Le Silence du phare #Lecture

Le Silence du phare

Jean E. Pendziwol

Editions Charleston

21€

“Emily et Elizabeth. Les deux faces d’une même pièce, les inséparables jumelles Livingstone. Elles ont grandi à l’ombre du phare de Porphyry, sur les rives tumultueuses du Lac Supérieur. Une enfance libre et sauvage au coeur de cette nature éblouissante. Jusqu’au jour où le drape a frappé. Depuis, Elizabeth a dû apprendre à vivre seule, à effacer le nom d’Emily.

Soixante-dix ans plus tard, au crépuscule de sa vie et privée de la vue, Elizabeth s’est réfugiée dans la musique. Mais lorsque les journaux tenus par son père sont découverts dans l’épave d’un voilier échoué, elle n’a d’autre choix que se replonger dans ce passé… et réunir enfin les pièces manquantes de son histoire.

Que s’est-il passé sur la petite île de Porphyry toutes ces années plus tôt ? Et quel est le lien entre Morgan, la jeune femme qui vient lui rendre visite dans sa maison de retraite ?

Une bouleversante histoire d’amour et de mort, de secret et de pardon.”

Vous aurez peut-être remarqué le macaron “Lectrices Charleston 2019” qui trône dans ma side bar ^^ J’ai eu la chance d’être sélectionnée pour cette belle aventure, avec 9 autres lectrices. Nous avons le plaisir de livre les manuscrits de romans avant leur sortie… Et jusqu’à maintenant, je n’ai lu que des ouvrages qui m’ont transportée ! Le premier manuscrit que nous avions à lire est celui-ci : “Le Silence du phare“.

C’est une lecture que j’ai énormément aimée. C’est un livre que je n’aurais pas, de moi-même, choisi sur les rayonnages d’une librairie… et cela aurait été tellement dommage de passer à côté ! Je remercie donc les éditions Charleston pour cette chance et leur confiance.

L’intrigue de ce roman est véritablement bien construite, si bien qu’on a beaucoup de mal à le refermer. J’ai été touchée par Morgan et Elizabeth, deux personnages que rien ne semblent lier aux premiers abords, mais dont les rencontres vont rythmer le récit. Ces deux femmes fortes vont nouer une relation un peu atypique qui va leur apporter beaucoup et nous mener dans une sorte de quête d’identité. Morgan sera les yeux qui font défaut à Elizabeth.

Cette histoire se déroule dans un univers très particulier sur fond de secrets de famille… des secrets qui pèsent lourd dans une vie. Tout au long de ma lecture, j’ai été traversée par toute une palette d’émotions. L’auteur a fait une grande place à l’art et à la nature dans ce roman, et je me suis attachée à Morgan, dont la carapace se fissure un peu tout au long de ses rencontres avec Elizabeth. On découvre derrière l’adolescente rebelle, une personnalité sensible et fragile, qui aime le violon et le dessin.

Ce roman est une belle réussite et traite avec beaucoup de finesse des thématiques difficiles autour des liens familiaux et parentaux, de l’amour fraternel et de l’amitié. Le récit nous tient en haleine jusqu’au bout et on se prend vite au jeu des révélations. J’aime les livres qui font naître en moi des émotions, et qui laissent une trace de leur passage. Ce roman fait partie de ceux là ! Il m’a touchée et j’ai pris énormément de plaisir à le lire.

Chronique roman "Le Silence du phare"

Donc si je vous ai donné envie de le lire, vous pouvez le trouver chez votre libraire ou en ligne, au format papier ou numérique :

Amazon : https://amzn.to/2RIIIuc

Decitre : https://bit.ly/2M7i9tB

Cultura : https://bit.ly/2sn6rlc

 

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

Soyez le premier à laisser un commentaire

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.