Un parfum de rose et d’oubli

Martha Hall Kelly

Editions Charleston

22,50€

“En 1914, l’Europe a été sur le chemin de la guerre tellement de fois que personne n’y croit plus vraiment. Et pourtant, en juillet, c’est tout cet équilibre précaire qui vacille… ainsi que le destin de trois femmes hors du commun.
Sofya, l’aristocrate russe, y perdra sa fortune, son pays et peut-être aussi ce qu’elle a de plus précieux… son enfant.
Eliza, la mondaine américaine, tremblera pour ses amis russes et cette guerre qui se rapproche chaque jour un peu plus.
Varinka, enfin, la jeune paysanne russe, presque une enfant, fera des choix qu’elle ne pourra jamais effacer, quitte à basculer au cœur d’un combat qu’elle ne peut pas gagner.

Un bouleversant roman qui célèbre la force indéfectible des amitiés féminines face à l’adversité.”

Encore un roman qui m’a plongée dans l’histoire russe ! J’ai tout de suite été happée par le récit.

Nous nous retrouvons plongés au début du 20e siècle entre Russie et Etats-Unis à travers les voix de Sofya et Eliza, deux amies qui entretiennent une correspondance régulière, mais aussi de Varinka, une jeune paysanne russe dont la vie va, elle aussi, basculer.
Sofya est issue de l’aristocratie russe et la Révolution Rouge va dramatiquement changer sa vie, la faisant perdre tous ses repères ainsi que les siens. Nous la suivons dans sa quête pour retrouver et récupérer son fils. Elle va devoir, tout au long de son parcours, faire des choix difficiles et j’ai ressenti beaucoup d’admiration pour elle.
De son côté, Eliza, malgré le deuil de son époux, va tendre la main aux femmes russes, aristocrates, qui fuient aux Etats-Unis, démunies et perdues.
Les destins de Sofya et Eliza sont étroitement liés. J’ai espéré durant toute ma lecture qu’elles puissent enfin se retrouver.
Quant à Varinka, très attachée à sa Mamka, elle va tout faire pour essayer d’améliorer leur vie, malgré la présence de Taras, un homme sombre qui semble la tenir liée. Varinka m’a touchée tout autant que ses choix ont pu me révolter.

C’est une histoire poignante et bouleversante. L’auteure s’est appuyée sur des faits et des personnages réels pour donner vie aux protagonistes de ce roman. Nous évoluons dans un triste décor, entre Révolution russe et Première Guerre Mondiale. Nous traversons, dans ce récit, de nombreux drames et assistons à des actes barbares. Malgré cela, les femmes de ce roman sont fortes et persévérantes. Elles font preuve d’une grande capacité à la résilience et continuent d’avancer, alors même qu’elles ont tout perdu.
J’ai été très touchée par Sofya et d’Eliza et leur amitié. Ce roman, extrêmement bien écrit, met à l’honneur les femmes et leur détermination.
Bref, j’ai eu un vrai coup de coeur et j’ai été traversée par de nombreuses émotions au cours de ma lecture.

Suivez-moi!

Maud

Maman blogueuse pro allaitement, maternage et éducation positive, pratiquant l'instruction en famille. Rédactrice web et traductrice. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)