Les trois vies de l’homme qui n’existait pas

Les trois vies de l’homme qui n’existait pas

Laurent Grima

Librinova

“Tino n’existe pas !

Tombé du ciel il y a près de trente-cinq ans, son père, un marginal sans nom porteur d’un lourd mystère, a oublié de le déclarer à l’État-Civil. Ils vivent tous deux à la périphérie de la civilisation et de ses dangers, sans autre identité que leur statut fragile de vendeurs nomades à la sauvette.

Mais un jour, le patriarche meurt, laissant Tino seul face à un immense défi : s’inscrire dans le monde des hommes, en respectant la promesse qu’il lui avait faîte un jour de vivre plusieurs vies !”

Voici un roman pour lequel j’ai eu un vrai coup de coeur !

Nous faisons la connaissance de Tino, ou plutôt Antoine… enfin, quand ce n’est pas Günther. Nous arrivons au moment où son père décède. Un moment douloureux qui va pousser le protagoniste à se questionner sur sa vie. Non déclaré à l’état civil, il n’a aucune existence légale. Il vit dans un camion, clandestinement et se déplace donc avec prudence, mais aussi en toute liberté. Une vie nomade et simple.

Pour gagner sa vie, il va faire ce qu’il faisait avec son père : vendre sur les marchés. Cependant, sa première cargaison à écouler est surprenante. Il se retrouve avec des milliers de gants roses de ménage… uniquement la main gauche ! Mais cette première vente en solitaire va marquer un véritable tournant dans son existence.

Nous allons alors le suivre dans sa quête d’identité… à travers celle de son père, c’est la sienne qu’il tente de trouver. L’amour va également croiser sa route, le chamboulant et lui donnant des ailes.

J’ai énormément aimé suivre ce personnage dans ses aventures. Il se dégage de lui énormément de sincérité et d’humanité. Il semble avoir compris l’essentiel de la vie et il nous offre une belle leçon de simplicité. J’ai été touchée par le lien qui unit Antoine à son père. Ce roman met à l’honneur de belles valeurs telles que l’amour et la loyauté, le respect de l’autre et de la nature, l’humanité et l’entraide.

L’écriture est fluide et le style de l’auteur riche. J’ai tout de suite accroché avec cette plume subtile et sensible. La narration a quelque chose d’intime et les personnages sont tous très touchants. Les liens qui se tissent entre eux sont émouvants. Ce roman est véritablement inspirant et pousse à réfléchir. Lorsqu’on le referme, on a subitement l’envie de ralentir, de se recentrer sur l’essentiel et de s’ouvrir à l’autre.

C’est un vrai beau coup de coeur, j’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture ! Si vous souhaitez le lire, vous pourrez le commander chez votre libraire ou vous le procurer en ligne !

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

One thought on “Les trois vies de l’homme qui n’existait pas

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.