maternité-Maud_0070-Modifier

Qui suis-je?

Vous qui venez d’arriver, vous vous demandez peut-être qui se cache derrière la Maman Mammouth.

Ca tombe bien, je vais tout vous dire!

Je m’appelle Maud, j’ai 31 ans et je suis l’heureuse maman de Tom (2013) et d’Elena (2016). Je suis mariée et nous vivons à la campagne près de Toulouse, dans une petite maison en résidence, avec un mini jardin… Ce qui ne m’empêche pas de faire un mini potager !

Mes enfants ne sont pas scolarisés, ils sont instruits en famille. Tom n’a été à l’école que quelques mois, expérience catastrophique qui m’a confortée dans cette envie d’école à la maison ! Elena, quant à elle, n’a jamais mis un pied à l’école et n’en a absolument pas envie 🙂 Nos semaines sont bien remplies, entre temps d’instruction, courses aux rendez-vous pour Tom (petit atypique) et sorties avec les copains/copines.

De mon côté, je dois composer avec la fibromyalgie, alors j’essaie de m’écouter et de faire des pauses pour ne pas me laisser engloutir par la fatigue et les douleurs. Engagée sur la voie de la réduction de nos déchets, et pour nous offrir une vie plus saine et plus respectueuse de l’environnement, je cuisine beaucoup en privilégiant des produits bio et/ou locaux, en vrac dès que cela est possible et surtout DE SAISON 😉 J’aime aussi coudre et je suis une grande boulimique de lecture ! J’ai allaité mes enfants longtemps, nous avons pratiqué le cododo pendant 7 ans… je suis attachée à une éducation non violente, non punitive et positive, même si c’est un challenge de chaque jour.

Mon blog est un fourre-tout de tout cela, de ce que je suis, de notre quotidien. J’aime partager ce qui me tient à coeur, parler de mes réussite, mais aussi exprimer mes ratés, mes doutes, mes coups de moins bien. Ce qui me tient à coeur, c’est de maintenir ici un climat bienveillant. Nous vivons tous des vies différentes, nous faisons tous des choix différents, nous avons des besoins et des envies différentes… mais nous pouvons tous nous enrichir de chacun, au lieu de se tirer dans les pattes et de se critiquer/juger sans cesse. Enfin, je crois 😉

N’hésitez pas à commenter les articles, cela me fait toujours plaisir de vous lire ! Si vous ne voulez rien louper, vous pouvez également vous inscrire à la newsletter ! 🙂

Bonne lecture !

 




Immortaliser l'éphémère

45 thoughts on “A PROPOS

  1. Bonjour maud, merci pour tous ces partages! Je tombe sur ton blog car je me pose des questions sur comment optimiser mes budgets courses… je tiens a coeur de manger sain du coup bio local et de saison.. mais sans une grande contrainte budgetaire jusqu a maintenant alors je fréquente encore les super marchés. . 400 euros pour trois environ par mois… ton texte m’a donné des idées et de l’inspiration , merci ! Question: quand tu parles de ta compote 700g c’est celle que tu fais? Ou quelle marque ?

    1. Bonjour ! 🙂

      Pour la compote, je l’achète toute faite (je fais la flemmarde pour ça ^^). J’ai la chance d’en trouver à 1,99€ le gros peau de 700g dans mon magasin bio. C’est la marque Priméal. 🙂

  2. Bonjour, je vos pres de Toulouse également et mes enfants sont nés les mêmes années que les votre.
    Je vais essayer de vous suivre car nous consommons bio la plupart du temps (mon compagnon est cerealier bio), nous consommons un maximum local et en vrac. Mes commerces de proximité sont la.biocoop, super u et les marchés pour la plupart des fruits légumes . Mon budget courses est très élevé malgré que je ne consomme plus de viande depuis un bon moment et que je n en achète quasi pas. Sauf surgelé pour mon compagnon et les enfants…(mais ils mangent a la cantine).
    Je vais essayer de me faire des fiches recettes pour l entretien. Je fais déjà 1 fois par semaine le pain et le lait végétal tous les matins. Merci pour ce blog.

