Objectif 2020 : Economiser l’eau.

Economiser l’eau, c’est mon grand objectif pour cette année 2020. Si je mets en place, au quotidien, plein de petits écogestes… Je dois avouer que concernant l’eau, il y a une grande marge de progression. C’est vraiment un “chantier” sur lequel je me suis encore trop peu posée. Et on consomme clairement trop. J’ai beau faire attention, rabâcher aux enfants qu’on ne laisse pas couler l’eau, limiter le nombre de machines, essayer de ne pas gaspiller… le constat est là : je trouve qu’on consomme trop. Alors, ce chantier ne va pas être si simple, et les résultats ne seront pas forcément spectaculaires… car l’homme est très gourmand en eau. Quand il décide de faire le ménage, il arrive à vider le cumulus de 300 litres d’eau chaude en une journée… Il prend des douches à rallonge, il laisse couler une quantité d’eau astronomique lorsqu’il fait la vaisselle… Bref, il va falloir composer avec ça. Car je ne compte aucunement lui mettre un timer pour la douche, ni l’interdire de vaisselle ou de ménage quand ça le prend. Je ne suis pas là pour le gonfler avec mes délires écolos… Et plutôt que me prendre la tête (et la lui prendre), je préfère agir de mon côté, sur ce que je peux maîtriser. Ce sera toujours ça de gagné et c’est souvent par l’exemple qu’on parvient à insinuer le changement 😉

Mon premier axe d’attaque va être le jardin. Jusqu’à présent, du mois de mai au mois d’octobre, on pouvait bénéficier d’un arrosage extérieur gratuit, avec de l’eau tirée du canal qui traverse le village. Mais la pompe de la résidence, qui permettait cela, s’est (encore) cassée l’été dernier et a priori elle ne sera pas réparée avant un bon moment. De plus, le canal est quasiment à sec. Avec les chaleurs de ces dernières semaines, j’ai du arroser le mini potager. J’ai essayé de récupérer de l’eau à droite et à gauche, mais j’ai tout de même été obligée de charrier des arrosoirs d’eau du réseau. Je trouve cela dommage… Car mes plantes n’ont pas besoin d’eau potable pour pousser.

Voici donc les deux actions que je vais mettre en place rapidement :

  • Installer un récupérateur d’eau de pluie : on a récupéré, il y a 3-4 ans, un gros bidon bleu… mais l’homme n’a jamais voulu me l’installer sous une gouttière. Je ne comprends pas pourquoi, il est farouchement contre l’idée du récupérateur d’eau de pluie, m’assénant tout un tas de faux arguments ^^ J’ai donc commandé au magasin de bricolage un système à 30€ pour pouvoir utiliser ce bidon comme récupérateur d’eau de pluie. C’est, visiblement, assez simple à installer, donc je vais me débrouiller toute seule 😉 Niveau contenance, je crois qu’il fait entre 150 et 200 litres, ce sera largement suffisant… et si ça ne l’était pas, j’investirais plus tard dans une cuve plus grande. On va déjà tester comme ça pour cette année 🙂
  • Fabriquer des Oyas (ou Ollas). C’est un système d’irrigation en terre cuite, qui s’enterre, et qui permet d’économiser énormément d’eau, tout en garantissant une irrigation régulière, grâce à la porosité de la terre cuite. Les Oyas coûtent une petite fortune ! J’ai donc décidé d’en fabriquer moi-même, avec de simples pots en terre. J’ai acheté de quoi en fabriquer une dizaine, pour moins de 10€. Donc à suivre !

Je pense qu’avec ces deux actions, je devrais pouvoir être totalement autonome en eau pour arroser le mini potager, ce qui va déjà être une très bonne chose !

Ensuite, le plus gros va être à la maison… Ca risque de ne pas être le plus simple à mettre en place… parce que je ne vis pas seule, que notre logement est petit et qu’on ne peut pas agir sur tout, vu qu’on vit en copropriété. Mais je vais me concentrer sur quelques petites actions, essayer de les automatiser et voir ce que ça donne !

