Ce baptême qui me laisse perplexe

Papa Girafe et moi, on a été élevé dans des familles catholiques. Lui, pas trop pratiquante, moi d’avantage. J’ai été à la messe, j’ai fait du cathéchisme, j’ai été enfant de coeur… et puis j’ai grandi et j’ai commencé à remettre en cause certaines choses, à m’interroger et j’ai été déçue de trouver face à moi une Eglise (l’institution) fermée, intolérante. Et j’ai tout coupé. J’ai tout rejeté. J’aime entrer dans une église vide, son calme m’apaise… par contre, j’ai beaucoup de mal à assister à une messe. J’y vais pour les occasions familiales, mais je ne participe pas.

Enfin bref, je ne vais pas épiloguer sur la religion! Je sais au fond de moi que je crois en quelque chose, c’est peut-être un dieu, peut-être juste la vie, je ne sais pas.

Pendant ma grossesse, je ne me suis pas posée la question du baptême, pour moi notre enfant serait libre de choisir plus tard, je n’avais pas envie de lui imposer un choix. Mais à l’approche de l’accouchement, Papa Girafe a émis le voeu du baptême alors que lui-même n’est pas pratiquant. On en a longuement discuté, et il semble que c’est vraiment important pour lui, et que ça se passe au Portugal, dans son pays. Alors j’ai dit oui.

La date approche. Et je ne suis pas très enthousiaste. Ce baptême me laisse perplexe. Il était important pour moi que Petit Girafon ait un parrain et une marraine, mais sans forcément passer par la cérémonie religieuse du baptême. La seule chose que me réconforte c’est qu’on va se retrouver en famille, passer de bons moments ensemble. Et ma foi, c’est déjà beaucoup!

On a un super parrain, je ne pouvais pas rêver mieux pour mon Girafon. En revanche, la marraine brille par son absence. Je sais que mes mots risquent de la blesser si elle me lit… mais c’est vrai qu’on ne se voit plus beaucoup, qu’on se donne peu de nouvelles. Je comprends, sa nouvelle vie, sa formation, le travail, ses nouveaux amis, la danse tout ça. C’était ma meilleure amie. Je ne crois pas qu’on puisse encore employer ce terme aujourd’hui, car je ne sais plus rien de sa vie, de ses états d’âmes. Je ne suis plus sa confidente. Je voulais qu’elle soit la marraine de mon premier enfant… mais maintenant j’ai peur. Peur que nos vies si différentes nous séparent pour de bon, et que mon Girafon se retrouve sans marraine. Et d’ailleurs, nous avons pris un risque en prévoyant le baptême au Portugal, car je suis presque sûre qu’elle ne pourra pas venir… alors comment ferons-nous? Choisir une autre marraine? Risquer de se fâcher… Bref…

Je crois qu’en fait, ce n’est pas tant le baptême en lui-même qui me laisse perplexe, c’est peut-être plutôt cette nostalgie face à cette amitié en perdition. Car je prends plaisir à faire les faire-parts, les boîtes à dragées et tout ça.

Au fond, je sais bien que la vie est ainsi, qu’on trouve des amis, qu’on en perd aussi, quand on se pose, qu’on se marie, qu’on fait des enfants. Mais là, ça ne concerne pas que moi. C’est que j’ai mis derrière cette amitié un engagement envers mon enfant. Je n’imaginais qu’elle comme marraine pour mon bébé, mais ai-je fait le bon choix?

 

Bref. Je sais que ce baptême sera une belle fête c’est le principal. Mais j’ai des interrogations, des doutes, des craintes.

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

30 thoughts on “Ce baptême qui me laisse perplexe

  1. Bonjour,
    je viens de lire votre article qui m’a beaucoup touché.
    Pour mon fils nous avons choisie nos meilleurs amis respectifs car oui je sais que ces personnes seront toujours là. Elles sont nos amis depuis notre enfance, nous suivent, nous aiment et nous sommes toujours très souvent en contact.
    Par contre moi, j’ai une marraine inexistante. A l’époque, on prenait la famille sans se soucier. Je me suis marié cet été, je suis allé donner le faire part et je n’ai aucun mots de sa part. Cela m’a touché un peu au fond de moi, même si nous nous voyons peu.
    Prenez vraiment quelqu’un a qui vous pouvez faire confiance car il me semble que cela est important.
    Bonne journée

    1. Oui, c’est pour ça que j’ai un cas de conscience. Et l’amie que j’avais choisi n’a pas compris mon article… elle a été blessée, ce que je comprends, mais je crois que cela me conforte dans l’idée que je n’ai peut-être pas fait le bon choix..
      C’est compliqué parfois les relations amicales!

