Transmettre l’essentiel à l’école (et à la maison)

Transmettre l’essentiel à l’école (et à la maison)

Isabelle Servant

Editions Eyrolles

18,90€

“30 compétences clés pour coconstruire un monde plus pacifiste, sain, heureux, solidaire…

Que devrait-on transmettre en priorité à nos enfants ? Comment les aider à grandir et à s’épanouir sereinement, ensemble ? Comment les encourager à devenir acteurs du changement pour se diriger vers une société plus juste et plus saine ? Quel est le rôle de l’école dans la construction de ce projet de société e d’humanité ? Et celui des parents ? Comment soutenir les enseignants dans leur métier si passionnant, si précieux (mais si difficile aussi !) ? Et commet font-ils dans les autres écoles du monde ?

Ce guide très inspirant propose 30 compétences clés à transmettre à nos enfants à l’école (et à la maison), organisés en trois grandes thématiques :

  • Développer une relation saine à soi-même
  • Construire les apprentissages
  • Développer une relation saine aux autres et au monde

La parole est ensuite donnée à des personnalités engagées depuis longtemps dans une éducation de sens, humaniste, pragmatique, pour qu’elles nous livrent, à leur tour, leur vision du rôle de l’école.”

Cela fait un moment que j’avais commencé ce livre. Il m’a accompagné plusieurs semaines en salles d’attente ! Il n’est pourtant pas difficile à lire, mais j’ai pris mon temps. La thématique de cet ouvrage m’a interpelée, même si mes enfants ne sont pas scolarisés. Et c’est une lecture que j’ai appréciée !

L’auteure a divisé son livre en trois partie dans lesquelles elle nous expose ses réflexions, à la lumière de son expérience et ses rencontres. Au fil de l’ouvrage, on voit bien les failles de notre système éducatif français au regard de certains autres pays. Cependant, j’ai aimé le fait que l’auteure émet ses interrogations, ses questionnements sans accabler les enseignants, qui font, je crois, ce qu’ils font avec ce qu’ils ont.

A travers les différents témoignages, on voit bien qu’il n’existe pas de système scolaire parfait, mais qu’il ne serait pas inintéressant de s’inspirer des initiatives positives de chacun.

A la fin de l’ouvrage, des personnalités engagées en faveur d’une éducation positive prennent la parole. On retrouve Isabelle Filliozat, Ken Robinson, Sophie Rabhi-Bouquet et bien d’autres !

C’est une lecture intéressante qui ouvre la réflexion sur notre système éducatif, sans défaitisme, au contraire.

Vous pouvez trouver ce livre en librairie ou en ligne !

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

Be the first to reply

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.