maternité-Maud_0070-Modifier

Qui suis-je?

Vous qui venez d’arriver, vous vous demandez peut-être qui se cache derrière la Maman Mammouth.

Ca tombe bien, je vais tout vous dire!

Je m’appelle Maud, j’ai 30 ans et je suis l’heureuse maman de Tom (2013) et d’Elena (2016). Je suis mariée et nous vivons à la campagne près de Toulouse. Je ne vais pas vous détailler mon CV… ancienne directrice de centre de loisirs, j’ai une formation d’animatrice nature, j’ai exercé ces dernières années le métier d’assistante maternelle. Je m’occupe désormais de mes enfants à temps complet.

Je suis pro allaitement (mais pas anti biberon, je précise ^^) et maternage, et j’ai choisi le chemin de l’éducation positive. Je suis aussi écolochiante, j’ai à coeur de préserver notre planète et notre santé. Enfin, je suis une maman en manque cruel de sommeil… Mais qui s’est tout de même lancé dans l’aventure de l’instruction en famille !

Ce que j’aime?

La vie! J’aime profiter des petits bonheurs quotidiens… Je suis aussi une grande passionnée de danses et musiques trad… Je parle italien et je me débrouille de mieux en mieux en portugais (plus pratique pour converser avec belle-maman 😉 ) Je suis passionnée de cuisine et de couture. Et puis, j’aime lire, écrire, partager et discuter… alors n’hésitez pas à me laisser vos commentaires, j’aurais grand plaisir à vous lire et à vous répondre!

Pour le reste, et bien vous le découvrirez au fil des pages!

 




Immortaliser l'éphémère

39 thoughts on “A PROPOS

  1. Bonjour Maud,

    Je découvre ton blog et je me demandais comment tu avais vécu tes grossesses en tant qu’ hypersensible ? Du genre est-ce que tu as eu l’impression de vivre les maux de grossesse plus difficilement que les autres mamans ( douleurs trop intenses ou odeurs insupportables… ) , est-ce que tu as senti le bébé plus tôt ou de façon plus certaine que les autres, ou en dehors de l’abscence de règles, y a-t-il eu des ressentis au niveau de ton corps qui t’ont mis la puce à l’oreille ( ou peut-être un bon coup de pouce de ton intuition ) ? Étais-tu très tôt extrêmement fatiguée ? T’es-tu retrouvée à fleur de peau et débordée par les émotions pour presque rien ?
    Et enfin dirais-tu que ton hypersensibilité s’est montrée au service de ta grossesse et te permettant de créer un lien plus facilement avec la nouvelle petite vie en toi ?
    Oui je sais ça fait beaucoup de questions =’D
    Mais j’imagine qu’il fallait bien que je me les pose un jour ^^
    Bon week-end à toi et ta famille !

    1. Bonjour 🙂

      Alors… j’ai très mal vécu mes deux grossesses. J’ai très clairement détesté être enceinte, du début à la fin, pour les deux. Pourtant, j’ai eu des grossesses, médicalement sans souci… mais je n’étais vraiment pas épanouie enceinte. J’ai eu de nombreux dégoûts alimentaires et de nausées, je ne supportais aucun contact physique (du début à la fin… pas évident pour mon conjoint… ni pour mon 1er quand j’attendais sa soeur)… beaucoup d’odeurs m’étaient insupportables, surtout les odeurs de synthèses qui me rendaient réellement malade. J’étais une vraie bombe prête à exploser à tout instant… les émotions à fleur de peau, l’humeur en dents de scie, beaucoup de déprime…
      Je pense que mon hypersensibilité a rendu mes grossesses vraiment plus compliquées… et je ne crois pas que cela m’ait mis la puce à l’oreille. J’ai su instinctivement que j’étais enceinte, que c’était LE bon mois, mais je ne saurais pas l’expliquer. Pour ce qui est de créer du lien, pendant les grossesses, je ne crois pas que cela m’ait aidé à créer plus facilement du lien avec mes bébés… je culpabilisais d’ailleurs beaucoup de ne pas aimer être enceinte. Mais le très fort attachement que j’ai pour mes enfants a été immédiat dès qu’on les a posé sur moi !
      Et… j’ai donné naissance à deux hypersensibles, donc mon quotidien est haut en couleurs !

      Je ne sais pas si j’aurais vraiment répondu à tes questions, n’hésite pas à me contacter si tu veux en discuter davantage 🙂

  2. Bonjour, très heureuse de vous lire et de vous connaître à travers votre description. J’ai 28 ans et je suis maman de 2 merveilleux enfants également. Un Adam âgé de bientôt 4 ans et une petite Elena de 10 mois bientôt. Tout comme vous, je suis cruellement en manque de sommeil mais refusant de laisser pleurer mon bébé inutilement, je me lève toutes les heures depuis 10 mois. Je suis pour le maternage et l’allaitement aussi. Mon grand a commencé l’école à la maison à la rentrée 2018. À nous la grande aventure. Nous vivons en région parisienne dans un petit appartement donc pas de place pour avoir une vraie classe mais cela ne nous enlèvera pas la joie d’étudier à la maison. Prenez soin de vous et de vos enfants.

  3. Bonsoir,je vous decouvre sur un autre aspect que je ne soupçonnait pas du tout…Très belle photo…Ouiii tout le monde devrait mettre la main à la pâte pour notre système de vie sur l’écologie,mais surtout pour l’avenir des plus jeunes
    Bonne soirée

  4. J’ai beaucoup aimé l article sur le coût des dépenses pour l alimentation. Mais dès que je fais un gateau ou du pain tout part en une fois, on mange plus… je voudrais reduire les 500e par mois( pour 4)… pas simple. Votre experience m encourage à persister… merci

    1. Je vous rassure, ici aussi le fait maison a beaucoup de succès ! C’est pourquoi je privilégie le pain, pain de mie ou brioche, car c’est peu onéreux à faire… je fais régulièrement des biscuits secs qui, en général, arrivent à tenir 2 ou 3 jours et pour les gâteaux, je n’en fais qu’une fois par semaine, car ils ne tiennent qu’un seul jour lol
      L’idée est de varier et de simplifier… mes enfants apprécient un bon gâteau au chocolat, mais aussi une bonne compote avec du pain et du chocolat 😉

A vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.