me touche beaucoup (je suis capable d’être ravie pour « un rien » comme dirait mon mari).

    Je pense avoir décuplé cela depuis que je me rends compte que cela n’est plus un automatisme chez les autres.

    Mon fils de 2 ans dit au moins « hum hum maman » pour dire merci maman…
    Je tiens à ce qu’il fasse un bisou à la famille et proche pour dire bonjour et au revoir.
    Sur skype avec la famille, j’insiste pour qu’il fasse un coucou pour dire bonjour et au revoir aussi. c’est la moindre des choses! la base!

    Dans certains pays cela pourrait être différent. Nous sommes allés plusieurs fois au Népal, et là bas par exemple, si tu leur offres un cadeau, ils ne diront pas merci. Et si ils le disent, cela sera juste « merci », pas « merci beaucoup », ou « mille mercis » comme je dis souvent… pour eux, un « merci » veut tout dire…

    merci pour ton article.

    belle journée

    cécile

  2. Bonsoir!!!
    Je trouve cela important également… Mini est encore bien trop petite, mais mon mari et moi sommes nous même assez à cheval sur la politesse d’une façon générale.
    Nous en sommes au point à discuter éducation pour le futur proche de notre Mini! Et nous sommes d’accord sur le point de bien expliquer à notre enfant le « pourquoi du comment »… Je trouve cela stupide d’obliger un enfant à faire ou dire des choses sans lui expliquer « pourquoi »… Alors forcément certains parents ont tendance à punir assez rapidement et l’enfant souvent ne comprend toujours pas le « pourquoi »!!!
    Je suis d’avis que si nous expliquons tout à nos enfants avec les « bons » mots, ils finissent par comprendre et adhérer…
    Bref, j’aime beaucoup ton état d’esprit qui se rapproche très souvent de la mienne et de ce que je souhaite mettre en place avec ma petite…
    Bonne fin de semaine…

    1. Oui il faut expliquer et verbaliser, les enfants ne sont pas idiots 🙂
      Mais il faut aussi prendre en compte que leur cerveau ne fonctionne pas comme le nôtre, et qu’ils ne parviennent pas à gérer leurs émotions, ce qui provoque des situations qui parfois nous dépassent ^^

  3. J’adhère j’adore j’aime! L’exemple mille fois oui!!
    Quand je vois certains parents qui ne disent jamais merci ou s’il te plait et qui punissent leurs enfants parce qu’ils ne le font pas…heu y’a pas un truc qui cloche là ??
    J’ai depuis leur naissance, toujours dit merci, s’il te plait, bonjour, au revoir ou pardon quand un pet m’échappait (ben oui ça aussi ça arrive à tout le monde non ??). Quitte à être parfois un peu soûlée car un loulou me donne de l’herbe morceaux par morceaux… ba je dis merci à chaque fois!! Et franchement ça porte vraiment ces fruits. Mes enfants disent systématiquement merci quand on leur donne quelque chose, les gens sont agréablement surpris à chaque fois mais j’ai vraiment l’impression que c’est devenu un automatisme chez eux et je dois avouer que je n’en suis pas peu fière parce que c’était pour nous un point indiscutable et essentiel de l’éducation de nos enfants.
    Par contre je suis aussi de ton avis pour le bonjour. Je ne force jamais mes enfants à dire bonjour à des inconnus. J’accueille leur émotion mais aussi celle de l’interlocuteur qui est après tout un peu blessé de ce refus. Généralement ça passe bien 😉

  4. Alors moi (vous allez hurler) la politesse est le cadet de mes soucis et je me refuse a faire une fixette dessus avec ma fille. Petite on m’a harcelée avec ça, littéralement. J’étais très timide et, en me forçant à dire bonjour on braquait un projecteur sur moi. Vous voyez ce que je veux dire ? « dis bonjour ! » c’était se retrouver avec tous les yeux – courroucés – braqués sur moi ! C’était très dur à vivre. A tel point qu’aujourd’hui ce n’est plus très clair dans ma tête, je n’arrive pas à dire « bonjour » ce mot me rebute ! Aux gens qui comptent pour moi pas de « bonjour » : salut, hello, ça va ? mais pas de bonjour. Je réserve ce mot aux gens dont je n’ai rien à foutre. C’est un mot passe partout que je lance aux gens que je croisent dans la rue mais qui – pour moi – n’a pas plus de sens que ça. Alors je sais : c’est moche. Mais je vous rassure, je me rend compte que ça n’a pas eu tellement d’influence sur ma fille, elle est timide, et c’est pas grave, elle le dit si elle le sent. Adulte, je sais qu’elle fera les bons choix, parce qu’on en a beaucoup parlé.