  • Récupérer et stocker l’eau du sèche-linge : j’essaie déjà de le faire, en hiver. Je restreins l’utilisation du sèche-linge car cela consomme beaucoup d’électricité, mais lorsque je l’utilise, je n’ai pas le coeur à jeter l’eau de condensation. En général, je la vide dans le réservoir des WC. J’aimerais trouver un moyen de la stocker, dans un grand seau ou je ne sais pas trop quoi, pour pouvoir l’utiliser soit pour mettre dans les WC comme je le fais déjà, soit pour faire le ménage ou même arroser mes plantes. Il faut donc que je réfléchisse à un moyen de stockage, qui ne prend pas trop de place, et suffisamment pratique pour que je ne laisse pas tomber au bout de quelque semaines. Je pense à des bidons de 5 litres, de récup. C’est assez facile à stocker et à utiliser. A suivre donc.
  • Récupérer l’eau froide de la douche : Je n’ai pas du tout ce réflexe là encore, celui de récupérer l’eau froide qui se perd lorsque l’on attend l’eau chaude. C’est dommage car on doit facilement pouvoir récupérer 5 litres d’eau… c’est énorme quand on y pense ! Cette eau peut servir pour les WC, pour faire le ménage, la vaisselle, arroser… Bref, il faut vraiment que je me penche sur la question pour arrêter de la gaspiller. Reste toujours la question du stockage à résoudre. C’est là que je me dis qu’il faudra peut-être que j’investisse dans un grand bidon, du type de celui qui va me servir de récupérateur d’eau de pluie, afin de stocker, dehors, le surplus d’eau. Il faudra voir au quotidien comment je gère.
  • Mettre une bassine dans l’évier : J’avais déjà essayé… mais j’ai vite laissé tomber. Donc cette fois-ci je vais m’organiser autrement. Lorsque j’avais essayé, je l’y avais mise pour faire la vaisselle… mais ça n’était pas pratique du tout pour moi. Je compte donc mettre cette bassine pour récupérer l’eau quand je me lave les mains et l’eau de rinçage de la vaisselle. Je réfléchis à un système semblable pour la salle de bain, pour l’eau du lavage des mains… mais là, je sens que monsieur ne va pas adhérer ^^ Donc on va y aller progressivement 😉
  • Enfin, j’aimerais trouver un moyen de récupérer l’eau du bain des enfants. Nous utilisons du savon naturel, voire juste de l’eau… donc cette eau pourrait resservir. Mes enfants sont habitués à prendre des bains avec un fond d’eau dans la baignoire. Hors de question de remplir la baignoire en entier ! Donc déjà on limite un peu. Mais ce serait intéressant de pouvoir réutiliser cette eau… Le souci qui va se poser pour moi, c’est encore et toujours le stockage. Donc cela revient à l’idée énoncée précédemment de réfléchir à investir dans un bidon de stockage. Cependant, cette action vient en dernier dans la liste. Si je parviens déjà à mettre en place tout le reste, et surtout à ancrer ces habitudes, on aura déjà franchi un grand pas et je devrais voir une amélioration sur ma consommation annuelle.

Parfois, je me dis que j’aurais quand même pu réfléchir à tout ça plus tôt, mettre en place des choses il y a déjà longtemps… oui, j’aurais pu, mais je ne l’ai pas fait. Je n’ai pas l’énergie pour tout faire, tout en même temps, tout d’un coup. Je porte déjà 90% du quotidien… alors je suis indulgente avec moi-même. Il n’est jamais trop tard pour bien agir 🙂 De plus, maintenant que dans d’autres domaines, les habitudes sont bien installées, j’ai du temps et de l’énergie disponibles pour me concentrer sur ce nouvel objectif et essayer d’arriver au bout ! 😉

Je ferai un bilan en fin d’année pour vous montrer et expliquer ce que j’ai mis en place. Je ne sais pas si je verrais tout de suite une différence sur ma facture d’eau (l’année étant déjà bien entamée), mais au long terme, je pense que cela peut vraiment avoir un impact !

Et vous, quelles sont vos astuces pour économiser l’eau ?

Maud
Suivez-moi!
Les derniers articles par Maud (tout voir)

11 thoughts on “Objectif 2020 : Economiser l’eau.

  1. Ici, nous récupérons l’eau froide avant l’arrivée de l’eau chaude lors des douches, je laisse 1 seau dans la douche et nous récupérons pas loin de 8L à chaque fois, cette eau est utilisée pour les WC;
    Je récupère l’eau du sèche linge (qui ne tourne que l’hiver) pour mettre dans le fer à repasser (je stocke dans 1 bidon de 5L de récupération);
    Pour le jardin, nous avons 1 cuve de récupération d’eau de 1000L mais hors de question d’utiliser l’eau du réseau donc lorsqu’elle est vide et bien tant pis pas d’arrosage au jardin, donc je paille pour conserver au mieux l’humidité au sol;
    Pour les douches c’est encore compliqué, mon créole de mari laisse l’eau couler lorsqu’il se savonne, les enfants laissent couler l’eau pendant des heures parce que c’est plus amusant de mouiller la faïence que de se mouiller et se laver, certaines fois ils nous liquident les 200L du ballon d’eau chaude en 4 douches 🙁 j’avais instaurer 1 temps donner pour la douche pour les enfants mais ils s’étaient lancés 1 défi celui d’être plus rapide que le timer et sortaient de la salle de bain en 2min chrono et étaient encore aussi sales qu’avant d’entrer dans la salle de bain 🙁 mais je ne suis pas mieux puisque je prends des douches à rallonge car j’adore le contact avec l’eau;
    Pour la vaisselle, nous avons 1 lave vaisselle mais pour ce qu’il ne passe pas dedans je lave à la main, mais je trouve que j’utilise trop d’eau car je n’ai qu’un évier à 1 bac donc nous avons tendance à utiliser beaucoup d’eau que nous laissons plus ou moins couler longtemps pour rincer;