  2. Nous, pas de baptême, pas de parrain, ni de marraine, comme ça, pas de problèmes ! Lol. J’ai tellement vu de parrains et de marraines « disparaître » (dont la mienne) que pour moi ça n’a plus vraiment de sens. S’il nous arrive quelque chose, elle ne sera pas toute seule, elle sera bien entourée et si plus tard, elle a envie de se confier à quelqu’un, c’est pareil. Je ne te donnerai pas de conseils pour ton choix car je n’en sais rien. Si j’avais été à ta place, je penserais que si c’était elle que je voulais au départ, je la garderai. Pourquoi ne pas l’appeler pour lui en parler?

    1. On vient de passer un week end à se prendre la tête… donc je dois l’appeler cette semaine si mon bouchon décide de se coucher tôt. Notre amitié est en péril depuis un moment, depuis la naissance de mon bouchon en fait… c’est pour ça que j’hésite… car je n’ai pas envie qu’il soit au milieu des conflits…

  3. Je comprends tout ça… Malheureusement dans la vie on est sûre de rien… Faut écouter son <3… J'ai choisi 4 Marraines à mon fils à sa naissance et que 3 sont présentes pour lui 😉 (pas de parrain j'ai peu d'hommes autour de moi que je connaisse assez pour confier ce rôle) bisous ma douce

    1. Nous c’est le contraire, on a peu de femmes dans notre entourage! Et puis, au Portugal… c’est un parrain et une marraine et puis c’est tout!
      Toute façon va falloir que je m’explique avec elle, puisque contre toute attente, elle a lu mon article oups!

    2. Ellafay, une de mes cousines souhaiterais justement mettre ses nièces ( des jumelles) comme maraines ? Comment as-tu fais pour avoir 4 marraines ? Merci pour ta réponse .

  4. la vie est dure parfois et nous montre les choses sans détours, il y a des amies que l’on perd de vue qui reviennent parfois et d’autres pour lesquels c’était juste un beau chapitre qui se termine..
    Tu n’as pas fait de mauvais choix car tu l’a fais avec ton palpitant et si ton fils à un super parrain est ce qu’il y a vraiment besoin d’une marraine???
    Comme tu le soulignes vous serez rapidement fixés pour la marraine, elle risque effectivement de se heurter si elle lit ton billet, aprés elle ne se rend pas forcément compte de cette distance, les non dits laissent planer parfois de gros malentendus, poser les mots comme tu le fais ne peut qu’éclaircir les choses en souhaitant pour toi et ton pitchou que cela soit de façon positive^^

    1. Oui, d’ailleurs moi qui doutait qu’elle lise cet article, et bien elle l’a lu. On en a pas encore discuté, mais ça va venir, et je sais que ça ne se passera pas forcément bien.
      Peut-être que j’aurais du lui parler avant de publier cet article, que j’aurais du trouver les codes pour communiquer avec elle…
      Enfin… quand il faut, il faut!

  5. Coucou Miss,
    Je comprends ce que tu ressens, pour avoir vécu la même séparation avec ma meilleure amie. (sauf que la séparation c’est déjà faite au moment de ma grossesse)

    Mais pose toi seulement 2 questions, est-ce que la parenthèse qu’a fait la future marraine est définitive ? ou est-elle simplement en train de se reconstruire ?

    Pour elle, ton bonheur, et tout ce que tu as construit l’a renvoi probablement inconsciemment a son échec sentimental, peut-être que tant qu’elle n’aura pas trouvé ses marques dans sa propre vie, elle aura du mal à revenir.

    Si tu te sens prête a attendre, même si elle ne peut pas venir au baptême, tu peux toujours faire une procuration, mais si tu penses que vous vous êtes vraiment perdues, alors mieux vaut changer de marraine.