    1. Après, on n’a pas tous les mêmes habitudes alimentaires, le même appétit etc Et cela joue sur le budget 🙂
      Il n’y a pas de budget “type”. Seulement si vous trouvez que votre budget est trop élevé, vous pouvez faire un point sur ce que vous avez l’habitude d’acheter et voir si vous pourrez vous en passer/remplacer/faire maison 🙂

  3. Bonjour Maud,

    Je découvre ton blog et je me demandais comment tu avais vécu tes grossesses en tant qu’ hypersensible ? Du genre est-ce que tu as eu l’impression de vivre les maux de grossesse plus difficilement que les autres mamans ( douleurs trop intenses ou odeurs insupportables… ) , est-ce que tu as senti le bébé plus tôt ou de façon plus certaine que les autres, ou en dehors de l’abscence de règles, y a-t-il eu des ressentis au niveau de ton corps qui t’ont mis la puce à l’oreille ( ou peut-être un bon coup de pouce de ton intuition ) ? Étais-tu très tôt extrêmement fatiguée ? T’es-tu retrouvée à fleur de peau et débordée par les émotions pour presque rien ?
    Et enfin dirais-tu que ton hypersensibilité s’est montrée au service de ta grossesse et te permettant de créer un lien plus facilement avec la nouvelle petite vie en toi ?
    Oui je sais ça fait beaucoup de questions =’D
    Mais j’imagine qu’il fallait bien que je me les pose un jour ^^
    Bon week-end à toi et ta famille !

    1. Bonjour 🙂

      Alors… j’ai très mal vécu mes deux grossesses. J’ai très clairement détesté être enceinte, du début à la fin, pour les deux. Pourtant, j’ai eu des grossesses, médicalement sans souci… mais je n’étais vraiment pas épanouie enceinte. J’ai eu de nombreux dégoûts alimentaires et de nausées, je ne supportais aucun contact physique (du début à la fin… pas évident pour mon conjoint… ni pour mon 1er quand j’attendais sa soeur)… beaucoup d’odeurs m’étaient insupportables, surtout les odeurs de synthèses qui me rendaient réellement malade. J’étais une vraie bombe prête à exploser à tout instant… les émotions à fleur de peau, l’humeur en dents de scie, beaucoup de déprime…
      Je pense que mon hypersensibilité a rendu mes grossesses vraiment plus compliquées… et je ne crois pas que cela m’ait mis la puce à l’oreille. J’ai su instinctivement que j’étais enceinte, que c’était LE bon mois, mais je ne saurais pas l’expliquer. Pour ce qui est de créer du lien, pendant les grossesses, je ne crois pas que cela m’ait aidé à créer plus facilement du lien avec mes bébés… je culpabilisais d’ailleurs beaucoup de ne pas aimer être enceinte. Mais le très fort attachement que j’ai pour mes enfants a été immédiat dès qu’on les a posé sur moi !
      Et… j’ai donné naissance à deux hypersensibles, donc mon quotidien est haut en couleurs !

      Je ne sais pas si j’aurais vraiment répondu à tes questions, n’hésite pas à me contacter si tu veux en discuter davantage 🙂

  4. Bonjour, très heureuse de vous lire et de vous connaître à travers votre description. J’ai 28 ans et je suis maman de 2 merveilleux enfants également. Un Adam âgé de bientôt 4 ans et une petite Elena de 10 mois bientôt. Tout comme vous, je suis cruellement en manque de sommeil mais refusant de laisser pleurer mon bébé inutilement, je me lève toutes les heures depuis 10 mois. Je suis pour le maternage et l’allaitement aussi. Mon grand a commencé l’école à la maison à la rentrée 2018. À nous la grande aventure. Nous vivons en région parisienne dans un petit appartement donc pas de place pour avoir une vraie classe mais cela ne nous enlèvera pas la joie d’étudier à la maison. Prenez soin de vous et de vos enfants.

    1. Merci pour votre commentaire ! 🙂

      Malgré vos nuits hachées, je vous souhaite plein de bonheur et de beaux moments d’IEF !

      Prenez soin de vous et de vos enfants <3

  5. Bonsoir,je vous decouvre sur un autre aspect que je ne soupçonnait pas du tout…Très belle photo…Ouiii tout le monde devrait mettre la main à la pâte pour notre système de vie sur l’écologie,mais surtout pour l’avenir des plus jeunes
    Bonne soirée

  6. J’ai beaucoup aimé l article sur le coût des dépenses pour l alimentation. Mais dès que je fais un gateau ou du pain tout part en une fois, on mange plus… je voudrais reduire les 500e par mois( pour 4)… pas simple. Votre experience m encourage à persister… merci

    1. Je vous rassure, ici aussi le fait maison a beaucoup de succès ! C’est pourquoi je privilégie le pain, pain de mie ou brioche, car c’est peu onéreux à faire… je fais régulièrement des biscuits secs qui, en général, arrivent à tenir 2 ou 3 jours et pour les gâteaux, je n’en fais qu’une fois par semaine, car ils ne tiennent qu’un seul jour lol
      L’idée est de varier et de simplifier… mes enfants apprécient un bon gâteau au chocolat, mais aussi une bonne compote avec du pain et du chocolat 😉

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.