Un été à la campagne

Un été à la campagne

Chantal Blanc

Editions du Panthéon

13,90€

« L’été est fini.
Je n’aime plus la campagne.

Elle a dix ans, vit dans une triste cité, entourée de ses frères et soeurs et d’une maman débordée. Et aveugle aux abus que subit sa fille. Comment grandir lorsque l’impensable se produit ? Elle, car elle n’est jamais nommée, devient une adolescente rebelle à toute autorité au point d’être envoyée dans un centre pour enfants difficiles. Les adultes, qu’ils soient sots ou bienveillants, peuvent-ils être d’un quelconque secours ? »

L’auteure, Chantal Blanc, a exercé dans le secteur social et médico-social durant plus de quarante ans. Elle a été éducatrice spécialisée. Elle a côtoyée des victimes d’inceste et témoigne de leur détresse dans son roman.

Ce roman est bouleversant… et dérangeant. Il pointe du doigt des choses choquantes et pourtant véridiques. L’auteure appuie là où ça fait mal et donne la parole à ceux qui souffrent. J’ai été très touchée par l’histoire terrible de cette jeune fille. L’été, pour elle, était synonyme de beaux souvenirs… jusqu’à ce que tout bascule à l’aube de l’adolescence quand son grand-père a commencé à avoir des comportements incestueux à son encontre.

Ne sachant pas comment parler de tout cela, et ayant l’impression que sa mère sait mais ne le protège pas, elle va extérioriser son mal être par la violence, la rébellion et l’anorexie. Elle va se retrouver dans un centre pour enfants difficiles… elle va vivre cela comme une trahison au départ, ne comprenant pas pourquoi sa mère a accepté ! Finalement, il y aura du positif dans son quotidien là bas… mais pas seulement. L’auteure pointe également du doigt les nombreux dysfonctionnements qui existent autour de ce type de structure et de l’accompagnement de ces enfants en rupture plus généralement. C’est révoltant et certains passages m’ont profondément choquée mais si je n’ai pas été surprise… Ces enfants là sont des oubliés de la société, des problèmes…

J’ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture même si elle n’a rien de joyeux et ne connaît pas une happy end. J’ai été émue et bouleversée, révoltée aussi… Mais c’est important d’oser lever le voile sur ces enfants en souffrance, qui vivent l’impensable et se sentent souvent seuls.

Si vous souhaitez lire ce roman, vous pouvez le trouver en librairie ou en ligne.

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

Be the first to reply

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.