    1. Je comprends son changement radical de vie, et aussi que ma vie peut la renvoyer à son passé… et je lui ai déjà dit que je le comprendrais… mais la distance s’est installée… c’est même un gouffre je dirais…
      J’espère toujours que les choses trouveront un équilibre, différent certes, mais qu’on pourra se rapprocher de nouveau. Mais d’un côté j’ai de plus en plus de mal à y croire aussi… Car plus le temps passe et plus on devient des inconnues l’une pour l’autre… Alors je ne sais pas, j’ai encore un peu de temps…

  6. Coucou! J’étais un peu dans la même situation que toi, finalement j’ai decidé de baptiser ma Pitufine. Je l’aurai lancée dans la vie catholique, à elle plus tard de faire son choix de continuer ou pas. Pour les parrains et marraines nous avons choisi deux membres de la famille, mon beau frère et ma cousine, peut être que les liens familiaux diminueront le risque d’un potentiel éloignement je me suis dit? Bisous bisous. Bee

  7. C’est à tous les deux d’en discuter très sérieusement… Ici chéri veut baptiser les enfants, moi aussi, mais pour moi il n’y a rien d’urgent.. Mes filles ont maintenant 2 ans et demie et 16 mois, et les mois passent, sans que l’on remettent le sujet à l’actualité…
    Je ne suis pas baptisé, d’ailleurs dans ma famille personne ne l’est, et pourtant nous sommes tous croyant.. Juste que l’on ne s’est pas imposé de religion, et je trouve ça bien…
    Le seul problème, je veux me marier à l’église, et si je ne suis pas baptisé, je ne peux pas m’y marier, à moins de me baptiser avant… La sœur de ma Maman s’est marié il y a 4 ans, et elle a réussi à trouver un prêtre qui ne demande pas l’avis de Baptême, mais je crois qu’il n’exerce plus.. donc il faut également réfléchir à ça… :/

    1. Nous ici on est d’accord pour le baptême, même si moi j’aurais fait sans, si c’est important pour chéri alors on le fait.
      Il y a des prêtres qui acceptent le mariage religieux même si l’un des deux n’est pas baptisé, mais effectivement pas tous…
      Pour tes enfants, sachent juste qu’ensuite entre 3 et 7 ans, la plupart des prêtres refusent le baptême, car l’enfant n’est plus un tout petit pour qui on choisit, mais selon eux, il n’est pas encore assez grand pour choisir de lui même, donc il y a cette période de latence.
      Je pense que tu pourras trouver un prêtre qui accepte de vous marier sans que tu sois baptisée 🙂

  8. être parrain, marraine renforce les liens, je suis sûre que tu as fait les bons choix, puisque ce sont des choix du cœur ! je croise les doigts très fort pour que ce jour vous rapproche à nouveau ta meilleure amie et toi ! j’espère qu’elle te lira, on ne peut être insensible à ton billet…bon courage pour les préparatifs.
    bises

    1. Je l’espère encore… pour notre amitié, je crois qu’on arrive à un point de non retour.. on n’a plus rien à se dire lorsqu’on se voit, nos vies sont trop différentes…
      Mais c’est pour mon Girafon maintenant que j’aimerais que les choses changent… On verra, j’y crois de moins en moins, mais j’y crois encore un peu…
      Et je ne suis pas certaine qu’elle lira ce billet, je ne sais même pas si elle se souvient que j’ai un blog…

  9. coucou

    mes 3 grandes je les ai baptisé l’année dernière … un peu comme toi j’ai été élevé en faisant cathé… mazis j ai surtout voulu faire bapteme religieux pour plus tard si elles veulent se marier plus vraiment par conviction religieuse …
    biz blandine

  10. Je te comprend complètement! J’ai changé de marraine au dernier moment. J’avais choisit une de mes meilleures amies, celle qui m’avait tenu la main pendant que j’enterrais mon père, celle qui était à mes cotés pendants mon accouchement, qui a vu naitre mon fils. Et après sa naissance quasi plus de news. Un jour alors qu il avaig moins d un an, j ai realisé qu on ne l avait pas vu depuis des mois, elle ne repondait jamais a mes appels, on l a croisée dans la rue, elle s est mis a papoter comme si de rien, et c est la que j ai realisé qu il ne la connaissait pas. C est la que j ai choisit une autre amie pour etre sa marraine, et je ne regrette pas mon choix!

