Le baptême religieux reste très répandu, et beaucoup de familles non pratiquantes choisissent de baptiser religieusement leurs enfants. La préparation se fait avec un prêtre, quelques mois ou semaines avant la cérémonie. En général, le parrain et/ou la marraine offrent une chaîne en or au bout de laquelle se trouve une médaille… parfois cela peut être une gourmette également.

Pour nos enfants, nous avons fait le choix d’un baptême religieux. C’était surtout le choix de Papa Girafe. Personnellement, même si j’ai été baptisée et que j’ai fait des années de catéchisme… je ne peux pas dire que je sois pratiquante, et j’aurais souhaité laisser le choix à mes enfants. Cependant, pour Papa Girafe c’était important. Il faut savoir faire des concessions dans un couple 😉 Tom a été baptisé quelques jours après ses 2 ans et Elena à 2,5 ans. Pour nous, la traditionnelle médaille de baptême n’était vraiment pas nécessaire. Je sais que c’est un symbole du baptême, mais je trouve dommage de laisser un si joli bijou dans une boîte parce que l’enfant est trop petit pour le porter. Enfin, ce n’est pas le débat du jour ! Cependant, si vous cherchez de beaux bijoux de baptême, vous pouvez aller jeter un oeil au choix de médailles et chaînes en or maison La Couronne par exemple. Les chaînes pour baptême sont généralement en maille forçat ou maille gourmette, et on conseille une longueur de 45 cm. Personnellement, j’ai une petite préférence pour la maille gourmette, j’ai d’ailleurs toujours ma chaîne en or de baptême avec sa médaille “ange”… que j’ai beaucoup portée, en grandissant. 

Mais aujourd’hui, j’avais envie de vous parler de l’organisation d’un baptême civil. J’ai ignoré longtemps que ça existait… alors que c’est un acte civil qui a été institué en 1794 ! Ce type de baptême permet de donner à l’enfant un parrain et une marraine, sans connotation religieuse. Et si le baptême religieux symbolise l’entrée de l’enfant dans l’Eglise, le baptême civil est un peu une entrée dans la République. Ce qui est commun aux deux types de baptêmes, c’est qu’ils n’ont pas de valeur légale. Ils ne constituent qu’un engagement moral de la part des parrains et des marraines. Cela signifie donc qu’en cas de décès des parents, ces deux baptêmes ne confèrent aucun droit spécifique aux personnes officiellement choisies. La seule manière de désigner le parrain ou la marraine comme tuteur légal de l’enfant, en cas de décès, est de le faire par voie testamentaire ou notariale.

Bon… et en pratique, comment cela se passe t-il ?

L’idéal est de s’y prendre un peu en avance. La première étape est de contacter le maire de son lieu de résidence afin de fixer une date et de déposer le dossier de baptême (plus d’informations ICI)

Ce dossier est constitué de :

  • livret de famille
  • acte de naissance de l’enfant
  • justificatif de domicile
  • photocopie des pièces d’identité du parrain et de la marraine

Ensuite, comme tout événement, chacun s’organise comme il en a envie ! En petit comité ou en grande pompe… Un repas tout simple ou un traiteur. On peut choisir d’envoyer des faire-part ou pas… Il n’y a pas de modèle unique d’organisation. Une fois les démarches administratives et le choix du parrain et de la marraine faits, c’est à chaque famille de faire de ce baptême une journée spéciale à son image 🙂

Evidemment, que vous choisissiez de baptiser civilement ou religieusement votre enfant, on vous demandera toujours quels cadeaux vous souhaiteriez… Personnellement, pour les baptêmes de mes enfants, je n’avais absolument aucune idée de cadeaux… car ça n’a, pour moi, aucune importance. Je préfère passer un bon moment en famille et avec nos amis proches, que voir une montagne de cadeaux. J’ai donc laissé champ libre à ceux qui souhaitaient offrir quelque chose en aiguillant vers des présents “utiles”.

Organiser un bapteme civil

Mais j’ai travaillé un peu pour vous et voici quelques idées si vous séchez face aux demandes de vos invités :

  • Un livre et/ou un CD personnalisé à son nom
  • Une jolie boîte à souvenirs
  • Un set repas, avec de jolis couverts en inox et de la vaisselle en bambou (oui… parce que c’est plus écologique et durable que le plastique ^^)
  • Un beau cadre avec un arbre généalogique
  • Une boîte à dents de lait (parce que ça vient plus vite qu’on ne l’imagine !)

… et puis, on peut toujours miser sur les livres ou de beaux jouets en bois. Mettre en place une cagnotte pour un cadeau plus gros peut être également une autre idée. Pour Elena, nous en avions fait une pour pouvoir lui offrir une balançoire. Un cadeau durable et utile 😉

Voilà ! Au final, organiser un baptême civil n’a rien de bien compliqué. C’est une alternative laïque au baptême religieux.

Et chez vous ? Baptême ou pas ? Religieux ou civil ?

Suivez-moi!

Maud

Maman blogueuse pro allaitement, maternage et éducation positive, pratiquant l'instruction en famille. Rédactrice web et traductrice. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)