    Les 2 prochaines étapes sont de raccorder 1 des 2 WC de la maison sur 1 récupérateur d’eau de pluie ET de modifier la cuisine pour y installer 1 évier 2 bacs.
    Je rêve d’installer des toilettes sèches, mon créole de mari m’a laissé croire que nous en installerions dans notre maison, mais finalement il est catégorique il n’en veut pas, peur des odeurs, peur que ça ne représente 1 charge de travail en plus au quotidien et je pense aussi qu’il a dû se heurter à des avis négatifs sur le sujet en en discutant autour de lui 🙁 dommage …

    1. C’est déjà top tout ça 🙂
      Ici les toilettes sèches j’en rêve… mais je vis dans une résidence, donc impossible à installer… et mon mari est extrêmement réfractaire à cette idée !
      C’est pas évident de parvenir à gérer sur tous les fronts, surtout quand on vit à plusieurs 🙂

  2. On a la chance d’avoir des toilettes alimentées par l’eau de pluie (même si avec le confinement, être 4 à la maison non stop, ça a vidé le stock et il a fallu se brancher sur le réseau 🙁 ) ; et on s’en sert aussi pour arroser le potager (sauf si grosse absence de pluie ^^). Pour la vaisselle… ben, lave-vaisselle, en mode éco, sauf rares fois où faut décaper (genre 5 fois par an ? ^^). Le peu de vaisselle à la main, je laisse couler tant que l’eau n’est pas brûlante, et ensuite j’éteins/j’allume pour rincer. Côté lessives, on a changé récemment la machine. Le programme éco est certes long (4h30), mais quand on voit que ça remplit 1 seule jauge (sur les 5) d’eau et 2 d’énergie… c’est le programme qu’on utilise le plus (je fais 1 lessive / jour en moyenne). J’utilise l’eau restante de la bouilloire sur les mauvaises herbes dans les cailloux :p On réutilise l’eau des jeux d’eau des enfants pour arroser les plantes. L’eau du sèche-linge je préfère la jeter, je doute qu’elle puisse servir à quelque chose.
    Le reste… j’aimerai mais j’avoue que ça me parait trop compliqué à mettre en place 🙁
    Ou alors faudrait un arrosoir dans la salle de bain et faire couler dans l’arrosoir le temps que l’eau chaude arrive, puis arroser les fleurs.

    1. C’est déjà super tout ça ! L’eau de pluie pour les WC ça fait déjà faire de sacrées économies !
      L’eau du sèche-linge est déminéralisée du coup elle peut servir pour le fer à repasser. Mais aussi pour laver le sol. Pour arroser les plantes, c’est pas l’idéal car ça ne leur apportera aucun minéraux, mais ça n’est pas dangereux non plus 🙂
      Je trouve que tu mets déjà plein de choses en place, c’est super !

  3. Renseigne toi pour l’eau du sèche linge, il me semblait qu’elle était déminéralisée, donc pas bonne pour les plantes. Et il ne faut pas boire l’eau de ta douche, car c’est dans les tuyaux d’eau chaude qu’on trouve la légionelle 😉

    1. Tu as tout à fait raison pour l’eau de la douche ! Je le sais en plus, mais je n’y pensais plus ! Merci ! 🙂
      Pour l’eau du sèche linge, effectivement elle est déminéralisée et ce n’est pas le mieux pour les plantes, car elle ne va rien leur apporter mais ça n’est pas trop grave de l’utiliser pour un arrosage de temps à autre… ou pour nettoyer les feuilles 😀

  4. Super! ici j’essaye aussi d’économiser l’eau le plus possible mais c’est vraiment pas facile au quotidien! Bravo pour ta démarche!

  5. Je suis dans la même optique que toi avec (comme toi) un homme qui ne fait pas d’effort (aïe aïe la lavage des mains ou la vaisselle. .. L’eau qui coule et coule.. .) .
    Ton article m’a beaucoup inspiré je pense accélèrer ma réflexion surtout pour le sèche linge ,toute cette eau gâchée!

  6. Top. Faut que je pense à récupérer l’eau froide quand on prend la douche et que l’eau chaude met du temps. C’est une super idée!

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.