L’éclosion

Laura est étudiante en Lettres Modernes. Au hasard d’une visite chez une voyante, elle apprend que sa mort est imminente et commence à remettre en question différents aspects de sa vie, tout en poursuivant l’écriture de son premier roman. Troublée depuis longtemps par un secret de famille, elle retourne à son village natal en espérant y trouver des réponses. Les surprises sont parfois douloureuses et, pour surmonter doutes et remises en question, elle se laisse guider par sa ravissante meilleure amie, l’espiègle Amy.

Le cas de Victor Sommer

“À 33 ans, Victor Sommer mène une vie discrète et monotone qui lui pèse. Secrètement, il aspire à devenir « quelqu’un » aux yeux du monde. Cette ambition est toutefois entravée par sa mère, une vieille infirme autoritaire et possessive qui l’empêche de proprement exister.

Mais voilà qu’un jour, cette dernière disparaît sans laisser de traces. Livré à lui-même, son fils va devoir faire face à ce monde qu’il n’a jamais appris à connaître. Une fois l’angoisse de la disparition passée, Victor va s’accommoder de cette indépendance nouvelle et la mettre à profit pour enfin réaliser son fantasme : à l’avenir, il existera davantage que quiconque. À ses risques et périls. Car sa mère, sans doute, n’est pas aussi loin qu’il le pense…”

Pleurer les yeux fermés

Les deuils de toutes sortes font partie intégrante de la vie. C’est dans la façon dont nous nous identifions à chacune de ces déceptions, chacune de ces pertes et chacun de ces malheurs qui nous accablent que la vie prend le sens de notre acceptation… Et c’est de la manière dont nous gérons notre manque, notre colère et notre peur que l’on apprend à poursuivre notre route. Dans ce livre, je vous propose d’accompagner Antoine Gervais, un jeune homme à qui la vie ne semblait pas avoir fait beaucoup de cadeaux. Vivant sa vie de manière routinière et monotone, il subit son existence… Jusqu’au jour où il rencontre un ami qui lui proposera une vision différente. Peu à peu, un destin florissant et prometteur se dévoilera à lui. Sa vie prendra enfin un virage rempli de promesses et de possibilités, mais du jour au lendemain… il perdra tout. Suite au cauchemar de sa descente aux enfers, vous le suivrez, au centre de réadaptation, à travers les méandres de son retour à la vie. Avec tout le désespoir et la souffrance que cela implique… mais au cœur de rencontres et de partages enrichissants… avec un soupçon de prestige.

Bleu

A l’aube du vingtième siècle, au Village, vivent les Carson, une famille que tous considèrent comme des pestiférés. C’est que les Carson ont une particularité : ils ont la peau bleue, et personne ne connait l’origine de ce mal qui se transmet de père en fils.
Au Village, se trouve aussi le Manoir, pensionnat pour jeunes orphelines du canton. C’est là que grandit la jolie Frida, qui s’épanouit sous le regard avide de nombreux prétendants, dont Maurice Duriez, fils du puissant propriétaire de la brasserie locale et maire du Village. Un beau jour, Frida quitte le Manoir et s’installe à l’auberge de Rose et Guillaume.
Or, Charles Carson, l’homme a la peau bleue, et Frida sont follement amoureux, et cet amour va provoquer une déflagration dans la vie tranquille du Village.