10 gestes simples pour réduire ses déchets

J’avais déjà publié un article sur la réduction des déchets où je donnais quelques pistes simples (pour le lire c’est par ICI )… en tout cas, qui me semblaient simples. Je réalise qu’au final ça ne l’est pas tant que ça pour beaucoup, et que, pour certains, cela implique peut-être trop de changements. Alors, en ce début 2018, j’ai voulu refaire un article sur cette thématique, mais cette fois-ci avec des gestes vraiment non contraignants à mettre en place au quotidien.

Je crois vraiment que chaque petit geste compte. On n’est pas obligé de produire zéro déchet pour amener sa pierre à l’édifice. Si chacun change ne serait-ce qu’un tout petit peu ses habitudes, c’est important. Un petit geste + un petit geste + un petit geste… Ca peut changer les choses 😉

Alors voilà 10 gestes simples pour réduire ses déchets :

  1. Mettre un STOP PUB sur sa boîte aux lettres. En général, on peut demander un autocollant en mairie. Les prospectus créent énormément de déchets, en plus de tuer inutilement une grande quantité d’arbres. Si vraiment on est attaché aux pubs pour les promotions etc, la plupart des enseignes proposent leurs prospectus en ligne, voire sur des applications. On peut éviter des tonnes de déchets rien qu’avec ce tout petit geste gratuit 😉
  2. Refuser les sacs en plastique/papier chez les commerçants de proximité : pharmacie, boulangerie, boucherie… Il suffit d’avoir un tote bag dans son sac à main et le tour est joué !
  3. Remplacer les produits d’entretien polluants et très emballés par du vinaigre blanc, du savon noir ou de Marseille et du bicarbonate. Avec ces trois produits on peut faire l’ensemble de son ménage. En plus de produire moins de déchets, on évite de polluer les eaux et l’air de sa maison… et on fait des économies en prime !
  4. Remplacer le film alimentaire et le papier aluminium : on peut utiliser des boîtes, des torchons pour couvrir les plats, des beewraps/sojawraps.
  5. Réfléchir avant d’acheter : combien d’objets achetons-nous sans, finalement, en avoir réellement besoin ?
  6. Remplacer le gel douche par des savons : c’est bien plus sain, ça ne pollue pas l’eau et ça allège le budget de façon significative.
  7. Troquer les cotons démaquillants ou pour le change par des lingettes lavables. C’est un investissement de départ, mais très vite rentabilisé (on peut même les coudre… TUTO)
  8. Boire l’eau du robinet. Cette dernière est potable, où qu’on se trouve. Si on trouve qu’elle a mauvais goût, il existe des perles en céramique par exemple, qui permettent de supprimer le goût désagréable et de réduire la teneur en calcaire.
  9. Au lieu de jeter ce qui ne nous sert plus, on peut les donner ou les troquer.
  10. Quand un appareil ne fonctionne plus, au lieu d’en acheter un autre, on peut d’abord tenter de voir si c’est réparable.

Ca vous inspire ?

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

10 thoughts on “10 gestes simples pour réduire ses déchets

  1. Bonjour, cette année 2018 je sens que j’ai besoin de changer des choses. Ça devient vraiment important pour moi. Je ne sais pas comment expliquer cela… J’ai reussi qq petits gestes coquillage allaitement couche de bain lavable… mais ce qui me chagrine le plus cevsont les emballages et surtt de bouteille. Les galets sont vraiment efficaces. Ici l est dure et très calcaire.

  2. Super article, j’ajouterai aussi :
    – choisir produits avec des emballages raisonnables et recyclables
    – avoir un lombricompost ou un compost : chez nous réduction d’un bon tiers des déchets ménagers grâce au lombricompost (offert par l’ademe dans notre commune)

  3. Hello et merci pour ce super blog que je viens de découvrir ! Je pense que je vais passer beaucoup de temps dessus !
    Cet article m’inspire … on fait déjà tout sauf le point 8 car non, l’eau du robinet n’est pas potable partout. Dans notre ancien village il y a un taux d’arsenic supérieur aux normes et il est très déconseillé de la boire et dans notre nouvelle maison nous ne sommes pas reliés au réseau mais à une source. Super allez-vous me dire ! Bah non en fait c’est super frustrant car une plantation de sapin de noel se trouve juste au dessus et balance du glyphosate sans complexe ! Nous devrions donc faire une analyse poussée de notre eau très régulièrement ce dont nous n’avons pas les moyens.
    pour le reste on est à fond !

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.