Ce pour quoi je lutte.

Ca fait un moment que je n’ai pas parlé allaitement! Ce 16e thème proposé par Agoaye en est l’occasion! Il y a 2 ans, j’étais une maman débutante en tout, surtout en allaitement… alors j’ai encaissé les remarques, les mauvais conseils… J’ai eu des doutes très souvent. Mais j’ai appris à me faire confiance et à écouter mon Girafon. Et nous voilà à 2 ans d’aventure lactée! Si on me l’avait dit, je n’y aurais pas cru! C’est devenu quelque chose de tellement naturel.

Je dois avouer que je suis aussi devenue un peu militante au fil des mois. Je ne cache pas que je suis pro-allaitement, cependant je ne suis anti rien! On a la chance de pouvoir choisir, alors ce n’est certainement pas de la guerre bib/néné dont je vais vous parler.

Ce pour quoi je lutte, c’est plutôt pour la liberté d’allaiter en paix! Je suis exaspérée des conseils foireux donnés par la majorité des médecins (informés 1/2 journée sur l’allaitement en 10 ans d’études, ça en dit long…) du genre : “donnez lui un complément en lait artificiel, il fera ses nuits”, “vous n’avez sûrement pas assez de lait”… quand ce n’est pas “votre lait est mauvais” (c’est connu, on produit du poison…) ou “de toute façon le lait maternel ça n’apporte rien de plus que le lait artificiel” (oui.. on produit naturellement un truc inutile en somme)… Et puis, il y a aussi les conseils non sollicités de la part de l’entourage, l’éternelle “tu l’allaites encoooooreeee???”, les regards malveillants quand on montre 2cm de peau pour nourrir son enfant (alors que la nudité explose de partout, TV, affiches publicitaires… et ne parlons pas de la plage…)

Bref.

C’est une vérité, le lait maternel EST ce qu’il y a de meilleur pour nos enfants, sinon pourquoi le produirait-on? On ne peut pas affirmer le contraire, tout comme l’enfant est programmé pour se sevrer de lui-même.

Après, heureusement, nous avons cette chance de pouvoir allaiter ou pas, et si on ne veut pas ou qu’on ne peut pas, nous avons un recours sûr (ce qui n’est pas le cas en Afrique par exemple où donner du lait artificiel reviendrait à tuer les enfants à cause de la qualité de l’eau). Et allaiter n’est pas toujours simple c’est vrai… Mais si en plus on vient sans arrêt nous chercher des poux, nous juger, nous assommer avec le lait artificiel alors qu’on n’a pas envie d’en donner, qu’on met tous les maux possibles sur le dos de l’allaitement… Il y a de fortes chances que l’allaitement ne soit pas serein.

Ce pour quoi je lutte c’est pour la liberté de choisir, mais aussi d’allaiter en paix, de nourrir son enfant en plein centre commercial s’il a faim (personnellement je me cache pas quand je mange…), de l’allaiter jusqu’à 3 ou 4 ans si on en a envie ou de l’allaiter seulement 3 mois car ça nous va comme ça…

En fait, je lutte pour qu’on nous laisse la liberté d’être maman tout simplement.

53 billets en 2015

Suivez-moi!

Maud

Maman multi-casquettes, un brin écolo et pratiquant l'instruction en famille. Résolument optimiste, j'espère vous transmettre ma bonne humeur et ma douceur!
Pour en savoir plus sur moi c'est par ici !
Maud
Suivez-moi!

Les derniers articles par Maud (tout voir)

24 thoughts on “Ce pour quoi je lutte.

  1. Ma vie professionnelle ne m’a pas permis d’allaiter plus longtemps que 6 mois, mais j’ai tellement aimé ces moments. Et tu as complètement raison : chacune devrait être complètement libre de son choix et être soutenue.
    Bravo pour ton beau parcours plein de lait et d’amour 😉

  2. Tu mènes un sacré combat mais un combat juste! (C’est beau ce que je dis, je vais en faire un tatouage). Oui on a le droit de ne pas allaiter comme on a le droit d’allaiter en pleine rue. C’est dingue que même les soignants en maternité ne soient pas correctement formés à l’allaitement. Finalement seules celles qui ont été allaitantes te donnent de bons conseils…

  3. c’est drôle j’étais sûre que tu saisirais le sujet pour parler d’allaitement (comme moi lol) et tu as bien raison, vive la paix d’allaitement comme bon nous semble !!!
    Vassilia

  4. j’ai toujours vu mes copines allaiter leurs enfants… Et naturellement je me suis toujours dit que j’allaiterai les miens, quand ils seraient ENFIN là! 🙂
    Je vois de plus en plus d’article témoignant de ce combat pour l’allaitement… Va peut être falloir que je me pose et que j’étudie tout ça, avant que bébé ne s’annonce, histoire de mieux comprendre les plus et les moins.

    En tout cas, merci pour ton témoignage!

    1. 🙂
      On manque cruellement d’informations quand on commence à allaiter, surtout un 1er… On a les avis des uns et des autres, surtout les avis souvent mal informés des docteurs, ceux des autres qui “pensent” tout savoir…
      L’allaitement peut être vraiment quelque chose d’unique, en tout cas pour moi depuis 2 ans ça l’est ^^ Mais j’ai du me rendre un peu hermétique à certaines paroles 😉

      Ce que je te souhaite, c’est de trouver le moment venu des personnes bienveillantes et à l’écoute 🙂

  5. Et il me semble que tu as quand même eu quelques bons conseils en allaitement, non? sinon, je quitte ton blog !! lol
    Il me semble que c’est hier que je t’aidais à balayer ces doutes et mettre un nom sur ce que tu vivais également: les BABI.
    Bisous à vous 2.
    Ps: ici il est probable que je passe le cap des 2000 jours d’allaitement continu… enfin, si Loulou ne se sevre pas avant fin mai 😉

    1. Oh oui, heureusement que j’ai eu de tes conseils! Puis s’en sont suivies des rencontres avec d’autres mamans allaitantes “longue durée” 🙂
      Au début c’était pas gagné pour moi, entre ce bébé que je comprenais pas, l’allaitement pas tous les jours facile… Heureusement qu’il y a des gens comme toi, bienveillant, malheureusement toutes les mamans n’ont pas ma chance…

      2000 jours… WAH! <3

      Bisous à toi et à ta petite famille!

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.