Éponge lavable TUTO

Les éponges… c’était mon prochain chantier en terme de réduction des déchets. Déjà, les éponges c’est pas hyper hygiénique, ce sont de vrais nids à microbes… et puis niveau durabilité, on a vu mieux. J’avais déjà vu des éponges lavables, vendues par une société de vente à domicile. Mais, je ne connais aucune démonstratrice dans mon coin. J’ai donc cherché comment faire une éponge lavable moi-même. Bien sûr, il existe les tawashi, ces éponges japonaises que l’on fabrique avec des chutes de tissus… Mais honnêtement, je ne suis pas hyper convaincue.

J’ai donc réfléchis à ce que je pouvais utiliser comme tissus pour reproduire plus ou moins un éponge bi-face. Pour le côté lavant, ce sera de l’éponge évidemment. Pour le côté grattant… j’ai cherché, et puis je suis tombée sur un morceau de toile de jute que j’avais depuis un bon moment. Je l’avais achetée pour faire des sacs à cadeaux, mais j’avais du mal la choisir, elle est très rêche… du coup parfaite pour une éponge !

Evidemment, cette éponge lavable n’est pas aussi épaisse qu’une vraie éponge ou que les éponges lavables du commerce. Je n’ai pas osé y mettre de la ouate… de peur que les microbes s’y accumulent. J’ai donc obtenu une éponge assez fine, un peu plus épaisse qu’une lavette, mais franchement bien efficace. Le côté qui gratte fonctionne bien et me semble plus doux que le côté vert des éponges jetables. L’avantage, c’est que je peux la passer en machine à laver régulièrement. J’en ai cousu deux afin de pouvoir tourner. Bon… monsieur ne s’y est pas mis et il me trouve un peu ridicule, mais c’est moi qui fait le plus souvent la vaisselle donc…

C’est un tuto simplissime ! Si vous débutez, il n’y aura aucune difficulté !

 

Pour faire un éponge lavable, vous aurez besoin de :

  • 2 rectangles de tissu éponge de 10×15 cm
  • 1 rectangle de toile de jute de 10×15 cm (vous pouvez en acheter ou en récupérer sur un sac à pommes de terre en jute)
  • une machine à coudre
  • une aiguille 100 (90 au minimum)
  • des ciseaux
  • un petit cordon si vous voulez (facultatif)

Etape 1 :

On assemble les pièces : on superpose les deux épaisseurs de tissu éponge, puis on les pose sur la toile de jute, en glissant le cordon au milieu. L’avantage c’est qu’il n’y a pas d’envers ni d’endroit avec ces deux tissus ^^ On épingle.

Etape 2 :

On coud au point droit tout autour, en n’oubliant pas de laisser une ouverture de 4 cm environ, pour pouvoir retourner.

 

Etape 3 :

On retourne, puis on surpique tout le tour au point droit. Cela va permettre de fermer l’ouverture et de bien maintenir le tout.

Et c’est tout ! 😉

 

EDIT : La toile de jute ayant tendance à s’effilocher, je vous conseille de surfiler au point zigzag ou à la surjeteuse avant de retourner votre éponge.

 



Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

35 thoughts on “Éponge lavable TUTO

  1. Bravo très astucieux je suis en train de chercher sur le Web des solutions écologiques dans la vie de tous les jours votre éponge va en faire partie merci beaucoup. C est avec les petits ruisseaux qu on fait les grandes rivières !

  2. les idées ne manquent pas pour fabriquer en recyclant, mais je ne sais pas ce que tout le monde trouve à redire après les éponges du commerce ; ça fait 35 ans que je les lave chaque semaine avec le linge de maison( à 90 °C et avec un rinçage à l’eau de javel) et elles ressortent toujours nickel ! ce ne sont pas plus des nids à microbes que les torchons.
    Suffit juste de les laver régulièrement et c’est une fausse idée de croire que les éponges du commerce ne se lavent pas !
    ceci dit , je suis toujours partante pour recycler et c’est une bonne idée.

    1. J’avais déjà entendu qu’on pouvait laver les éponges 🙂
      Après c’est dans un souci global de réduction des déchets, car la production d’éponges nécessite beaucoup d’eau et des matières et composés synthétiques et chimiques… elles sont emballées dans du plastique etc.
      Par contre, je retiens l’idée pour mon mari, qui lui, refuse d’utiliser des éponges lavables ! 🙂

    2. Bonjour Garance, c’est surtout que les eponges habituelles jaune-vert des grandes marques sont issues de la pétrochimie. Et la colle utilisée pour fixer le jaune au vert est de la cochonnerie aussi…

  3. Pour mes éponges de la cuisine: un côté crochet de coton chez action, de l’autre un coton ou des carrés de linette éponges ! Pour gratter un peu plus de prends du tule que je crochette et je double avec un fil pour mieux maintenir. Ou tule et un carré de coton !! Je mets à laver dans le lave linge au max une fois par semaine !!! J’ai essayer de faire une éponge avec 2 carrés de tissus coton rembourrés avec du filtre d’aquarium: j’ai mis trop de bourre ! Mais lave bien avec mon savon maison !!! “merci pour votre poste !

  4. Bonjour, est-il possible de “rembourrer” l’éponge avec quelque chose, afin qu’elle tienne mieux en main ? Je suis habituée aux éponges épaisses, et je n’ai jamais réussi à m’adapter aux éponges plates…
    Merci de votre tutoriel en tout cas ! J’ai acheté la toile de jute il y a quelques jours, j’avais hâte de m’y mettre, et ma machine à coudre (une petite vieille de 50 ans) est tombée en panne à ce moment… :'(

  5. Bonjour Maud.
    Merci pour cette idée
    Je viens de tricoter une “gratounette” avec de la ficelle pour ma fille. C’est un peu douloureux pour les doigts, mais ma fille m’a dit que c’est efficace pour nettoyer.
    Je lui ai déjà cousu des lingettes lavables et des essuie-tout ( lavables aussi).
    Elle est comme vous : attentive à limiter les déchets, adepte de l’allaitement, de l’éducation positive et de l’instruction en famille.
    Elle vient de publier (entre autres) un petit album “Les tétees de Maïté” qui devrait vous plaire.
    N’hésitez pas à visiter sa page Facebook. Son nom d’auteure est Jeanne Sélène.
    De mon côté je vais lui transmettre vos coordonnées
    Merci pour votre idée d’éponge durable. Je vais en réaliser dès que possible

  6. C’est génial, je n’achète plus d’éponge, j’ai essayé de mettre de la mousse, c’est bien aussi et si ça ne sèche pas assez vite,quelques secondes au M.O et le tour est joué, ça tue les microbes….Il y a de bonnes idées sur Pinterest.

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.