8 ans pour Maman Mammouth

Si je ne me souviens plus de la date exacte à laquelle j’ai ouvert ce blog, je sais que c’était en avril 2013… Quelques semaines après la naissance de Tom. J’étais très isolée, je me sentais très seule et paumée. J’avais besoin d’écrire et de partager mots et maux. Jamais je n’aurais imaginé que cette aventure m’aurait menée si loin. J’ai pourtant tenu de nombreux blogs depuis mon adolescence, mais pas un seul que j’ai choyé si longtemps.

Il y a eu des hauts et des bas durant ces huit années. Mon blog a changé plusieurs fois de visage. Il a évolué au fil du temps et de mon cheminement personnel. La première année, j’étais anonyme et puis j’ai croisé la route, virtuelle ou réelle, de personnes qui m’ont donné envie de développer ce blog. J’ai beaucoup appris. J’ai construit des amitiés. J’ai passé des heures à comprendre, à chercher, à écrire… Les deux ou trois années suivantes, mon blog est devenu ultra actif, j’ai aussi développé mes réseaux sociaux. Je faisais beaucoup de partenariats, je n’ai aucun souci, ni tabou vis à vis de cela. Je m’en suis lassée 😉 J’ai fini par avoir l’impression de m’y perdre, de m’enchaîner et de perdre cette authenticité qui m’est si chère.

Alors, progressivement, j’ai réduit les collaborations, j’ai été beaucoup plus sélective. J’ai organisé de moins en moins de concours et j’y ai gagné un profond sentiment de liberté. Aujourd’hui, je fais encore des partenariats (non rémunérés). Je reçois quelques livres, parfois des jeux de société. Oui, j’ai encore quelques opportunités que je saisis lorsque cela me parle et que ça m’apparaît cohérent avec mes valeurs et ce que j’ai envie de partager.
Les concours, je n’en organise quasiment plus. Cela demande beaucoup d’investissement en temps pour finalement entraîner assez peu d’engagement derrière.

Forcément, ma communauté est restée limitée. Cela m’est bien égal ! Je suis déjà tellement reconnaissante d’être lue et d’avoir des échanges si qualitatifs avec vous. C’est un beau cadeau qui me suffit. Dernièrement, j’ai abandonné facebook. Cela fait environ un mois et demi, et cela ne me manque absolument pas, au contraire ! Facebook ne m’apportait plus suffisamment de positif par rapport au négatif qui me sautait aux yeux. J’ai conservé instagram. Je vis très bien ce petit retour à plus d’anonymat. Oui, j’ai sans doute moins de monde qui me lit, mais ça ne fait rien. Je m’évite la crainte de polémiques trop fréquentes sur Facebook. Je m’évite de devoir mesurer chacun de mes mots. Je me sens plus libre et cela n’a pas de prix !

En ce moment, je publie moins par ici. Ce n’est pas grave. Je ne vais pas écrire pour écrire, juste parce qu’il faut meubler. Il y a quelques années, j’ai appris les bases du référencement, du SEO etc. Aujourd’hui, je m’en suis détachée. Je n’écris pas pour Google. J’écris pour moi, pour partager, échanger et créer du lien. En huit ans de blog, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. J’ai connu le harcèlement, j’ai vu passer tant de coups bas et de disputes entre blogueuses. Je me suis vite détournée de tout ça et de cette superficialité sous-jacente. J’ai également vu la transition qui s’est faite de blogueur.euse à influenceur.euse. Je ne m’y suis pas reconnue. Donc je reste une blogueuse vieille école. Je ne rêve pas de popularité. Ce blog, c’est mon petit espace à moi, mon coin d’expression. C’est un passe-temps auquel je tiens sans qu’il ne prenne trop de place. La place qu’il occupe dans mon quotidien a d’ailleurs souvent changée. Et c’est ok 🙂

8 ans pour Maman Mammouth.

Aucune envie de changer de nom. Cette identité bloguesque me convient.

Cette huitième année s’installe sous le signe du slowblogging. C’est ce dont j’ai envie.

Merci à tous.tes celles et ceux qui me lisent régulièrement ou moins, depuis peu ou longtemps !

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

2 thoughts on “8 ans pour Maman Mammouth

  1. Salut Maud,
    j’ai découvert ton blog depuis peu … j’adore te lire ! Ton authenticité, ta générosité, les thèmes que tu abordes et ta merveilleuse plume me ravissent. Merci beaucoup!

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.