Quand le sommeil devient une denrée rare.

Il y a une chose qu’on apprend vite en devenant parents, c’est que le sommeil c’est précieux! On attend impatiemment les 3 mois de notre chérubin, le fameux cap où il fera ses nuits…
Mais il y a les parents chanceux, et les autres. Comme nous pour qui le sommeil devient une denrée rare.

Petit Girafon du haut de ses 5 mois et demi est bien loin de dormir une nuit entière.

On m’a tellement dit, tu verras petit à petit il va allonger ses durées de sommeil. Mais non. Mon Girafon ne fait rien comme les autres. Lui, plus le temps passe et plus il se réveille… Jusqu’à toutes les 30 minutes parfois…
On a tout essayé, dans notre lit, dans son lit, dans sa chambre, dans la nôtre, au sein, sans le sein… Bref. C’est l’incompréhension. Et je subis. Car c’est moi qui me lève. Sans arrêt. Souvent, je n’ai pas le temps de me rendormir avant qu’il ne se réveille de nouveau.
Voilà, comment cette nuit, j’en suis arrivée à ne dormir que de 4h30 à 6h. Dormir… une denrée trop rare.

Je suis fatiguée. Je suis épuisée. J’ai mal à la tête, j’ai même mal à l’estomac. Mal partout, mal aux yeux. Je suis tellement hors service que je n’arrive même pas à m’endormir dans la journée, je suis trop fatiguée pour ça.
Et la nuit… je me lève, ça me coûte, mais je me lève. Je débloque mon Girafon qui se met dans des positions improbables, je le berce pour le rendormir… Parfois c’est court. Souvent c’est long. Et plus la nuit passe, plus j’ai du mal à me lever, plus j’ai envie de pleurer.

Et oui, le manque de sommeil c’est pas très drôle.

Alors oui, je suis irritable, je suis insupportable, je ne fais pas mon ménage, ma maison est un champs de bataille, la vaisselle traîne depuis une semaine, mon linge s’accumule sans jamais être rangé, j’oublie tout, je suis sans arrêt en retard, je mange des gâteaux et du chocolat, je rate tous les plats que je prépare, j’ai une tête à faire peur, je n’ai pas envie de m’habiller bien, je ne me coiffe pas, je perds du poids, je me désiste au dernier moment, je râle, je glandouille sur internet, je ne fais rien de productif, je n’arrive pas à être la parfaite mère au foyer, je ne repasse pas les vêtements, je laisse s’accumuler les papiers…
Bref.
Je suis en manque. En manque de sommeil, cette denrée rare.

Mais faut pas croire. Je tiens le coup. A défaut d’être une SuperWoman, je suis au moins une SuperMaman. D’ailleurs en ce moment je ne suis que ça, une maman. A 300%.
Je tiens parce que je n’ai pas le choix, parce que Petit Girafon a besoin de moi.
Et puis je suis patiente malgré tout, car ça finira bien par s’améliorer.

Voilà, il arrive que le sommeil devienne vraiment une denrée rare.

Tant pis, rare ne veut pas dire inexistant.

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

Be the first to reply

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.