Autonomie: stimulons-nous trop nos enfants?

Devenir parent, ça pose tellement de questions… Je lis, je parcours, des blogs, des groupes, des forums… et parfois peut-être trop, au point que je ne me sens pas à la hauteur.

Depuis la naissance de mon Girafon, j’ai été une maman à 300%, car ce petit être était tellement demandeur, ses besoins si intenses… maintenant qu’il marche, qu’il joue seul, j’aime prendre des petits moments pour moi, me poser, déconnecter un peu, rêvasser, flemmarder quelques minutes…

Mais quand je vois certaines mamans, qui fabriquent des jeux pour leurs enfants, qui leur proposent chaque jours des supers activités pour les stimuler et développer leur autonomie, qui leur lisent plein d’histoires, leur chantent de belles comptines… quand je vois tout ça, ça me complexe. Car, si j’aime lire une histoire, chanter une comptine, faire découvrir quelque chose à mon Girafon, l’accompagner dans ses nouvelles acquisitions… je le laisse souvent explorer seul, jouer comme il l’entend… Je le laisse jouer pour jouer, je ne mets pas d’objectif d’autonomie ou d’apprentissage, et j’interviens lorsqu’il me sollicite seulement.

J’aime lui proposer de patouiller dans la terre, de taper sur des casseroles, de froisser du papier… mais ponctuellement, et sans vraiment y réfléchir. Parfois, il m’arrive de me dire que je n’en fais pas assez pour lui. Et puis, je me dis qu’on n’est pas malheureux ainsi, et quand je vois sa curiosité, son aisance motrice, son sourire… je me dis que finalement je ne m’y prends peut-être pas si mal.

Ce questionnement m’amène à me demander si parfois nous ne stimulons pas un peu trop nos enfants? Ne risquons-nous pas de tomber dans de l’activisme? De les rendre trop précoces? Parfois, n’anticipons-nous pas trop une acquisition de l’autonomie?

Dans cette quête de les rendre toujours plus autonomes, n’en faisons-nous pas trop parfois?

Je n’ai pas les réponses, je m’interroge… et vous qu’en pensez vous?

 ***

Tous les jeudis, ou presque, ça parle éducation chez les Wondermômes, c’était ma participation à ce rendez-vous!

 

 

Ca parle éducation aussi chez :

Vivi

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

22 thoughts on “Autonomie: stimulons-nous trop nos enfants?

  1. Va à ton rythme et celui de ton enfant , plus précoce dans un sens oui par rapport à la société normal ils évolue avec le progrès . La différence avec mon ainée , elle était tout autre , c’est pour cela que je dit souvent que c’est à moi de m’adapter à ti bout car chaque enfant est différent .

  2. Moi je pense qu’il faut parfois les laisser seul, imaginer,jouer, car une fois grand il ne seront pas toutes les 5minutes a dire “je m’ennuie, je ne sais pas quoi faire” par ce qu’il n’auront jamais travailler leur imagination seulz… Mais ca ne veux pas dire qu’il ne faut jamais les “stimuler” leur proposer des activités, il faut trouvé le juste milieu je pense, sinon on ne vis plus pour nous, et le jour ou petit sera grand c’est maman qui risque de ne plus savoir quoi faire…

    1. Je suis d’accord avec toi! Il faut trouver un juste milieu, l’équilibre qui correspondra le mieux à l’enfant et aux parents!
      Après, les activités à proprement parler, ils ont bien le temps… bébé, ils ont besoin de si peu pour être heureux, pour avoir leur curiosité piquée!

  3. Autonomie ce n est justement pas de leur faire trop d activités je dirais qu il faut justement bcp les observer les accompagner les laisser s ennuyer leur proposer des jeux et activités adéquat à leur personnalité. …l autonomie un vaste débat….perso je suis pour l autonomie la débrouillardise. ..du coup je laisse bcp faire mes enfants selon la personnalité de chacun et mes filles me bluffant chaque jours 🙂

    1. De nature je suis un peu comme toi… adepte de la motricité libre mais sans m’être vraiment posé la question… Je propose bien sûr des petites “activités”, notamment avec le petit que je garde, mais pas tout le temps, pas tous les jours… les petits aiment aussi jouer seuls, et n’ont parfois envie de rien faire!
      Quant à l’autonomie, je n’aime pas trop l’idée de “forcer” les choses… je pense que quand un enfant a envie de faire qqchose seul, s’il n’y parvient pas, il trouvera un moyen de nous l’exprimer pour qu’on l’accompagne à réussir!

