Réunion homéopathie Boiron

J’ai eu la chance de participer à une réunion homéopathie Boiron à Toulouse dans le joli salon de thé Pause Kids, où on peut venir avec ses bambins car un joli coin est aménagé pour eux et des animations sont proposées!

J’ai fait le trajet avec ma copine Vivi et Mèl que j’ai enfin rencontrée! Cette réunion a été l’occasion pour moi de mettre des visages sur des blogueuses et j’ai fait la connaissance de Claire, Aurélie, Juliette, Loryanne, Sysy, Delphine, Marie, Céline et Aurore! Pour animer cette réunion, étaient présents le Dr VOIRIN médecin généraliste homéopathe, Anne-Laure directrice de l’établissement Boiron de Toulouse et Anne-Cécile attachée presse pour Boiron. Après avoir un peu papoté ensemble, nous avons commencé par un tour de table sur notre relation à l’homéopathie.

réunion homéopathie Boiron

J’avais déjà abordé ce thème de l’homéopathie sur le blog, avec mon petit kit de survie quand on a des enfants et mes petits trucs contre la gastro. Je suis plutôt hostile aux antibiotiques et à la médecine traditionnelle, alors j’étais vraiment ravie d’être conviée à cette réunion homéopathie Boiron. Autour d’un repas simple et original, nous avons abordé de nombreuses questions et beaucoup échangé, mais aujourd’hui, je vais vous parler des idées reçues que l’on peut avoir et/ou entendre concernant l’homéopathie.

1- Il ne faut pas consommer de menthe, de café ou de thé lorsqu’on suit un traitement homéopathique car cela annule les effets. Et bien c’est FAUX. Il n’y a aucune contre indication dans la prise d’homéopathie.

2- On donne 3 granules pour les enfants et 5 granules pour les adultes. C’est encore FAUX. On donne 5 granules à tout le monde! L’homéopathie, contrairement à l’allopathie (médicaments traditionnels) ne dépend ni de la taille, ni du poids ou de l’âge.

3- Les différentes dilutions dépendent de la « puissance » du traitement. FAUX. Il n’y a pas de plus fort ou moins fort selon les dilutions (5CH, 9CH, 15CH, 30CH) La dilution est choisie par le médecin en fonction de la pathologie et des symptômes.

4- Il n’existe pas de vaccin homéopathique! Il existe des granules ou dilutions pour aider à mieux supporter les vaccins, MAIS on ne peut pas se vacciner par homéopathie!

En fait, la seule règle pour qu’un traitement homéopathique soit efficace est de prendre les granules en dehors des repas, peu importe que ce soit 1h ou 10 minutes avant ou après! Avant le repas, l’important est que les granules soient complètement fondues avant de manger. Quant à après le repas, il faut qu’on n’ait plus de « goût » dans la bouche, que la muqueuse soit propre pour que les granules soient bien absorbées.

Voilà, cette réunion homéopathie Boiron ayant été très instructive, je vous livrerai le reste de nos échanges dans un prochain article!

Sachez que Boiron a mis en place une application OméoMémo, qui permet d’entrer le traitement de toute la famille et donc d’en simplifier le suivi! Je me suis empressée de la tester, et je la trouve très sympa! Pour l’instant elle n’existe que pour Iphone, mais si nous sommes nombreux à l’utiliser, elle sera certainement développée pour Android.

Enfin, un numéro Azur est mis à notre disposition pour toute question concernant un traitement, l’homéopathie en général ou si l’on cherche un homéopathe près de chez soit : 0810 809 810 (prix d’un appel local depuis un poste fixe)

A bientôt pour la suite!

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

17 thoughts on “Réunion homéopathie Boiron

  1. Bonjour, je suis fan de l’homéopathie que ça soit pour les douleurs dentaires de ma petite puce ou pour les douleurs musculaires de mon mari nous préférons nous soyer avec des produits naturels à la maison. Merci pour le vrai/faux qui répond parfaitement aux questions que de nombreuses personnes se posent.

  2. Merci pour ce billet instructif. J’avais plein de trucs faux type la menthe.
    Tous les ans avant l’hiver on voit une généraliste homéopathe pour prescrire un traitement de fond aux nains. Hasard ou pas, ils n’ont jamais été autant malades que l’année où ils ne l’ont pas eu… Bref, parfois l’homeo ne suffit pas, parfois ça aide bien donc on ne perd rien à tester…

    1. C’est vrai, parfois cela ne suffit pas, mais c’est souvent un bon complément, voire parfois cela peut se substituer aux traitements classiques! Comme tu dis, on n’a rien à perdre à essayer, il faut juste trouver le bon homéopathe!

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.