    1. Chacun fait avec sa propre éducation et avec ses valeurs 🙂 C’est bien aussi d’avoir un avis différent!
      Je crois que derrière un « bonjour » ou « au revoir », il n’y a pas les mêmes enjeux que pour un « merci » ou un « s’il-te-plaît »… c’est plus « affectif », enfin ça touche plus le côté émotionnel (je sais pas trop bien comment l’exprimer)… Mais dire « bonjour », c’est en un sens faire un pas vers l’autre, et quand l’autre est un inconnu c’est pas évident, selon le caractère de chacun.
      Après, comme je le disais, la politesse pour moi c’est important mais je ne force jamais, je ne me formalise pas quand le merci ne vient pas, ou quand mon fils refuse de dire bonjour ou aurevoir, ce ne sont que des enfants, il faut leur laisser le temps et puis une marge de liberté individuelle aussi! 🙂

      Merci pour ton commentaire!

  5. Ici on est beaucoup sur la politesse merci est obligatoire et le s il te plaît aussi.
    Et pareil nous aussi on le fais. Bien entendu si elle oubli on puni pas mais on lui demande de le dire. Pour le bonjour j accepte le fais qu elle veuille pas faire de bisous alors la y a pas de souci sauf aux mamies sa je veux qu elle le fasse car ce sont leur mamies et c’est important et qu’il y a un rapport très proche. Par contre à toute autres personnes c’est sans souci . Mais je lui « onlige » à dire bonjour ou au revoir verbalement. Car c’est la politesse que je le veuille ou pas moi je dit bonjour et au revoir même aux gens dont je n’ai pas envie… car c’est la politesse. Donc je lui explique qu elle n est pas obligé de faire le bisous mais que je veux qu elle le dise verbalement.en général ça va c’est un Bonjour ou au revoir tout timide dans les jambes ou les bras à maman mais moi je l’ai entendu c’est ce qui me suffit. 😉

  6. Chez nous, on a le même mode de fonctionnement ! Ma fille n’est qu’à ses premiers mots et j’espère bien que les mots de politesse viendront par imitation

  7. Ici c’est pareil on essaie de montrer l’exemple on dit bonjour merci etc…. j’ai eü le dilemme délicat inter/ génération quand je n’ai pas obligé mon fils 3 ans à dire à bonjour avec un bisous aux proches vu tres peu en 3 ans Alors qu’il à fait le signe de la main . Je ne me vois pas l’obliger a faire quelque chose qu’il ne veut pas c’est son corps et son ressenti. Mais sinon ça va il dit merci et fait un geste de la main quand on laisse traverser la route au passage piéton. La maîtresse m’as faut la remarque qu’elle était surprise parce qu’il dit  » je suis désolée  » quand il bouscule sans le vouloir ou lors d’une bêtise et qu’elle n’a pas l’habitude lol. Il remercie les gens et dit bonjour au revoir, et ma chouquette d’un an fait aussi le signe de la main petit à petit ces bases qui se perdent deviennent des habitudes 🙂

    1. Pareil, je ne suis pas vraiment pour obliger à faire les bisous… même aux proches… Mon loulou nous fait déjà peu de bisous à nous, alors je ne vais pas l’obliger à en faire aux autres s’il n’en a pas envie.
      Ici c’est quand on fait les courses que les gens sont étonnés ^^ Il dit bonjour à tout le monde, au revoir à la caissière… J’essaie de tout faire pour que ça continue sur ce chemin là! 😉

      C’est drôle que ton loulou dise « je suis désolé », pour un petit c’est pas courant, « pardon » oui, mais une belle phrase comme ça, je comprends que ça étonne, mais c’est super!

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.