Exploitation des séniors.

Cela fait quelques temps que j’ai envie d’aborder ce sujet, l’exploitation des séniors… car à plusieurs reprises j’ai croisé des personnes d’un certain âge presque courir, des prospectus à la main.

Il y a un an ou deux, j’avais vu un reportage sur le travail des seniors. Souvent des retraités, qui sont obligés de travailler pour pouvoir survivre, qui font des boulots dans des conditions que personne n’accepterait! Payés une misère, obligés de travailler « vite » et toutes leurs heures ne leurs sont pas rémunérées… Car de toute façon comment une personne de 75 ans pourrait-elle parcourir toutes les boîtes aux lettres d’un lotissement entier en moins d’1h? En serions-nous nous-même capable? Pour moi il s’agit tout simplement d’exploitation.

Alors ces petits vieux qui on travaillé dur toute leur vie, qui n’osent pas se révolter car ils ont BESOIN de ce petit complément, me font mal au coeur.

J’en ai croisé encore un hier devant les boîtes aux lettres de la résidence… En bons éco-citoyens que nous sommes, la plupart des habitants ont collé sur leur boîte un « Stop Pub »… ce qui signifie pour ce petit monsieur qu’il allait devoir parcourir encore plus de chemin pour distribuer tous ces prospectus…
Et j’ai vraiment eu le coeur fendu, quand j’ai vu ce petit papy, un peu courbé, marqué par les années, presque courir en laissant sa vieille voiture et son écriteau « Distribution de prospectus, arrêts fréquents »… Je lui aurais bien pris tous ces prospectus pour qu’il rentre chez lui profiter de sa retraite sûrement bien méritée… je lui aurais bien dit, mettez tout ça dans la poubelle de tri et rentrez vous reposer…
Mais il était déjà loin… Et aurait-il accepter? Je ne crois pas. Un travail c’est un travail qui doit être bien fait. Ce sont les mots qu’auraient certainement dit mon propre grand-père.

Bref, le travail des seniors c’est encore pire que celui des étudiants ou des « peu diplômés »… car les petits vieux ne se rebiffent pas, ils ne comptent pas leurs heures… Parce que sans ça, ils ne pourraient pas vivre…

Le travail des seniors, c’est de l’exploitation humaine. Et les employeurs devraient avoir honte, mais ils s’en fichent. Ils ont de la main d’oeuvre pas chères, qu’ils paient souvent la moitié des heures qu’ils font réellement et qui ne se révolte jamais.
Et à tous ceux qui seraient tenté de dire que les retraités ne devraient pas travailler car ils « piquent » le travail des jeunes… Renseignez vous d’abord sur les emplois que font ces petits vieux, car aucun « jeune » ne le ferait…

Cela m’attriste…

Voilà, ce ne sont que quelques mots, mais ça me tenait à coeur.

Les travail des séniors, l'exploitation
 
Et vous, que pensez-vous du travail des seniors ?
Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

3 thoughts on “Exploitation des séniors.

  1. J’ai vu des plus jeunes faire ce boulot aussi. Les gens qui en veulent vraiment ne comptent pas leurs heures et pour un salaire de misère! Ce sont souvent des personnes dans la précarité. Je pense que les vieux ne se rebellent pas car ils ont été élevés comme ça. C’est triste, c’est sur …

  2. Oui, moi aussi je les vois ces petits vieux distribuer les prospectus … ceux qui le faisaient le plus mal au coeur, c’était un petit couple vraiment TRES vieux dans leur vieille 2ch orange, certainement des fermiers à la retraite que je voyais mettre des pubs dans ma BAL… ça fait mal au coeur. D’un autre côté, je suis allée au portugal il y a plusieurs années, et j’en ai vu des vieux faire des boulots de merdum
    Par exemple, un vieux au macdo de Lisbonne qui s’ occupait des poubelles du fast food, etc. Ça faisait vraiment bizarre ! Il y a des pays où il n’y a pas de retraite et je me demande bien quelle sera notre retraite à nous ? A quel âge on va partir, etc. Alors finalement, heureusement qu’il y a ces petits boulots, la vie est tellement dure et chère. Profintons de la vie tant que nous sommes jeunes. Personnellement, j’évite de trop penser au futur, et à celui de les enfants, sinon je déprime tout de suite …

    1. Tu as raison, il faut profiter de ce qu’on vit maintenant, sinon on ne vit plus.
      Mon mari est portugais, il a toute sa famille là bas… La retraite existe mais quand on sait que le salaire minimum est de 400 euros par mois… facile d’imaginer que la retraite est ridicule… surtout qu’il y a beaucoup de travail au noir, et que la vie reste chère malgré tout, elle n’est pas à la hauteur du peu qu’ils gagnent…
      Ces petits boulots existent et permettent à des personnes de s’en sortir, mais je dénonce les conditions de travail, surtout des séniors car on profite d’eux…

      Merci pour ton commentaire Emilie 🙂

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.