Asperger et fière de l’être

Alexandra Reynaud

Editions Eyrolles

15€

« Je suis aspie, je n’ai pas choisi de l’être, je suis née ainsi et ça ne me rend pas extraordinaire car je suis loin d’être la seule dans ce cas. Pourtant, sans être exceptionnelle, je ne suis pas comme tout le monde.
Le syndrome d’Asperger me complique la vie, mais ne m’enclave pas dans un compartiment dont je ne pourrais sortir. Je refuse de jouer les bêtes de foire et d’être exhibée comme une curiosité. Témoigner sert aussi à cela : clamer haut et fort son droit à être à la fois singulière et ordinaire.

Le syndrome d’Asperger est un trouble du spectre autistique dont les symptômes, plus discrets que ceux de l’autisme classique, compliquent fortement les interactions sociales des personnes qui en sont atteintes. Elles éprouvent en effet des difficultés à comprendre les codes sociaux, à identifier les sentiments et les émotions chez les autres. Ces différences, parfois indécelables, constituent un réel handicap au quotidien.
Alexandra Reynaud a été jusqu’à presque 30 ans une Asperger qui s’ignore. Elle est la première aspergirl française à témoigner dans un livre de son parcours diagnostique, de la façon dont le trouble lui fait aborder la vie au jour le jour, mais aussi de ce que sa différence lui apporte. »

***

Je vous avais déjà parlé du livre Les Tribulations d’un Petit Zèbre, écrit par la même auteure, en référence à son fils, diagnostiqué THPI (très haut potentiel intellectuel). Si vous voulez lire mon article, c’est ICI .

J’ai lu ce nouveau livre avec beaucoup de curiosité! Je ne me sens pas concernée par le syndrome d’Asperger, et même si mon Girafon a certaines particularités, je ne le reconnais pas dans ce syndrome. Cependant, j’aime lire, me renseigner, mieux comprendre. Car le syndrome d’Asperger est encore très méconnu… tout comme l’autisme plus généralement. On est tous plein d’idées préconçues, souvent erronées. Moi la première. J’ai beaucoup appris à la lecture de ce livre, et j’ai pu mieux comprendre toute l’ampleur et la complexité de cette forme d’autisme très particulière.

J’ai beaucoup aimé ce témoignage sincère. Et l’auteure tord le cou à de nombreuses idées reçues… comme par exemple que les autistes seraient incapables de faire preuve d’empathie… Elle nous démontre, par son expérience, que c’est faux. Et dans le même temps, qu’il existe autant de formes d’autisme, que d’autistes. Suite à son parcours, elle a fait diagnostiquer son fils, qui s’est avéré être lui aussi Asperger.

Bref. J’ai lu très rapidement ce livre, qui est très accessible et donne vraiment une image plus concrète de ce qu’est le syndrome d’Asperger, au travers de l’expérience personnelle de l’auteure.

 

Suivez-moi!

Maman Mammouth

Jeune maman, pro allaitement, maternage et éducation bienveillante. Résolument optimiste, j'aime la vie et j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maman Mammouth (tout voir)