    1. Merci pour ton commentaire… Ca fait vraiment écho à ce que je vis… Cette amie, qui était ma meilleure amie, ma témoin de mariage… Elle a vécu une histoire difficile, donc a décidé de changer totalement de vie, et ça a commencé à peu près à la naissance de mon bouchon… On s’est vu de moins en moins… mes premiers mois de maman ont été très durs parfois, et elle n’était pas là. J’ai compris qu’elle a voulu changer de vie, qu’elle a de nouvelles priorités et nous on fait pas partie de ses priorités je pense.
      Pourtant, un sms, un mail, un petit coup de fil suffit parfois… Les gens changent… Parfois je me dis que moi non plus je ne fais pas (enfin je ne fais plus…) l’effort d’aller vers elle…
      Le souci c’est que je n’ai aucune idée de qui choisir… on a beaucoup d’hommes dans la famille et parmi nos amis! Et surtout il faut que je trouve quelqu’un qui viendra au baptême même s’il est au Portugal…
      Bref, je me fais un peu des noeuds, mais au fond je n’ai pas envie d’une marraine que mon Girafon ne verra jamais ou qui ne prendra pas de nouvelles de lui…

      1. Voila, c’est de ca que j’avais peur. J’ai moi même un parrain et une marraine avec qui je m entend pas, mon parrain me fait carremenet la gueule depuis des mois. J’avais peur de ca pour mon fils. Et cette amie je sentais qu elle mettait des distances, ne repondait a aucun de mes coups de fil, elle ne s interessait pas a mon fils, j ai changé pour l amie que je voyais souvent et qui l’appellait son Pioupiou avec des étoiles dans les yeux.
        Essais de parler a ton amie de tes craintes peut etre?

        1. Je crois que j’en suis arrivée à un point où je ne sais même pas si j’ai envie d’arranger la situation… C’est cruel, c’est même méchant je crois… mais quand on se voit, elle ne m’écoute même plus, elle m’entend seulement, elle n’a jamais entendu mes appels, ces moments où j’avais besoin d’être soutenue… Nos quotidiens ne sont peut-être plus compatibles?
          C’est pas évident en fait d’être la première de ses amies à devenir maman, car forcément on n’a plus le temps de sortir, on peut pas décidé des trucs d’une minute à l’autre, on est moins dispo quoi…
          Mais il va de toute façon falloir qu’on discute, car si elle ne vient pas au baptême mari chéri refusera qu’elle soit la marraine, en tout cas pas l’officielle.
          J’ai peur qu’on se fâche un jour, ou qu’on ne se parle plus du tout, et au milieu, il y aura mon petit bout qui lui n’aura rien demandé… bon il aura toujours son parrain, mais ça me pose question.

          Je trouve ça super que tu aies eu le courage de faire ce choix de changer. Et c’est vraiment super que tu aies trouvé LA marraine pour ton LicoKid 🙂
          J’espère que j’arriverai à dénouer à temps mon cas ^^

  11. Ah là là c est quoi le sens pour toi du mot marraine ? Pour moi ça sera une personne présente pour ma fille peut être une confidente…..il vaut mieux blesser maintenant plutôt que ton fils soit déçu. …non?

    1. Je suis d’accord avec toi. Pour moi aussi, j’aimerais une personne présente… pas forcément physiquement car parfois c’est pas facile, mais au moins qui téléphone, envoie un sms de temps en temps pour savoir comment va son filleul.
      Je pense que je sais déjà comment ça va finir, mais que j’espère encore que ça va changer… tout comme j’espérais encore qu’on pourrait sauver notre amitié…
      C’est pas tous les jours faciles d’accepter que les gens qui nous étaient si proches changent, et que nos vies deviennent trop différentes pour réussir à cohabiter… C’est la vie qui est ainsi, mais ça me pince un peu le coeur quand même…

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.