J’ai testé la culotte menstruelle FEMPO

Parce que les règles, ce n’est pas tabou, aujourd’hui, je vais vous en parler ! Si vous me suivez depuis longtemps, vous saurez sans doute que cela fait maintenant presque un an et demi que j’ai renoncé aux protections hygiéniques jetables. Il faut savoir que ces protections que l’on met au plus près de notre intimité sont un mélange de fibres synthétiques et de poudre polymérisée issue de la pétrochimie, le tout blanchi au chlore, procédé qui crée des dioxines… polluants tenaces qui persistent dans notre corps bien trop longtemps et peuvent entraîner des soucis hormonaux, des problèmes de fertilité… Je vous épargne le cas des tampons que l’on glisse directement dans notre corps… L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) alerte depuis des années face à cette problématique, malheureusement les multinationales du secteur sont bien trop omniprésentes.

Bref, tout ça pour dire qu’il est hors de question pour moi de remettre de ces cochonneries contre ma peau ! J’utilise des serviettes hygiéniques lavables. Je ne supporte pas la cup, c’est donc la solution idéale pour moi et je ne reviendrai JAMAIS en arrière ! Lorsque l’on m’a proposé de tester la culotte menstruelle FEMPO, j’ai tout de suite dit OUI ! Cela faisait plusieurs fois que j’entendais parler de ce type de produit et j’étais vraiment curieuse de pouvoir découvrir ça en vrai !

Culotte menstruelle FEMPO

(crédit photo : FEMPO)

J’ai donc reçu une culotte noire, satinée… qui n’a rien a envié à ses copines culottes normales ^^ Lorsque l’on touche le fond de la culotte on sent qu’elle est un peu plus épaisse, mais c’est étonnant car on est très loin d’avoir la sensation que l’on va enfiler une couche ! La culotte fait moins de deux millimètres d’épaisseur.

Culotte menstruelle FEMPO

Elle est vraiment jolie, simple et efficace. Elle passe totalement inaperçu sous les vêtements, personne ne pourrait se douter qu’on porte en réalité une protection hygiénique ! J’ai vraiment été agréablement surprise. Cette culotte est très agréable à porter, si bien qu’on en oublierait presque qu’on a ses règles.

Durant mon cycle, comme je fais des machines tous les jours et que j’ai des règles looongues, j’ai pu l’utiliser trois jours, et donc la tester sur différents flux. En début de règles, elle a été parfaite. Aucune fuite et aucune sensation d’humidité, j’ai pu la porter une journée entière sans aucun souci ! Pendant ma période “hémorragique”… là j’ai du la retirer au bout de 4-5h car je me sentais trop humide. Et en fin de règles, elle est aussi parfaite qu’en début.

Évidemment, je me doutais que lors des 2-3 jours où j’ai un flux important, cette culotte ne tiendrait pas 12h, étant donné qu’elle est adaptée aux flux normaux. Néanmoins, je suis totalement conquise ! … et j’ai aperçu sur le site qu’un modèle pour flux plus abondant devrait voir le jour ! L’entretien est extrêmement simple. Il suffit de la rincer rapidement à l’eau FROIDE, puis de la laver avec le reste du linge à 30°C. Après plusieurs lavages, aucune odeur désagréable ne persiste.

Culotte menstruelle FEMPO

(crédit photo : FEMPO)

Concernant la composition de cette culotte, l’intérieur de la culotte FEMPO est composé de 3 tissus différents.

  • La doublure en contact avec la peau et les muqueuses est en 100% coton. Elle est aspirante : elle permet au sang de ne pas rester en contact avec la peau, ce qui évite toute sensation d’humidité.
  • Le tissu se trouvant à l’intérieur est en bambou et absorbe les flux : le sang est donc bien gardé à l’intérieur de la culotte pour la journée. On a choisi le bambou pour ses propriétés hyper-absorbantes, naturellement anti-bactériennes et anti-odeurs.
  • Le troisième tissu est imperméable et respirant. Il retient le sang et surtout, il empêche les fuites.

La culotte menstruelle FEMPO existe en culotte et en shorty. Vous pouvez les retrouver sur leur boutique en ligne au prix de 30 et 32€. Vous les trouverez de la taille 34 à la taille 48. De mon côté, j’envisage de m’en acheter une autre très prochainement ! C’est vraiment hyper pratique, surtout quand on est en sortie avec les enfants. C’est un investissement, certes, mais pour plusieurs années ! Donc cela est rapidement rentable, et surtout c’est sain et écologique.

Est-ce que vous connaissiez ce type de protection menstruelle ?

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

7 thoughts on “J’ai testé la culotte menstruelle FEMPO

  1. J’adore ces culottes : j’ai 2 culottes et 2 shortys ce qui me permets de faire toute ma période de règles. En début et en fin de règles elles me tiennent la journée/nuit et pdt les 2-3 jours de flux importants je la garde 4-5h. Je les lave à l’eau froide, les fais sécher et les remets aussitôt sèche. Je les passe en machine en fin de règle et les range jusqu’aux prochaine. Franchement je regrette de ne pas avoir eu ça avant. Petites astuce on peut mettre une SHL par dessus et l’enlever pour utiliser uniquement la culotte menstruelle après quand on est de sortie par exemple.

    1. Merci pour votre commentaire ! Lors de mes dernières règles, c’est ce que j’ai fait, j’ai mis une SHL par dessus lors d’une longue journée !
      C’est vraiment révolutionnaire ces culottes !

  2. Je suis passée aux serviettes lavables il y a quasi deux ans (après avoir tenté la cup, mais ça me gène), j’ai pris celles pour les gros flux et avec huit j’arrive à gérer (c’est le séchage qui coince parfois, surtout dans la période où il ne fait plus très chaud mais où le chauffage n’est pas encore en route). J’hésite entre racheter deux ou trois serviettes ou des culottes, mais j’ai peur du résultat car j’ai un flux abondant et épais (je perds des “morceaux”, des trucs qui ne s’absorbent pas vraiment). Je pense que je vais surveiller la sortie de la culotte pour flux abondant…

  3. Tu savais que les règles hémorragiques étaient du à un manque de fer, la plupart du temps? Plus tu as des règles longues plus tu es en manque

    1. De mon côté, c’est du au stérilet au cuivre. J’ai fait deux prises de sang depuis que je l’ai, et je suis au top ! ^^ Du coup, il n’y a que le stérilet qui l’explique, et a priori ce serait fréquent avec celui au cuivre… :-/

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.