      Mais bon, je m’interroge quand même parfois… c’est normal je crois quand on est maman non ? 😉

  4. Effectivement, il y a en a qui en font beaucoup, si elles y prennent du plaisir, pourquoi pas. Parfois je complexe aussi et par contre, je me demande si je devrais en faire plus pour l'”autonomiser” mais bon, on fait comme on peut et comme on le sent 🙂

    1. J’aime ça aussi, mais pas tout le temps, pas trop (peut-être une déformation du à l’activisme en centres de loisirs où je travaillais avant)…
      Après pour l’autonomisation, je crois qu’il faut les laisser faire, et s’aider du quotidien pour les accompagner! Par exemple, pourquoi leur apprendre à transvaser de l’eau d’un récipient à un autre, et pas plutôt à remplir directement leur propre verre?
      En général les enfants savent dire lorsqu’ils veulent faire seul, et c’est là qu’on peut les y aider!

  5. C’est vrai qu’on peut se poser la question. Ici, on lui propose une activité par jour (matin ou après-midi) et si on voit qu’elle s’ennuie, qu’elle tourne en rond, on va lui proposer aussi. Et parfois elle demande ! Quand je dis activité, ça comprend un peu de tout, pas forcément de nouvelles choses. Continue à faire comme tu le sens en tous cas.

    1. Il est encore petit donc c’est vrai que je ne propose pas tant d’activités… quand il grandira, je lui en proposerai peut-être d’avantage, mais je crois que je le laisserai me solliciter aussi, comme je fais avec le petit garçon de 2 ans et demi que je garde. Qui certains jours va avoir envie de faire de la peinture, de la pâte à modeler, et d’autres rien du tout!

  6. Je suis une adepte de la motricité libre et cela même avant d’en connaître réellement la définition. Pour moi la liberté de l’enfant dans ses acquisitions quelles soient moteurs ou intellectuelles sont primordiales pour son épanouissement. La sur-stimulation n’est bonne en rien. Il est important de proposer des activités diverses et variées aux enfants mais j’ai bien dit proposer et non imposer. Il faut que l’enfant puisse avoir tout ce dont il a besoin et envie à disposition sans que l’adulte n’intervienne dans ses choix. Je suis assistante maternelle et dans mon métier je fonctionne comme dans ma vie de maman. Je propose plusieurs choses différentes et laisse les enfants choisir. Ils choisissent s’ils veulent faire de la peinture plutôt que du dessins, si ils veulent jouer dehors plutôt qu’à la dînette, et ils choisissent les livres et les comptines; et puis des fois ils ne veulent rien alors je les laisse tranquillement en les surveillant discrètement.
    Alors aucune culpabilité à avoir, prends du temps pour toi, une maman épanoui, qui prends soin d’elle, c’est des enfants épanouis! Bonne journée.

    1. Merci pour ton commentaire! Je suis un peu comme toi, et adepte de la motricité libre pareil sans vraiment m’être posée la question!
      Je suis ass mat aussi, et comme toi je fonctionne comme dans mon quotidien de maman. Je propose plusieurs choses, je laisse jouer pour jouer, jouer seul, s’ennuyer aussi parfois… et je suis présente lorsqu’on me sollicite!

      C’est vrai qu’en général je le vis plutôt bien, car mon Girafon et le petit que je garde sont souriants, sont heureux, jouent ensemble… mais parfois quand je vois toutes ces activités fleurir sur la toile… je me dis “wah” elles font tout ça!!

      Bonne journée à toi aussi!

      1. J avoue je vois tellement de choses sur la toile et dans mon métier….maintenant je pense qu il faut s écouter ainsi que son enfant…..

        1. Oui je crois aussi… et puis, je me dis que les bébés ont bien le temps de faire des activités à proprement parler… un rien les intéresse!
          Il vaut mieux leur proposer ponctuellement des moments de qualité, plutôt que de se forcer à faire des activités tout le temps 🙂

          Et tu as raison… s’écouter et être à l’écoute de son enfant, c’est le plus important 🙂

    1. Justement je me questionne… faut-il vraiment les stimuler chaque jour? leur proposer toujours des activités?
      Les enfants aiment ça c’est certain, mais je ne le fais que ponctuellement… je stimule peu mon bouchon, je le laisse bcp évoluer seul…

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.