Accepter de le voir grandir (Etre mère #8)

Aujourd’hui, ma huitième participation au Etre Mère, initié par BabidjiPetits Diables et RockandMom.

 

Oui… être mère c’est aussi ça, accepter de le voir grandir. Quand Petit Girafon a soufflé sa première bougie, je n’ai pas pleuré, je n’ai pas éprouvé une nostalgie particulière. Bien sûr, je me suis dit “oh mon dieu que le temps passe vite! Où est passé mon si petit bébé?”… Mais, je n’ai pas eu envie de revenir en arrière, ni pensé que je n’avais pas assez profité.

Non.

J’ai plutôt bien accepté de le voir grandir. Si j’y regarde de plus près, je me dis que c’est peut-être parce que ça a été tellement dur parfois de devenir maman de ce petit BABI que je ne comprenais pas, que j’étais si contrainte d’être une maman a 300%, que finalement j’apprécie que tout soit plus simple à présent.

Alors bien entendu, il reste mon BABI têteur, pot de glue, qui se réveille jusqu’à 10 fois la nuit et dort encore avec nous… mais quand je vois mon grand bébé jouer seul ou gambader dans l’herbe, rire de bon coeur, lui qui ne voulait qu’être porté, qui pleurait tant… et bien, je suis heureuse de cette si grande évolution, de l’assurance qu’il a pris! Et d’un côté, je suis aussi fière de moi, d’avoir réussi à le rassurer, d’avoir persévéré malgré la fatigue et les regards ou propos malveillants des gens.

Je peux dire que je suis une maman qui a accepté de le voir grandir. J’aime le voir rire, jouer à cache-cache et nous lancer des “coucou”… j’aime l’entendre bavarder dans ce charabia que je ne comprends pas, j’aime voir l’émerveillement dans ses yeux quand il découvre quelque chose de nouveau… j’aime même quand il râle, se met en colère, s’exprime! C’est une sacré boule d’énergie, un grand bébé très vivant!
Bref, être mère c’est aussi ça, se réjouir de le voir grandir!

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

5 thoughts on “Accepter de le voir grandir (Etre mère #8)

  1. Bel article 😉 Moi aussi je suis heureuse de les voir grandir (ma dernière aussi est une BABI, enfin, bientôt une EABI ;-)).

  2. Beau billet, moi non plus je n’ai pas pleuré pour mes filles, même si parfois j’ai la petite boule au ventre en pensant à l’avenir (en me disant qu’elles seront vite grande), j’essaye simplement de vivre au jour le jour.. En tout cas j’aime beaucoup ton article !

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.