L’année prochaine à la Havane

L’année prochaine à la Havane

Chanel Cleeton

Editions Charleston

22,50€

La Havane, 1958

Isabel, Beatriz, Elisa et Maria, les quatre sœurs Perez, sons les joyaux de la dynastie sucrière familiale. Tandis que les hommes Perez président à la destinée du pays, aux côtés de Batista, elles évoluent dans un monde fait de luxe et d’oisiveté. Pourtant les combats font déjà rage dans l’est du pays et bientôt la guerre civile frappera au cœur même de la Havane. Tandis qu’un monde s’éteint, un autre est en train de naître et Elisa Perez sera aux premières loges. Car elle est tombée amoureuse de Paulo, jeune révolutionnaire idéaliste. Entre loyauté familiale, passion et convictions, son destin va basculer, ainsi que celui de tout un peuple. Une périple qui s’achèvera à Miami, en exil. 60 ans plus tard, sa petite fille, Marisol, revient à la Havane, cette ville qui a abrité les plus grandes joies et les plus grands drames de sa grand-mère.”

Ce roman m’a énormément plu ! Il m’a plongée dans un univers dont je ne connaissais pas grand chose. En effet, l’histoire de Cuba n’est absolument pas un sujet que je maîtrise, et j’étais ravie de pouvoir, à travers ce roman, en découvrir plus.

Je me suis immédiatement attachée à Marisol. Malgré le fait qu’elle soit née dans une certaine opulence, qu’elle ne connaisse pas les problèmes d’argent, elle est ouverte, curieuse et généreuse. J’ai aimé sa sensibilité, tout autant que sa détermination.

L’intrigue est prenante. Nous nous baladons entre le présent avec Marisol et le passé avec les souvenirs d’Elisa, sa grand-mère adorée. Avec ce voyage à Cuba, c’est finalement toute son histoire que Marisol va réapprendre, avec un nouvel éclairage sur la révolution Cubaine. J’ai beaucoup appris au cours de cette lecture… notamment concernant des personnages tels que Che Guevarra ou Fidel Castro. Je trouve qu’à travers ce roman, l’auteure nous offre une vision plus complète de ces personnalités, et de ce qu’à vraiment été la révolution cubaine, mais nous donne également un aperçu de ce qu’est la vie à Cuba.
L’auteure nous propose le point de vue de la “haute société” tout comme celui des révolutionnaires. J’ai trouvé cela très intéressant et bien mené.

Enfin, en grande amoureuse de l’amour, j’ai retrouvé ce fil rouge de l’Amour tout au long du récit. L’amour de Marisol pour sa grand-mère, l’amour fraternel, les amours interdites… J’ai été tenue en haleine ! Je n’avais pas envie de refermer ce livre avant d’en être arrivée à la dernière page !

Au cours de ma lecture, j’ai été traversée par de nombreux sentiments. J’ai été révoltée ou attendrie, j’ai vibré avec les personnages ! C’est un beau coup de coeur, qui, en plus de m’avoir touchée m’aura permis d’enrichir mes connaissances !

Si je vous ai donné envie de le lire, retrouvez-le en librairie ou en ligne !

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

Soyez le premier à laisser un commentaire

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.