Aelmat, Terres des Gardiens

Aelmat, Terres des Gardiens (tome 1) : Prophéties

Maëva Noury

Auto édition

“Dans une époque médiévale où les Dieux et la Magie tiennent une place prépondérante, le péril guette les Terres d’Aelmat. Une Ombre, le Nexus, rampe sur le continent, menaçant de noircir le cœur de tous les habitants, hommes comme elfes.
Tout débute avec Aliki, une jeune fille des montagnes reculées de Gwilédie, condamnée à épouser un homme riche qu’elle ne connaît pas, sous une injonction divine que sa mère a reçue en songe.”

L’autrice de ce roman est une copinaute. Je la suis sur les réseaux sociaux depuis maintenant plusieurs années, alors quand elle m’a proposé de lire son roman, je n’ai pas hésité 🙂 Et je ne regrette pas, je l’ai dévoré ! Le fantasy est un style littéraire que j’avais délaissé depuis mon adolescence mais j’y reviens de plus en plus.

Au début du récit, nous faisons la connaissance d’Aliki, une jeune fille vivant une vie simple et paisible dans les montagnes. Cependant, une ombre plane sur sa sérénité. Elle a reçu l’ordre d’épouser un homme riche qui est tombé amoureux d’elle lorsqu’il l’a vue sur un tableau. Aliki ne comprend pas les raisons de ce mariage mais doit s’y résigner, alors qu’elle ignore tout de son futur époux. Sa vie va radicalement changer et elle, la petite paysanne, va jouer un rôle crucial dans les péripéties qui l’attendent.

En parallèle, nous rencontrons Ednara, une elfe érudite inquiète à cause d’une prophétie découverte dans un vieil écrit. Elle décide alors de se rendre en Kédalie pour en découvrir plus, en espérant qu’il ne soit pas déjà trop tard. Son destin va se retrouver lié à celui d’Aliki et l’emmener bien loin des bibliothèques et des livres.

Je ne peux pas vous en dire trop, au risque de trop en dévoiler ! C’est un récit bien construit avec une intrigue addictive. Nous sommes plongés dans une époque médiévale où se côtoient Dieux et magie, hommes, elfes et autres créatures magiques. Des parallèles se font entre ce que vivent les personnages, ce contre quoi ils vont devoir lutter, et notre société actuelle, alors même que, dans le roman, tout se passe dans un monde imaginaire. C’est aussi ce que j’aime dans le fantasy, le fait qu’à travers le fantastique, on puisse amener une réflexion sur le réel.

Je me suis vraiment attachée aux personnages, surtout à Aliki avec sa sensibilité et sa détermination. L’intrigue est vraiment bien construite, la plume de Maëva est très agréable à lire et ses descriptions sont riches… Le suspens est à son comble quand on lit les dernières phrases de ce premier tome… A quand le deuxième ?! 😉

Si j’ai piqué votre curiosité, vous pourrez trouver ce roman au format numérique ou papier en ligne ! Merci pour ta confiance Maëva ! J’ai hâte de lire le prochain tome 🙂

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

One thought on “Aelmat, Terres des Gardiens

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.